Le Moringa, un superaliment pour pimper vos desserts mais pas seulement!


J’ai découvert le Moringa cette année et depuis, je ne m’en lasse plus. Dans les smoothies, dans les veg’milk-shakes, en thé, en salades, en accompagnement (feuilles cuites ou crues), en sauce, dans les petits pots de crème, bref, le moringa pimpe les desserts veggies (ou non) et vos repas !
Ici, je vais vous dévoiler quelques vertus du Moringa.

Le Moringa est une véritable panacée. Il est utilisé depuis des siècles dans la médecine ayurvédique mais aussi dans de nombreuses cultures asiatiques et amérindiennes. On l’utilise aussi dans les cas de malnutrition sous différentes formes.


Mais d’abord, c’est quoi le Moringa?
Il s’agit d’un arbre que l’on retrouve dans les pays chauds plus particulièrement. On peut utiliser son écorce, ses graines, ses gousses, ses feuilles et ses racines. Il paraît que ses fleurs blanches parfument délicieusement.
Vous retrouverez plus souvent des feuilles séchées réduites en poudre dans les commerces (poudre, gélule / complément alimentaire) mais aussi des huiles.

Le Moringa est appelé l’« arbre de vie ».

D’un point de vue nutritionnel, le Moringa est extrêmement riche. C’est une des plantes les plus nutritives !

On va retrouver de nombreuses vitamines en grande quantité dont les vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, et même la B12), les vitamines liposolubles A, D, E et K (celles que l’on retrouve dans les poissons gras et autres aliments gras car sont solubles dans les graisses et, qui sont aussi indispensables au bon fonctionnement de notre organisme), de la vitamine C.
Egalement riche en minéraux (Calcium, Sélénium, Potassium, Magnésium, Fer, Chrome, Fluor, Cuivre, Zinc, etc), riche en polyphénols et flavonoïdes (antioxydants) mais aussi en acides aminés essentiels, on peut donc dire que c’est une véritable panacée pour notre corps.

Il y a 7 fois plus de vitamines C que dans une Orange, 4 fois plus de vitamines A que dans les carottes, Plus de Potassium que dans les bananes, Plus de Calcium que dans le lait, bref un super-aliment !

Quelques autres bienfaits de cet arbre médicinal « arbre de vie » :

  • booste le système immunitaire, renforce le système de défenses naturelles
  • booste la vitalité
  • anti-inflammatoire
  • renforce le système cardio-vasculaire, régule le taux de CH, la pression artérielle…
  • lutte contre la fatigue, l’anémie, la fatigue chronique
  • lutte contre le diabète
  • renforce les phanères : ongles, cheveux…
  • diminue l’eczéma, psoriasis et les démangeaisons
  • super antioxydant! Lutte contre les radicaux libres : renouvellement cellulaire, lutte contre la vieillesse cutanée, revitalise la peau, mémoire…
  • booster des fonctions cognitives
  • stimule la libido masculine
  • renforce la production de testostérone, l’endurance
  • lutte contre la constipation grâce aux fibres
  • améliore la sensation de satiété
  • lutte contre le cancer : prévient le développement de cellules cancéreuses
  • a des propriétés diurétiques et détoxinantes


Contre-indications :
Il vaut mieux éviter les racines pour les femmes enceintes car il y a une substance toxique. Sinon, vous pouvez la consommer bio de préférence sous toutes ses formes (les feuilles entières en salade, quelques graines par jour par exemples) et en cure. En consommer régulièrement vous permettra de recouvrir vos manques s’il y en a, certaines carences mais surtout de maintenir un bon état de santé.
Pour cela, 1 à 2 c.àc. suffisent par jour.
Bien-sûr, comme tout superaliment, il est important d’en avoir une consommation raisonnable, en plus d’une alimentation équilibrée et saine.

En cure, il est préférable de le faire aux changements de saison comme à l’automne pour prévenir des maux de l’hiver par exemple.

Il est préférable de consulter un professionnel de santé si l’on souhaite en faire une cure ou demander un avis.


Cure de Sébum d’un mois – Pourquoi – Conseils – Mon expèrience

Pendant cette longue période où le monde s’est en quelques sortes arrêté, la cure de sébum a eu un véritable succès!
Je l’ai testé et je vous raconte mon vécu dans cet article de la semaine.

Le sébum, c’est quoi?

Le sébum est sécrété par les glandes sébacées (glandes intradermiques – au niveau du derme), à la base des poils ou cheveux. Il s’agit d’un film lipidique qui vient protéger la peau du dessèchement. Il lubrifie le poil ou le cheveux et les rend plus souples et brillants, hydratés.
En excès, la peau et les cheveux seront plus gras. A l’inverse, lorsqu’il y a un manque de sébum, la peau se fragilise et devient sèche.
Il sert également à protéger contre certaines bactéries en en éliminant certaines.
Le sébum est composé d’acides gras et de cholestérol (précurseur de la vitamine D) ainsi que de débris de cellules de la peau.
Il est donc indispensable.

On a tendance a vouloir trop nettoyer sa peau et ses cheveux surtout lorsqu’il y a un excès de sébum. Mais plus on fragilise, plus il y aura de sébum, et plus on lave risque de déséquilibrer la flore au niveau de la peau et les cheveux.
Débarrasser les cellules mortes de la peau reste un geste indispensable pour une peau confortable, nourrit et saine.

Un lavage excessif des cheveux les agressent et fragilisent. Les pointes deviennent cassantes et sèches.

De plus, une étude récente sur 185 produits cosmétiques courants montre qu’ils contiennent des substances toxiquesallergisantes, et des perturbateurs endocriniens néfastes.

Pourquoi faire une cure de sébum ?

  • Renforcer & nourrir les cheveux.
  • Faire place à un rééquilibre naturel
  • Booster la repousse des cheveux
  • Rendre les cheveux plus souples, brillants, volumineux, avec de jolies bouclettes
  • Lutter contre la déshydratation du cheveux
  • Ralentir la perte des cheveux
  • Réduire l’utilisation de produits cosmétiques voire les éliminer
  • Favoriser les produits naturels et des cheveux sains
  • Adopter une démarche plus écolo & nature

On passe du Low-Poo au No-Poo en quelques semaines. 

Une tendance plutôt intéressante car elle permet de faire un réel travail sur soi, d’affronter ses peurs, d’évoluer, de faire place à de nouvelles démarches écologiques.

Comment ça marche?

La démarche est simple. Pendant une période donnée, il suffit de ne plus se laver les cheveux. Les brosser 2 fois par jour pour repartir le sébum jusqu’aux pointes dans tous les sens – tête à l’envers aussi ! La rincer à l’eau savonneuse après utilisation.
Certains préféreront les brosses aux poils de sanglier, d’autres en bois.
Masser le crâne, aérer bien vos cheveux. C’est très agréable et cela accélère la pousse des cheveux.
1 mois a été la tendance la plus prisée en période de confinement.
Tu peux choisir la cure de sébum express qui consiste aussi à ne pas se laver les cheveux sur quelques jours : une semaine ou plus (surtout si tu as tendance à avoir les cheveux gras), à renouveler chaque mois ou trimestre.
Certains préféreront la cure express pour débuter.
Elle peut-être faite a des périodes précises, lorsque l’on a ses règles ou encore un peu avant la pleine lune.

Elle n’est pas faite pour tous!
Ecoute-toi et si besoin, demande conseils à un professionnel. Renseigne-toi.

Mon expérience :

J’ai choisi la cure d’un mois. Par contre, sans me mettre de pression. C’est à dire que j’avançais au jour le jour sans les compter! Cela est bien plus facile et agréable pour moi. Mais cela reste mon avis personnel.
Ne pas se laver les cheveux est inconfortable, très inconfortable.
Les premiers jours, les cheveux commencent à gratter. Il faut dire que mes cheveux deviennent gras en moins de 36h.
Parfois, on a envie de craquer. Tout se passe dans le mental!
Au bout de 7 à 10 jours (je ne sais plus trop), j’ai fait un masque à l’argile pur en laissant bien reposer.
Après rinçage, mes cheveux étaient incroyablement souples, « propres », sans gras. Le big smile, je suis repartie pour plusieurs jours!
Mon cuir chevelu était soulagé.
J’ai parfois rincé à l’eau. J’ai refait un masque à l’argile avec du vinaigre de cidre cette fois-ci.
Mes cheveux n’avaient jamais été aussi brillants et souples! 
Une différence remarquable! 

Je n’aurais jamais cru un jour faire ce genre d’expérience.
Avoir les cheveux gras n’est pas sale. Loin de là. Mais, on a cette sensation car on a grandi avec cette croyance.
Pourtant cette croyance est bien ancrée.
J’ai dépassé certaines limites, changé mon regard, renforcé mon estime de moi, ma confiance en moi et affronté certaines peurs. 

Cette cure est bien plus que tu ne l’imagines.

Et puis, se laver les cheveux autant ramène à consommer plus. Toujours plus et toujours plus de produits différents sont créés sur le marché.

Se laver moins les cheveux n’est pas rebelle ni excessif. Juste un geste sain à adopter.
Peu importe ton type de cheveux, bouclés, long ou courts, … tu peux faire cette cure!

A toi de trouver celle qui te convient ! Le but est que le sébum descende jusqu’aux pointes pour renforcer tes cheveux.
Il est impératif de ne pas se forcer surtout si les démangeaisons deviennent trop importantes! 
Se sentir bien tout au long de cette cure est indispensable! 

 

Petite astuce avant la cure : 
Finir ses schampooings ou les donner si on veut ne plus en acheter et avoir une démarche responsable dans sa salle de bain.
Le faire pendant des vacances, ou en télétravail.
Attendre son bon moment en écoutant son intuition.

Les différents masques & schampooings pendant la cure: 
– Masque au miel, citron et avocat,…
– Shampooings aux Oeufs
– Poudre ayurvédique
– Masque à l’argile verte + vinaigre de cidre
– Vinaigre blanc pour le rinçage (utile aussi contre les poux).
– Eau florale de lavande pour éliminer l’odeur si besoin et soulager le stress

Les coiffures à adopter pendant la cure : 
Chignon, tresses, port du foulard, bandana, pinces, scrunchies, headbands, barrettes…

Après la cure : 
Se laver les cheveux 1 à 2 fois par semaine (suffisant) avec un schampooing naturel, sans produits toxiques et néfastes pour l’environnement.
Les schampooings solides sont supers et évitent l’emballage plastique ( à prendre avec emballage carton).
Facilement trouvable sur le site Kazidomi (tu peux utiliser le code AMANDINEDIET pour bénéficier de 20€ de réduction sur l’achat de ton abonnement).

Sinon, il existe des schampooings où l’emballage est fait à partir de matières recyclées et peuvent être aussi recyclables.

On peut acheter aussi en vrac ou faire son propre schampooing.
L’henné naturel est aussi super ! 

Si tu as une recette, des astuces & autres conseils, n’hésites pas à les laisser par ici !

Lumineuse semaine,

With Love & Gratitude, 
Amandine.