Pourquoi et comment consommer des pois chiches

Le pois chiche est LA graine incontournable surtout quand on est végétar(l)ien ou vegan.
Il devient la Star des apéros avec son fameux houmous revisité à toutes les sauces.
On les retrouve aussi dans des plats très célèbres comme les falafels, le couscous ou encore le Chana Masala (plat indien).

Mais pourquoi est-il si fameux et si conseillé?


Voyons un peu son histoire…

Du nom latin, Cicer arietinum, appelé aussi garbanzo en Espagne, chickpeas en Anglais, chana (kabuli chana) en Inde, les pois chiches se cultivent en région méditerranéenne, du sud de l’Europe au proche orient. On le cultive aussi en Inde (2/3 production mondiale), en Australie et au Canada.
Il y a plus de 3000 ans (et peut-être même avant), le pois chiche a fait son apparition dans les textes. C’était une principale source alimentaire en Mésopotamie.
Il provient du Sud-Est de la Turquie, des Terres Arméniennes et de la Syrie.
On pense qu’il est arrivé en Europe au moyen-âge après les croisés. Il y a seulement deux siècles que le pois chiche fût cultivé en Inde. Et aujourd’hui, c’est le plus grand producteur.
Il est aujourd’hui l’aliment star pour sa richesse en protéines.
Deux variétés fameuses : le Dési, cultivé surtout en Inde et le Kabuli, cultivé en France par exemple.


Le pois chiche, une culture écologique

En effet, la culture du pois chiche demande très peu d’eau. La plante a besoin de soleil et peu d’humidité. Elle est assez sensible à l’humidité. C’est aussi une plante fertilisante.
Elle n’a pas besoin d’azote car elle fixe l’azote de l’air. Elle laisse de l’azote dans la terre ce qui est favorable pour une prochaine culture de céréales. Moins d’azote à mettre = encore plus d’économie !
Elle peut grimper jusqu’à 60cm.
Elle se cultive au printemps.
Quelques gousses apparaissent au bout de plusieurs semaines en début d’été. Vous pouvez laisser sécher les gousses sur les pieds pour récolter les pois chiches secs ou récolter vos gousses bien vertes pour les cuisiner comme des petits pois ou des haricots.
Ne vous attendez pas à des tailles comme celles de l’agroalimentaire. Les graines sont plus petites mais toutes aussi délicieuses.
C’est dommage de ne pas essayer d’en cultiver chez soi. Elle est si facile et demande peu d’entretien! Essayez !
Cette légumineuse est une plante économique, nourrissante et durable.


Un aliment riche et nutritionnel !

Riche en protéines (19gr./100gr.), en glucides (44gr./100gr.), en fibres (15gr./100gr.), en vitamines et minéraux tels que le calcium, le magnésium, manganèse, potassium, fer, zinc, vitamines B dont la B9

C’est un aliment à index glycémique bas grâce à sa quantité de fibre et de protéine.
Sa digestion est plus lente. Ce qui est favorable pour les diabétiques, sportifs mais aussi pour tous !

Les avantages de consommer des légumineuses sont nombreux. Ils sont en plus de ceux cités au dessus, rassasiants, participent à la régénération du corps tout entier, favorables à une meilleure santé de votre microbiote, facilitent le transit, etc.
Cela dit, un inconvénient, si vous êtes atteint de SII, hypersensibilité intestinale, les légumineuses peuvent causer des troubles digestifs si consommées en trop grande quantité ( ballonnements, douleurs, transit accéléré avec diarrhée…).
Il faudra donc tester par toute petite quantité selon votre sensibilité et surtout dans le cadre d’un régime FODMAP’S.
Nous sommes tous uniques comme je dis très souvent en consultation diététique. C’est pourquoi je conseille toujours de tester par exemple le pois chiche seul, mixé, sans la peau.

Cuisiner les pois chiches est simple mais demande un peu d’organisation !

Je vous conseille de les faire tremper une nuit au minimum et de rincer vos pois chiches. Vous pouvez ensuite les faire cuire à l’autocuiseur ou en eau bouillante pendant 45min. environ.
J’ai testé les graines germées de pois chiches. Malheureusement ou heureusement, ils ont fini en terre ce qui a donné ces jolies pousses! La germination est plus longue que pour des lentilles et ça a créé malgré mon super germoir en terre cuite ( par ici, la commande et le code promo ! ) de la moisissure.
Je vis aussi dans un climat très humide mais pour autant, mes pois chiches sont beaux. Je pense en cultiver beaucoup plus l’année prochaine car j’ai adoré le goût raffiné du pois chiches frais.


Vous souhaitez cuisiner de délicieuses recettes à base de pois chiches.
Voici quelques idées :

  • Le Houmous traditionnel
    (J’ai vu que je n’ai jamais partagé ma recette de houmous et pourtant c’est vraiment quelque chose que je fais quotidiennement et qui plaît à mes invités. Si ça vous intéresse, je peux vous dévoiler quelques secrets pour un houmous traditionnel et réussi. Dites le moi en commentaire !)
  • Le Houmous à l’avocat, à la betterave, à la carotte, au curry …
    Il y a mille et une façon de revisiter un houmous, laissez votre imagination s’exprimer!
  • Le Houmous au chocolatDisponible dans mon Ebook « R.éveiller sa Puissance ».
  • Les hamburgers veggies
  • Les falafels
  • Curry de pois chiches
  • Salades de pois chiches
  • Chana Masala
  • Mousse au chocolat vegan à l’aquafaba.
  • Les farinatas ou frittatas ( une prochaine recette arrive)
Salade de pois chiches, betterave & coriandre
Recette créée lors d’une retraite
Mousse coco banane à l’aquafaba

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :