Challenge d’automne – joie & bonheur

暑さ寒さも彼岸まで


« le froid comme la chaleur ne dure que jusqu’à l’équinoxe. »
Proverbe japonais.

Comme le temps qui passe, les saisons changent. Nous arrivons en Automne, ce 23 Septembre 2022.
Les jours se raccourcissent jusqu’au solstice d’hiver. Le froid s’installe. Les feuilles tombent et les récoltes s’achèvent.

Dans certaines cultures, on célèbre l’équinoxe d’Automne. J’aime pour ma part prendre de plus en plus conscience du rythme de la nature et de ses beautés.
Vivre au rythme des saisons de façon consciente m’apporte plus d’acceptation, de sérénité et de joie.
J’observe avec un nouveau regard, celui d’un enfant émerveillé.

Même si c’est de loin ma saison favorite, j’apprends à l’aimer.
Et ce que j’aime par dessus tout, ce sont tous ces petits moments de bonheur qu’elle nous apporte (car tout dépend du regard que l’on porte sur les choses). Ce sont tous ces merveilleux souvenirs que l’on va créer !
J’ai eu envie de vous partager quelques idées à faire en automne sous forme de challenge sur trois semaines. Il est orienté vers la pleine santé, l’harmonie et l’équilibre.
J’ai laissé les week-ends libres afin de continuer ce qu’il reste de la semaine et afin de se laisser du temps. Puisque l’automne est synonyme aussi de repos et de vie plus ralentie.
On va tendre vers plus de mouvements Yin, d’introspection, de temps pour soi et nos proches afin de trouver un juste équilibre avec notre part Yang (qui étaient plus présente ces dernières semaines).

Certains défis pourront être challengeants et d’autres très amusants.
Voici donc le challenge d’Automne 2022 sur 21 jours pour plus de joie et de magie dans sa vie !
J’espère qu’il vous plaira et surtout qu’il vous aidera à apprécier la magie de l’automne.

Des questions?
Besoin d’échanger et de se motiver dans un groupe, parlez-moi en!
Vous pouvez aussi le partager à vos amis.

Un bel automne à vous !

Avec amour,
Amandine.

5 Idées à mettre en place pour la rentrée

Le mois de Septembre est un mois selon, chacun d’entre nous, plus ou moins important. Pour ma part, il est synonyme de nouvelles habitudes, de soins de soi, de réorganisation, de nouveautés, etc.

C’est aussi l’arrivée d’une fin de saison que j’adore particulièrement. Ce qui demande de l’adaptation. Le corps lui nous montre déjà les premiers signaux si on y prête attention.

Adaptation serait bien le mot clé de ce mois de septembre !

Je vous partage donc quelques nouvelles habitudes qui viendront booster votre vitalité, votre énergie, votre confiance en vous et votre motivation et surtout votre sérénité en ce mois à venir.

Mais avant, il est important de songer à ses propres besoins en cet instant et pour les semaines à venir.
Bien-sûr, ici, on va se projeter dans ces prochaines semaines pour mieux les préparer et les affronter (tout dépend de vos expériences et point de vue).
Quels sont/seront mes besoins? Mes valeurs ?
Qu’ai-je envie de mettre en place?
Quelles sont/seront les difficultés? Mes peurs? Mes croyances limitantes ?

Comment pourrai-je y remédier? Me faire aider ?
En bref, un petit moment d’introspection serait bénéfique pour mieux aller de l’avant.
C’est un autre regard que l’on va se poser sur soi afin de pouvoir créer une vie meilleure et plus égale à nos souhaits.
Parce que, parfois, mieux se préparer à des événements peut faire éviter certains regrets ou certaines difficultés à l’instant T.

Nous entrons plus en profondeur dans les accompagnements holistiques. Répondre avec sincérité et transparence à ces questions n’est pas toujours aussi simple que l’on pense.

Après ces temps d’introspection, voici quelques idées que vous pourriez mettre en place pour une pleine santé et vitalité :

1. Débuter une ou plusieurs nouvelles habitudes alimentaires plus alignées à vos valeurs et besoins.
Quel est votre état de santé actuel? Votre vitalité?
Avez-vous des valeurs au niveau alimentation? Comment pourriez-vous y être plus en résonance aujourd’hui?

N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel de santé spécialisé.

2. Faire une cure pour se reminéraliser et se détoxifier naturellement.
Par exemples, vous pouvez débuter une cure d’argile, ou encore de magnésium, de vitamine C, de pépins de pamplemousse, d’ HE Ravintsara ou autres cures drainantes des émonctoires en complément d’une alimentation adaptée et équilibrée et d’une hygiène de vie saine. (voir mon Ebook sur la détox pour plus d’infos).

3. Se challenger avec de nouveaux objectifs santé !
Voici quelques idées :
Stop au sucre et sucre caché pendant un mois.
Cuisiner maison tout le mois de septembre, créer des goûters sains et gourmands pour ses enfants, arrêter les plats industriels…
– Débuter une routine matinale bien-être comme le brossage à sec, des étirements, de la respiration…
– Mettre en place une routine sportive. Une astuce géniale est de glisser des créneaux pour soi dans son agenda.
– Prendre rdv pour ses petits maux physiques : kiné, ostéo, acupuncteur, magnétiseur, etc
– Se consacrer quelques heures par semaine pour ses passions, marcher dans la nature, se ressourcer…
– …

4. S’inscrire à une nouvelle activité !
Quelle est l’activité que vous souhaitez faire depuis un moment? Par quelles actions pourriez-vous la rajouter dans votre nouveau quotidien?
Elles peuvent être nombreuses mais ce qui est essentiel est de se lancer dans ce qui nous tient à cœur pour notre mieux-être.

5. Se créer un nouveau chez soi, un nouveau cocon !
Comme il existe le ménage de printemps, il y a aussi le ménage de l’automne ! En septembre, on fait place au tri, au rangement, au désencombrement ! On peut ré-organiser son chez soi afin de mieux y vivre et se préparer doucement aux saisons hivernales. On ressort les lumières tamisées et bougies, les couvertures plus chaudes…
Faire de la place, du tri, du ménage permet de libérer son mental et de faire plus d’espace. En résumé, on y voit plus clair !
Comme quand on nettoie ses fenêtres (qui d’ailleurs, et une astuce géniale pour y voir plus clair lors d’idées confuses).
Vous obtiendrez une sensation de renouveau, de légèreté et de satisfaction.

Alors, qu’allez-vous mettre en place en ce mois de septembre ?!
Laissez-moi un petit commentaire avec vos premières envies. Je serai ravie de vous lire ! Cela pourra aussi être la première étape pour concrétiser vos souhaits. Et si vous avez d’autres astuces et idées que vous aimeriez partager, allez-y !

Prochainement, je sortirai un challenge gratuit pour le mois de septembre sur le blog. Vous pouvez aussi vous abonnez à la newsletter pour encore plus d’échanges et partages.
En attendant, je vous souhaite une belle rentrée et profitez bien du soleil quand il est là!

Avec amour,
Amandine.


Pourquoi et comment consommer des pois chiches

Le pois chiche est LA graine incontournable surtout quand on est végétar(l)ien ou vegan.
Il devient la Star des apéros avec son fameux houmous revisité à toutes les sauces.
On les retrouve aussi dans des plats très célèbres comme les falafels, le couscous ou encore le Chana Masala (plat indien).

Mais pourquoi est-il si fameux et si conseillé?


Voyons un peu son histoire…

Du nom latin, Cicer arietinum, appelé aussi garbanzo en Espagne, chickpeas en Anglais, chana (kabuli chana) en Inde, les pois chiches se cultivent en région méditerranéenne, du sud de l’Europe au proche orient. On le cultive aussi en Inde (2/3 production mondiale), en Australie et au Canada.
Il y a plus de 3000 ans (et peut-être même avant), le pois chiche a fait son apparition dans les textes. C’était une principale source alimentaire en Mésopotamie.
Il provient du Sud-Est de la Turquie, des Terres Arméniennes et de la Syrie.
On pense qu’il est arrivé en Europe au moyen-âge après les croisés. Il y a seulement deux siècles que le pois chiche fût cultivé en Inde. Et aujourd’hui, c’est le plus grand producteur.
Il est aujourd’hui l’aliment star pour sa richesse en protéines.
Deux variétés fameuses : le Dési, cultivé surtout en Inde et le Kabuli, cultivé en France par exemple.


Le pois chiche, une culture écologique

En effet, la culture du pois chiche demande très peu d’eau. La plante a besoin de soleil et peu d’humidité. Elle est assez sensible à l’humidité. C’est aussi une plante fertilisante.
Elle n’a pas besoin d’azote car elle fixe l’azote de l’air. Elle laisse de l’azote dans la terre ce qui est favorable pour une prochaine culture de céréales. Moins d’azote à mettre = encore plus d’économie !
Elle peut grimper jusqu’à 60cm.
Elle se cultive au printemps.
Quelques gousses apparaissent au bout de plusieurs semaines en début d’été. Vous pouvez laisser sécher les gousses sur les pieds pour récolter les pois chiches secs ou récolter vos gousses bien vertes pour les cuisiner comme des petits pois ou des haricots.
Ne vous attendez pas à des tailles comme celles de l’agroalimentaire. Les graines sont plus petites mais toutes aussi délicieuses.
C’est dommage de ne pas essayer d’en cultiver chez soi. Elle est si facile et demande peu d’entretien! Essayez !
Cette légumineuse est une plante économique, nourrissante et durable.


Un aliment riche et nutritionnel !

Riche en protéines (19gr./100gr.), en glucides (44gr./100gr.), en fibres (15gr./100gr.), en vitamines et minéraux tels que le calcium, le magnésium, manganèse, potassium, fer, zinc, vitamines B dont la B9

C’est un aliment à index glycémique bas grâce à sa quantité de fibre et de protéine.
Sa digestion est plus lente. Ce qui est favorable pour les diabétiques, sportifs mais aussi pour tous !

Les avantages de consommer des légumineuses sont nombreux. Ils sont en plus de ceux cités au dessus, rassasiants, participent à la régénération du corps tout entier, favorables à une meilleure santé de votre microbiote, facilitent le transit, etc.
Cela dit, un inconvénient, si vous êtes atteint de SII, hypersensibilité intestinale, les légumineuses peuvent causer des troubles digestifs si consommées en trop grande quantité ( ballonnements, douleurs, transit accéléré avec diarrhée…).
Il faudra donc tester par toute petite quantité selon votre sensibilité et surtout dans le cadre d’un régime FODMAP’S.
Nous sommes tous uniques comme je dis très souvent en consultation diététique. C’est pourquoi je conseille toujours de tester par exemple le pois chiche seul, mixé, sans la peau.

Cuisiner les pois chiches est simple mais demande un peu d’organisation !

Je vous conseille de les faire tremper une nuit au minimum et de rincer vos pois chiches. Vous pouvez ensuite les faire cuire à l’autocuiseur ou en eau bouillante pendant 45min. environ.
J’ai testé les graines germées de pois chiches. Malheureusement ou heureusement, ils ont fini en terre ce qui a donné ces jolies pousses! La germination est plus longue que pour des lentilles et ça a créé malgré mon super germoir en terre cuite ( par ici, la commande et le code promo ! ) de la moisissure.
Je vis aussi dans un climat très humide mais pour autant, mes pois chiches sont beaux. Je pense en cultiver beaucoup plus l’année prochaine car j’ai adoré le goût raffiné du pois chiches frais.


Vous souhaitez cuisiner de délicieuses recettes à base de pois chiches.
Voici quelques idées :

  • Le Houmous traditionnel
    (J’ai vu que je n’ai jamais partagé ma recette de houmous et pourtant c’est vraiment quelque chose que je fais quotidiennement et qui plaît à mes invités. Si ça vous intéresse, je peux vous dévoiler quelques secrets pour un houmous traditionnel et réussi. Dites le moi en commentaire !)
  • Le Houmous à l’avocat, à la betterave, à la carotte, au curry …
    Il y a mille et une façon de revisiter un houmous, laissez votre imagination s’exprimer!
  • Le Houmous au chocolatDisponible dans mon Ebook « R.éveiller sa Puissance ».
  • Les hamburgers veggies
  • Les falafels
  • Curry de pois chiches
  • Salades de pois chiches
  • Chana Masala
  • Mousse au chocolat vegan à l’aquafaba.
  • Les farinatas ou frittatas ( une prochaine recette arrive)
Salade de pois chiches, betterave & coriandre
Recette créée lors d’une retraite
Mousse coco banane à l’aquafaba

Pizza Pastèque aux fruits rouges et à la menthe

On la voit partout en ce moment, la pastèque est de retour !
Rafraîchissante, diurétique, drainante, elle est riche en minéraux dont le potassium et le sodium, en antioxydants ! Elle régénére la sphère rénale. Elle contient aussi des acides aminés. En bref, c’est le fruit de l’été pour se ré-hydrater, se reminéraliser mais aussi drainer son organisme.

Pour les jus à l’extracteur, je vous conseille de garder la peau riche en vitamines et en minéraux. Mélangé à d’autres légumes, votre jus sera exceptionnel!
Mon dernier jus extra et très apprécié : blettes, pastèque, citron, gingembre, curcuma et une note de poivre.

Ici, j’ai eu envie lors du buffet du workshop yoga, relaxation et bain sonore du 20 Juin en célébration également du solstice d’été (Litha) que je co-organisais de faire une pizza rafraîchissante et riche en antioxydants 😉
On la trouve aussi partout sur pinterest et sur les réseaux…

Voici donc la pizza pastèque !

Il n’y a pas besoin de recette pour la pizza pastèque. Après avoir découpé une belle tranche bien ronde de votre pastèque, décorez avec des fruits, des herbes aromatiques, des fruits secs, du fromage ou encore du yaourt.
La féta se marie très bien. Le yaourt coco aussi !


Alors quelle sera ta pizza pastèque de l’été ?

Un doux week-end à vous,
Amandine.

Beignets de blettes hyperproteines et sans gluten

Je ne sais pas toi mais moi, je craque pour les blettes. On dit aussi les bettes, selon les régions.
C’est vraiment un de mes légumes préférés.
Au printemps, on en trouve encore en abondance.
Il m’arrive de les conserver dans un bocal avec un peu d’eau pour le pied. Ce qui permet de les garder plus longtemps.

Petite astuce :
Si les feuilles fanent, tu peux les mettre dans un bol d’eau quelques heures. Ca marche aussi pour les salades 😉
Tu peux aussi replanter pour avoir de jeunes pousses de blettes !


C’est un légume peu coûteux, riche en fibres et en saveur ! Il est riche en vitamines A, C, B6, Magnésium. Un légume revitalisant, anti-inflammatoire, digeste (ce qui peut dépendre de votre hypersensibilité) et antistress !
Il contient aussi des antioxydants puissants dont la quercétine (flavonoïde) qui est anti-inflammatoire.

Elle peut avoir un effet laxatif léger de part sa richesse en fibres.
Elle contient aussi en grande quantité de l’acide oxalique donc à limiter en cas de calculs.



J’ai eu envie de tester ces beignets lorsque je faisais des beignets de fleurs de courgettes. Et ce fût un succès auprès des amis alors je vous la partage !

C’est une pâte salée à la farine de pois chiche et de riz qui est donc sans gluten, hyperprotéinée, veggie (oeuf) et délicieuse ! En plus, tu peux briser les feuilles et en faire des chips. Un régal!


Ce qu’il te faut :
Pour 5 à 10 feuilles de blettes (grandes) en beignets

  • Une dizaine de feuilles rincées
  • 200 gr. farine de pois chiche
  • 220 gr. farine de riz
  • 1 oeuf
  • 250 ml d’eau filtrée
  • 1 càs tamari
  • 1/2 càc curcuma
  • un peu de poivre et baies
  • un peu de noix de muscade fraîchement rapée
  • de l’huile d’olive ou de tournesol pour la friture

    Dans un wok, faites chauffer l’huile.
    Préparez la pâte à beignet dans un saladier. Versez les farines et les épices.
    Mélangez puis faites un puit au centre. Rajoutez l’œuf, le tamari puis remuez au fouet en partant du centre.
    Rajoutez de l’eau tout en remuant jusqu’à obtenir une pâte légèrement épaisse.
    Trempez vos feuilles une par une et les dorer dans le wok.
    Déposez sur du papier ( ou un torchon ) afin de retirer l’excès d’huile.

    & Dégustez !
    Avec un filet de jus de citron et un peu de sel de Camargue, c’est la régalade !

J’ai testé avec un peu moins de farine de pois chiche et avec de la farine d’avoine dans de l’huile de tournesol, c’est aussi excellent !

Autres idées de recettes :

En jus frais, farcie, en tarte salée, au wok, à l’étouffée, vapeur…

Partage-nous tes beignets de blettes, sur instagram, avec le #naturalharmonyrecette et en me mentionnant pour que je puisse les voir 😉

Je te souhaite un merveilleux week-end !
Amandine.

Jus betterave – citron – fenouil, le jus pour ton foie et ton intestin !


Les jus à l’extracteur ou filtrés sont excellents pour la santé puisqu’ils sont extrêmement riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments.
Ils reminéralisent notre organisme.
D’incroyables booster pour notre body !

Ici, nous avons de la betterave.
La betterave est riche en fer et en cuivre.
Ce qui permet de lutter contre l’anémie, les problèmes hépatiques, l’impuissance. Il est super lors de traitements anti-cancer ou de prévention. On retrouve des nitrates qui nourrissent le systéme cardio-vasculaire On dit souvent que la betterave nourrit le sang. Une cure de jus de betterave serait optimal pour les personnes anémiées, avec des troubles cardio-vasculaires, probléme de circulation sanguine (vous pouvez ajouter de l’ail), pour les sportifs…

Le citron est un agrume rafraîchissant, revigorant, anti-fatigue, antioxydant – riche en vitamine C, alcalinisant. Il permet de lutter contre les infections grâce à sa forte teneur en flavonoïdes. Il détoxifie le foie.
L’association betterave-citron va particulièrement aider le foie à mieux se détoxifier.

On a ici un jus santé anti-oxydant et détox !

J’ai eu envie de rajouter du fenouil pour ses bienfaits : antispasmodiques, nettoyant intestinal, anti-inflammatoires notamment respiratoire, anti-ballonnements, agit sur les œstrogènes, stimule la lactation.

Avec ce jus simple et ces 3 ingrédients principaux, on a un jus excellent et délicieux pour se détoxifier et une meilleure digestion.
Un jolie jus rouge pour votre mieux-être!

Voici donc la recette d’un petit dernier qui viendra revitaliser votre foie et votre intestin (votre deuxième cerveau 😉 :

Pour une personne :
1 betterave crue taille moyenne un peu molle
2 citrons jaunes
un peu de romarin et de basilic
1 fenouil

Retirer les feuilles de la betterave. Laver et couper les légumes, les fruits et les aromates puis passer-les à l’extracteur.
Ne vous en faites pas ! Si vous n’avez pas d’extracteur, vous pouvez mixer et filtrer avec un bas de collant.

& Dégustez !

A très bientôt pour de nouvelles recettes,
Amandine.

Au secours, je ne sais plus quoi manger !


Tu te sens perdu.e, triste, dans un brouillard?!
Tu ne sais plus où donner de la tête.
Tu ne sais plus quoi manger, quoi acheter, quoi commander ?
Tu n’arrives pas à dire non?

Et ton corps t’envoie des signaux fatiguants et épuisants: ballonnements, crises de constipation/diarrhée, maladies, baisse du système immunitaire, troubles intestinaux chroniques, maux de tête…

Alors, il est temps pour toi de l’écouter attentivement.
De ralentir, de se poser sur les bonnes questions.

Peut-être tu as déjà tenté des régimes qui ont été inefficaces comme le sans gluten, le Cétogène, Dukan, etc? Ou tu t’es perdu.e dans le régime Fodmap’s? Tu fais du Yo-yo avec ton poids et tu te sens mal à l’aise avec ton corps?

Et puis, tu t’es senti.e seul.e, sans résultats agréables au long terme ni de vraies solutions.

Ce n’est pas une période facile quand ça arrive.
Je suis passée par là et aujourd’hui je te partage des astuces et des solutions qui m’ont été efficaces mais aussi à d’autres personnes et patients.
Il est selon moi important de prendre en compte ton univers intérieur et extérieur pour tendre vers le changement et un mieux-être.
C’est aussi pour quoi j’ai créé des accompagnements holistiques personnalisés et mensuels.
Ce n’est pas en une séance ou en une semaine que tes problèmes se résoudront.
Cela demande de la connaissance de soi, de l’expérimentation, de la persévérance, des remises en question et un travail sur tous les plans.
Je te guide et t’éclaire mais c’est toi qui œuvre pour reprendre la vitalité et ton autonomie! Ensemble, on crée des petits et grands changements. On acte vers une vie plus alignée. Tu es soutenu.e et tu as accès à un groupe de personnes privé.

Sache que tu es un.ique !
Ton corps et ton énergie n’est pas le même d’un autre.
Ton alimentation est aussi elle, unique.

Mon but est de te guider vers celle qui te convient avec sérénité et des résultats concrets.
Il faut parfois du temps et parfois des déclics instantanés.

Si tu te sens dans ces états, tu peux nous rejoindre dans les accompagnements mensuels holistiques. Holistique car nous œuvrons sur tous les plans de ton être pour une vie plus harmonieuse intérieure et extérieure.

Rejoint-nous dés maintenant !

De mon cœur au tien,
Amandine.

(S’)Ecouter, le pas magique et essentiel !



Aujourd’hui, j’ai envie de te partager une observation essentielle qui pourra t’aider et te guider vers une plus harmonieuse, consciente et surtout épanouie.
Et ça commence par l‘observation de soi.

Pourquoi s’observer?
En prenant la posture de l’aigle sur tes pensées, tes croyances, tes énergies, tes émotions, tes ré-actions, ton univers intérieur et extérieur, il sera plus facile de créer ton univers comme tu le désires au plus profond de ton cœur.
Je m’explique. L’univers, c’est toi. Il est en toi. Tu en fais partie comme être vivant dans la matière.
Ton corps est ton temple parfaitement conçu comme l’univers.
Ici, je te parle du macrocosme et du microcosme.

« L’homme contient en lui le ciel et la terre et les autres choses créées, et il est une forme unique. » Hildegarde de Bingen


Donc en théorie, le microcosme soit le petit monde est comme le macrocosme soit le grand monde. Cela signifie que nous avons les mêmes caractéristiques, la même composition et le même fonctionnement.
Tu es donc l’un.ivers.
Tu as une force créatrice exponentielle, puissante et subtile à la fois.
Les mécanismes sont les mêmes.
Tu as les connaissances en toi. D’ailleurs, tu sais bien souvent 😉
En prenant conscience que tu es l’univers, tu entres dans une nouvelle danse. Un premier pas qui te guidera vers un mieux-être.
Je pense que tous nous recherchons cette quête du bonheur et du mieux-être.
Alors que parfois, il suffit d’apprendre à être heureux dans l’instant présent, dans le chaos comme dans les moments de joie et quelques prises de conscience.

Apprendre à s’écouter et à écouter est un pas magique et essentielle !

On en vient donc à l’observation de soi par l’écoute silencieuse et consciente.
Une écoute de soi. Pour tendre vers les précieux changements que tu souhaites mettre en place.
Ensuite viendra s’ajouter d’autres pas.
L’introspection n’est pas toujours rose. Parfois, on a besoin d’une aide extérieure. C’est ok.
C’est comme si parfois tu avais tous les signes autour de toi puis un jour, tout s’éclaircit et prend son sens pour toi grâce à une phrase d’une personne qui a provoqué une réaction chez toi.
Ces petits déclics arrivent, je pense, dans un timing parfait.
Lorsque tu es prêt.e !
Ils peuvent venir de l’extérieur par n’importe qui: un ami, un proche, un inconnu… Ou bien par une écoute de soi et lors d’une profonde envie d’en savoir plus.

Ce chemin de l’observation m’a personnellement parfois chamboulé. Je peux l’avouer. Des réflexions, des doutes, des remises en questions et des évidences !
C’est selon moi nécessaire lorsque l’on souhaite reprendre sa vie en main.
Les pas suivants sont aussi difficiles si on croit que c’est difficile et que l’on en est pas capable, s’il reste des blocages et croyances limitantes, des choses inconscientes

As-tu envie d’une vie intérieure et extérieure plus épanouie, saine et belle?

C’est ce que je te propose dans les accompagnements mensuels holistiques !
Pourquoi mensuel? Car tout au long du mois, tu recevras un soutien personnalisé, des rituels, des outils de développement personnel, des méditations, des soins énergétiques et des séances holistiques pour aller plus loin ensemble.

Parce qu’en une séance, tu peux avoir des déclics et des informations. Puis continuer le chemin par toi même tout seul.e. Et après?
Cela me fait penser à toutes ces personnes qui se sont lancées dans des régimes Yo-Yo sortis à la mode pour but de perdre du poids et qui en reprennent quelques mois plus tard car le profond travail sur ses habitudes et croyances n’a pas été là. Car ils étaient seules et sans informations justes pour elles. Les conséquences peuvent être désastreuses.
C’est sans jugement et le coeur ouvert que j’écris ces quelques mots.

En plusieurs séances et un soutien régulier, tu es guidé.e et soutenu.e dans tes pas. Tu peux continuer à recevoir tes réponses, des informations… Tu peux donc aller plus loin.
Ah je n’ai pas toutes les réponses, tu sais. Tu sais 😉
Et comme je dis toujours, je t’aide à redevenir maître de ta vie et autonome!

Mon but est de te guider vers la vitalité et une une vie intérieure et extérieure heureuse et épanouie (même dans le chaos).
Je t’aide à retrouver la sérénité, la joie, ton essence.
Je t’éclaircis sur d’éventuelles possibilités, provoque des déclics mais sache que toutes les clés sont entre tes mains.

Comme dans l’Un.ivers, nous co-créons ensemble !

Et tu pourras aussi rejoindre le groupe pour partager et échanger avec des personnes en résonance avec toi.

Par ici, pour débuter ton accompagnement personnalisé holistique ou prendre une séance découverte!

Tu as aimé cet article, tu as des questions ou des partages ?! N’hésites pas à me déposer un commentaire, je serai ravie de te lire et de te répondre.

Doux week-end,
Amandine.




Smoothie Reboost à base de plantes adaptogenes Hygée

Hygée
@wearehygee est une marque française de compléments alimentaires à base de plantes adaptogenes.
Des produits éthiques et naturels qui viennent booster nos capacités d’autoGuérison.

J’ai l’honneur de découvrir le tout dernier : L’immunité !
Un concentré de Reishi qui renforce le système immunitaire (c’est un champi) et de Astragale qui aide à lutter contre les allergies, rhume et autres petits maux du printemps.

Ce mélange vient renforcer l’immunité et en cette période, on sait tous que c’est bien nécessaire.
C’est aussi au top pour une période de stress et de fatigue. Et j’en sors alors ça tombe à pic !

J’ai débuté il y a quelques jours. Me voilà partie pour 2 à 3 semaines de cure pour donner du Pep’s à ma vitalité et mon immunité.

✨ Cette poudre de plantes est légèrement parfumée à la cannelle.
Je la mets dans mon déca ou dans mon jus après le jeûne du matin ou au goûter, c’est aussi possible.

Hâte de tester de nouvelles recettes et en attendant voici la recette du smoothie Reboost !

Pour un grand smoothie, mixer 4 petites clémentines, 1/2 bananes, 1 grande tranche d’ananas bien mûre, 1/2 pomme golden. Rajouter 1cac de poudre de L’immunité @wearehygee avant ou après et déguster !

Retrouve la recette en vidéo sur mon instagram @_natural_. _harmony_

Connaissais tu ?
Tu souhaites découvrir les plantes adaptogenes et en savoir plus, c’est ici : @wearehygee sur Instagram ou sur Hygee.co.

A très vite pour de nouvelles recettes !

Avec amour,
Bonne dégustation !
Amandine.

Coulant au Chocolat de Pâques

Trop de chocolat de Pâques ?!
Faites des fondants, des crumbles, des porridges, des moelleux ou encore des chocolats chauds !

On a décidé de casser un œuf avec mes loups pour un super fondant, gourmand et réconfortant !

J’ai rajouté du choco dessert italien (ici 50%) à l’œuf de pâques au chocolat « fondante » ( qu’ils nomment chocolat noir mais c’est hyper sucré alors je dirai en dessous de 50% et sans lait). ✨

Retrouvez la recette en vidéo sur Instagram par ici.

La recette, sans gluten, sans lait, sans sucre ajouté si on veut :

. Au moins 200gr de Chocolat noir dessert ( ou oeufs de pâques + chocolat dessert )
. 10 c.às. Huile d’olive (parfumée et légèrement piquante)
. Sel
. 1/2 c.àc Levure
. 2 Œufs
. 8 c.às Farine de riz

Préchauffer le four à 200°C.
Faire fondre au bain-marie le chocolat et l’huile.
Rajouter hors du feu, la farine, les œufs, le sel et la levure.
Bien mélanger.
Cuire 5/10min au four à 180°C.

& Dégustez !

Et vous, trop de chocolat ce week-end ?

Une alimentation consciente et saine, c’est aussi manger du chocolat ou des desserts bien trop gourmands 😉

A bientôt !

Plus de recettes gourmandes, par ici!
Apprendre à mieux se connaître et trouver son alimentation