L’Alimentation Vibratoire & ses 4 groupes d’aliments


 » If you want to find the secrets of the universe, think in terms of energy, frequency, and vibration. »

Nikola Tesla

Tout est vibration!
Nos pensées, les objets, la nature, les cristaux, les aliments,… ont une énergie, une fréquence, un taux vibratoire.

Ce que nous mangeons a un impact sur notre santé, notre vitalité et notre énergie!
Ce n’est pas seulement une question de qualité ou de quantité mais aussi d’énergie.
Chaque aliment a son propre taux vibratoire, comme tout être vivant.

Pour déterminer le taux vibratoire., on utilise l’Echelle de Bovis. On peut aussi utiliser un pendule.

Il est même possible de recharger et purifier un aliment. Pour cela, j’utilise personnellement le LaHoChi, les bols tibétains,la visualisation, la pensée positive et la gratitude.

Pour en venir à la classification des aliments, il existe 4 groupes d’aliments dans l’alimentation vibratoire.

On parle aussi de trois grandes catégories énergétiques des aliments :
– Les aliments vivants
– Les aliments neutres
– Les aliments morts

Dans cet article,je vous parle des 4 groupes d’aliments à prendre en compte pour avoir une alimentation qui nous apporte de l’énergie et de la vitalité! Car il y a ceux qui vibrent plus haut et qui nous régénérent et d’autres qui a contrario nous enlévent la vie.

  1. Les biogéniques :
    On parle ici du vivant! Ce sera, par exemples, les graines germées, les bourgeons, les herbes aromatiques, les oléagineux trempés, l’eau dynamisée, distillée, magnétisée ou l’eau consommée à la source, Eau de Quinton, les super aliments (algues, shiitake, goji,etc), les jus de légumes lactofermentes, tous les aliments fermentés non stérilisés et non pasteurisésIls augmentent le taux vibratoire et donnent de l’énergie.
  2. Les bioactifs :
    Ces aliments favorisent la vie. Ce sont les fruits et légumes frais, fraîchement cueillis, non-transformés.
    Ils sont encore pleins de vitalité, d’énergie.
  3. Les biostatiques :
    Ces aliments nous ralentissent. Ils diminuent notre énergie vitale.
    Ce sont les produits animaux, les céréales, tous les produits transformés, etc
  4. Biocidiques :
    Ils s’agit là des produits de l’IAA (Industrie Agro-Alimentaire), des produits chimiques, des colorants, des conservateurs, des pesticides, insecticides, fongicides, des additifs, etc etc.
    Ce sont tous des aliments et composants qui baissent notre vitalité et suppriment la vie en nous

Mieux consommer n’a pas seulement un impact sur l’environnement. Le fait de mieux s’alimenter et tendre vers une alimentation vibratoire aura plusieurs impacts sur vous…

Une meilleure santé, plus d’énergie et de vitalité, moins de maux du corps, plus de bonnes humeurs, de joie, de pensées positives, de meilleures relations avec vous même et les autres! Et la liste est longue… 🙂


Il y a de nombreuses façons de prendre soin de soi et peu importe la première pour vous, car un chemin améne sur un autre chemin vers le bien-être, la joie et la paix intérieure.

L’alimentation vivante et vibratoire apporte énormément d’énergie.
Les aliments de nos jours sont dénutris, pauvres en nutriments, vitamines et minéraux. Il faudra plusieurs fruits pour un seul de ceux des années 50 pour avoir les mêmes nutriments.
La Terre est elle aussi dénutrie! Contenant peu de vivants, de microorganismes, d’énergie, elle apporte beaucoup moins qu’avant.
On se tourne toujours plus vers une agriculture bio, raisonnée et non conventionnelle et la permaculture. Et c’est une excellente chose car elles ont d’excellents bienfaits. Il est selon moi, très important de revoir ses choix et s’informer sur les produits que nous consommons et bien-sûr que nous donnons à nos enfants, aux enfants de la Terre.


Il y a un autre point que je voudrais aborder dans cet article :

L’importance de mettre de la conscience dans la cueillette, dans la préparation de ses repas, dans la manipulation des aliments, dans la façon de se nourrir et de prendre ses repas. Prenez le temps de respirer et vous ancrer, avant de préparer un repas ou de manger. Prenez le temps de vous écouter. De savoir ce qui vous amène à manger. Est-ce par faim? Ou est-ce par habitude ou une contrariété ou encore une angoisse ?


Il m’arrive souvent de remercier. Remercier ceux qui ont contribué à ses repas, mais aussi La Terre.
Ayez de la gratitude!
La gratitude augmente aussi notre vitalité.

Sachez que tout est question d’équilibre! Il ne s’agit pas de manger à 100% des aliments biogeniques. Vous êtes uniques ! Votre microbiote l’est aussi! Ce qui est bon pour un n’est pas forcément bon pour l’autre.

N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel, ou pourquoi pas me laisser un commentaire ci-dessous ou encore prendre un Rdv pour une séance découverte offerte pour un accompagnement.

Avec amour,

Amandine.

5 Utilisations du Vinaigre Blanc

Le vinaigre blanc, appelé aussi vinaigre d’alcool ou de cristal, a de multiples vertus et on peut parfois l’oublier.
C’est un produit naturel, trés ancien, efficace, peu coûteux et surtout indispensable!
Son ph est entre 2 et 3. Il est issu de la fermentation d’alcool de la betterave sucrière, du blé ou de maïs.
Le taux d’acidité du vinaigre peut varier de 6 à 12% en général. Plus on monte dans le taux d’acidité, plus il sera utilisable en tant que produit ménager.

Avec le vinaigre blanc, vous pouvez dire ciao aux produits ménagers de toutes sortes non écologiques et moins rentables. Il est aussi biodégradable.

Puissant antibactérien, antifongique, blanchisseur, détartrant, adoucissant,… La liste est longue!

Voici 5 façons d’utiliser le vinaigre chez soi, pour soi et la maison :



Un verre de vinaigre blanc, à la place de votre adoucissant, pour assouplir et assainir votre linge. On peut l’utiliser sur des tâches difficiles comme le vin. Il peut-être aussi utilisé pour détartrer et entretenir une machine à laver. De temps en temps, pensez à faire tourner une machine à 60°C. à vide et du vinaigre blanc. Si vous aimez votre linge parfumé, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Ylang-Ylang, Citron ou Lavande fine.

Le vinaigre blanc pour les cheveux!
En rinçage, il rend les cheveux plus souple et brillant. Le vinaigre de cidre marche tout aussi bien.
Il convient aussi aux enfants pour éliminer les poux et agit comme répulsif. Penser à diluer avec un peu d’eau.

Nettoyer sa maison entièrement au vinaigre blanc, c’est possible!
Pour faire son nettoyant ménager maison, on a juste besoin de 3 ingrédients :
– 50cl d’eau filtrée
– 50cl de vinaigre blanc
– 15 gouttes d’huile essentielle de citron ou agrumes.

Avec ce produit naturel et écologique, vous pouvez nettoyer toilettes, salle de bain, vitres, cuisine, frigo, sol,etc.
L’avantage est qu’il désodorise et parfume agréablement votre maison.
L’huile essentielle de citron a un pouvoir assainissant de l’air, antiseptique et antibactérien, agit contre les maux de tête,…

Avec d’autres huiles essentielles telles que la lavande et le Niaouli, elle a un effet relaxant.

Attention, elle ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes, nourrissons, et enfants de moins de 3ans.
Demandez toujours l’avis d’un professionnel avant son utilisation.

En cuisine, il permet de détartrer une machine à café, théière, bouilloire ou autre. Vous pouvez aussi l’utiliser pour vos planches à découper, ou autres objets. Il est antimicrobien.
Diluer un peu de produit à vaisselle avec du vinaigre blanc fera briller votre vaisselle.

Un super répulsif pour les insectes! Fourmis, moucherons, moustiques… Vous en serez débarassés.
Notamment, il soulage les piqûres d’insectes et d’ortie!

Le vinaigre blanc s’utilise aussi en cuisine.



Autres petites astuces :

Vous pouvez aussi faire mariner des écorces d’orange ou de citron pendant quelques jours à semaines dans du vinaigre pur. Vous obtiendrez un vinaigre parfumé.
Ce mélange peut-être, aussi, utilisé pour éliminer les verrues et les mycoses des ongles.

Appliquer un morceau d’écorce macérée, avec un pansement, toute la nuit et ceci pendant quelques jours jusqu’à sa disparition.
Pour les plus petits, il est possible que cela pique et crée une douleur. Ecoutez-les et ne forcez pas.
Quelques gouttes en application dans la journée pour quelques jours peut s’avérer tout aussi efficace.

& On opte pour un vinaigre biologique pour protéger l’environnement et encourager l’agriculture biologique.

Douce journée,
Amandine.


S’exposer au soleil, bon ou mauvais?

Hiver comme été, s’exposer au soleil apporte de rééls bienfaits.
Mais quels sont-ils? Peut-on remplacer la vitamine D par 10min. au soleil?
Quels sont les effets des rayons du soleil sur notre organisme? Qu’est-ce que le capital santé?
Nous allons voir tout ça ensemble dans cet article.

On le sait tous et on le ressent tous, lorsqu’on s’expose au soleil, on commence par faire le vide. On se reconnecte. Les pensées plus sombres sont remplacées par de belles pensées positives. On sourit. On se ressource. On se détend.
Faire des bains de soleil apporte un bien-être exceptionnel.

Les bienfaits du soleil sur notre organisme

Le soleil, un puissant synchronisateur du rythme biologique sur l’organisme .

En passant par la rétine de l’oeil et la peau, il nous guide et nous aide à rester en bonne santé. Il est indispensable!
L’exposition au soleil augmente la sécrétion de mélatonine , l’hormone du sommeil.
En résumé, une bonne dose de soleil en journée permet une sécrétion de mélatonine en fin de journée et par conséquent de s’endormir et retrouver un sommeil récupérateur.

Mais sais-tu que la lumière le soir va retarder voir empêcher cette sécrétion ?!
Nous devrions nous exposer le matin à la lumière et finir la journée au rythme du soleil. Lorsqu’il se couche, notre organisme est prêt à s’endormir (si tout va bien, cela va dépendre d’autres facteurs et de votre état de santé) . C’est pour cela qu’il va falloir limiter voir supprimer la lumière artificielle et préférer les bougies le soir.
On évite donc les écrans : téléphone, ordinateur, TV. le soir mais plutôt lecture, écriture, temps en famille, temps pour soi, yoga du soir, méditation, tisane,…

Pour favoriser un bon sommeil, utilise la lumière bleue ou dit le filtre bleue sur les écrans et surtout le soir !
Ce qui permet de diminuer les effets négatifs et ses impacts sur ta santé.

Ce qui est aussi intéréssant, des études ont démontré que la couleur de la lumière a un impact sur notre apprentissage. La lumière orange, par exemple, stimule et aide à mieux réaliser une tâche que la lumière bleue.

En résumé, la lumière joue un rôle sur notre cycle veille/sommeil. Il est donc important de la prendre en compte.

Autres bienfaits : 

  • Nécessaire à tous les processus de fonctionnement du corps et métabolismes notamment le fonctionnement du système CV – Cardio-Vasculaire et du SI. C’est un des meilleurs moyens de renforcer le système immunitaire, surtout chez des personnes epuisées et fatiguées!

  • Intervient dans la mémoire, la température,…

  • Les rayons UV favorisent la synthèse de vitamine D qui participe à la fixation du Calcium  et du phosphore sur les os. Indispensable contre le rachitisme et l’ostéoporose et la croissance!

    Mais aussi … Il faut savoir que la vitamine D est essentielle pour l’activation du gène qui joue sur la detoxification intestinale, et bien d’autres. S’exposer au soleil, active la détox! 
    Optimiser ces moments là!

  • Les maladies de peau également sont améliorées comme le psoriasis et l’eczéma, par exemples.

  • L’acné s’en voit amélioré, également, mais attention à une poussée inflammatoire en automne! Il faut prendre soin de sa peau dans tous les cas, tout au long de l’année.

  • L’exposition au soleil diminue l’hyperactivité!

  •  Lutte contre la dépression! Elle joue sur notre moral. En effet, c’est la sérotonine (un neurotransmetteur ) qui est sécrétée dans ce cas. Elle intervient dans la régulation de l’humeur, l’appétit, le sommeil.


Un rayon de soleil?! Penser à une promenade, à méditer au soleil, à un tour en vélo,…  
Exposer essentiellement ses avant-bras, jambes, son visage et cou.

Profiter du soleil ! Les effets sont extraordinaires ! Le soleil nous recharge. Sans lui, on serait bien bouleversé!
15 à 30 min. d’exposition au soleil est suffisant pour en avoir les bienfaits, sous les rayons UVB, selon les dermatologues et les études.
Une exposition trop prolongée améne à des maux de tête, coups de chaleurs : nausées, étourdissements, …

En été comme en hiver, on pense a s’hydrater avec des fruits & légumes frais, boisson aromatisée naturelle sans sucre à base de fruits et/ou de plantes, tisane, eau!



Les petites astuces :
– Utiliser de l’Aloe Véra pour votre peau matin & soir et surtout après un coup de soleil.
– Penser à l’argile verte en cas de coup de soleil, piqûres, etc.




Focus sur La Luminothérapie

Depuis quelques années, la luminothérapie a vu le jour.
Selon des nouvelles recherches, « la lumière du soleil est bénéfique pour nous protéger contre l’obésité, les crises cardiaques ou encore les accidents vasculaires cérébraux. »
Il réduit l’obésité et a une action bénéfique sur le diabète de type 2, diminue la tension artérielle.

Le manque de soleil est bien plus néfaste que le tabagisme et c’est prouvé!

Les personnes âgées et toutes personnes ont besoin du soleil!

Nous sommes des êtres vivants humains ayant besoin de soleil pour vivre en pleine santé!

La seule chose, éviter de vous exposer aux heures où le soleil est à son maximum! Selon les endroits, cela peut varier mais en général, disons de 12 à 16h.



Bronzage VS Cancer & maladies de peau 


L’exposition comme le bronzage excessif n’est pas trop bon pour la peau! Tâches brunes, cancer peuvent se dévoiler par la suite.Les mélanocytes situées dans l’épiderme (1ère couche de la peau) protègent contre les rayons du soleil. Mais un coup de soleil voire une photo-toxicité puis sur le long terme un photovieillissement cutané amenant à une immunosupression pouvant aboutir à un cancer cutané peut être possible.

« D’après le Centre International de Recherche contre le Cancer (CIRC), une courte exposition
solaire l’été, d’environ 5 à 10 minutes, deux à trois fois par semaine des avants bras et du
visage est suffisante pour produire la quantité de vitamine D nécessaire à l’organisme et d’en
constituer les réserves dans les graisses corporelles « 

Attention aux cabines de bronzages qui maintenant sont reconnus comme cancèrigènes. D’ailleurs autrefois, le bronzage était signe de richesse, réussite et bonne santé. Avoir une peau halée, bronzée était bien vu.

L’Autodépistage reste essentielle! Le cancer de la peau est sombre.



Bien se protéger du soleil 

Il est nécessaire de se protéger contre le soleil.
Un coup de soleil sur un enfant pourrait avoir des conséquences sur le long terme.
Protégez-vous & vos petits loups!

Crème de qualité la plus exempte possible de produits nocifs et toxiques, à indice 50 pour les enfants, tee-shirts, casquettes, chapeaux, photoprotection vestimentaire pour limiter au maximum les effets des rayons UV. 

A noter : Les rayons : UVA, UVB et UVC se différencient par leurs longueurs d’ondes et leur capacité à traverser certains milieux. Plus la longueur d’onde sera élevée, plus leur pénétration au travers de la peau sera profonde.

Lorsque votre ressenti est désagréable, il n’est plus nécessaire de s’exposer au soleil. 
Il est donc important de s’écouter !

 

Le capital soleil, c’est quoi?

Le capital solaire ou capital soleil correspond à la quantité totale de rayons du Soleil que chaque individu peut recevoir tout au long de sa vie sans risque de développer un cancer de la peau. Il est différent selon les personnes, selon le type de peau, l’environnement, le mode de vie.

Le capital soleil dépend de la couleur de la peau ( très sensibles au soleil, les phototypes clairs (phototype I) ont un capital très faible), des habitudes de protection et d’exposition, des antécédents ( ceux qui ont eu de multiples coups de soleil pendant l’enfance voient leur capital soleil diminuer au fil des années), de l’environnement.
Le stress, le tabac et une alimentation pauvre en antioxydants contribuent à l’assèchement de la peau alors moins apte à bronzer. 

 

On n’oublie donc pas de penser à une alimentation variée, équilibrée, saine et pleine de vitalité!


Le soleil contribue à ta santé! Ne le néglige pas 😉

Avec Amour & Gratitude,
Amandine.

L’ortie, une plante incontournable ! Bienfaits | Comment en consommer | Cure

Urtica Dioica, Ortie Piquante, appelée aussi la Grande Ortie est une plante sauvage médicinale & ancestrale extraordinaire!

Ses bienfaits sont connus depuis très longtemps.
Et plus récemment, elle était utilisée lors de famines, périodes de guerre,…
Elle revient petit à petit dans notre alimentation.

Pendant mon enfance, il ne fallait pas s’y approcher! Car oui, l’ortie est urticante, pique et gratte! Qui n’a jamais été piqué par des orties?!
Sais-tu que le côté piquant et urticant se retrouve dessus la feuille?!
Il est possible de cueillir l’ortie sans se piquer! Il vaut mieux la ramasser par en dessous, à la base de la plante.

L’ortie est une plante à consommer régulièrement, une véritable bombe nutritionnelle!
C’est une plante chargée en principes actifs!
Ses vertus sont incroyables! Je pense qu’il ne faut pas passer à côté.

& Toute la famille peut y avoir droit!
Les enfants adoreront avec d’autres fruits & légumes en jus par exemples. Les tisanes passent aussi. Une petite quantité peut suffir pour eux. Favorise les jus avec plus de fruits, au début, s’ils ne sont pas habitués. Les enfants savent bien écouter leurs besoins et leurs envies, faites-leur confiance!

Ses propriétés nutritionnelles:

L’ortie est une plante très riche, très nourrissante.
La quantité de vitamines, minéraux et protéine va dépendre aussi du lieu de cueillette. Attention à la ramasser loin des champs, des lieux pollués, bords de routes, etc.
Elle a besoin de beaucoup d’azote pour se développer et pousse sur des terroirs très riches & vivants! Selon les régions, elle est excellente en montagne.

Elle contient des vitamines A , B2, B5, B9, C et K, du fer, du Ca, du Mg, des AG – Acides gras. Elle est riche en protéine (30%). Elle contient aussi beaucoup de chlorophylle (importante pour une meilleure flore intestinale).
Elle est 5 fois plus riche en Vitamines C qu’un citron!
Egalement, riche en silice ( importante pour les ongles, cheveux et dents).

Ses Vertus :
  • Alcalinisante
  • Participe à l’équilibre acido/basique
  • Reminéralisante
  • Détoxifiante, Favorise l’élimination rénale des toxines
  • Régénère la sphère rénale et surrénale
  • Galactogène (favorise la montée de lait)
  • Régule les règles abondantes et douloureuses, diminue le SPM (syndrôme pré-menstruel)
  • Favorise le passage à la ménopause
  • Stimulant endocrinien qui va permettre de régulariser les fonctions vitales
  • Participe au bon fonctionnement de la thyroïde et parathyroïdes
  • Stimule les glandes surrénales
  • Diminue l’hypertension et régule la tension
  • Dépurative (élimine les déchets, toxines, métaux lourds, dont le chlore! )
  • Diminue les infections et troubles urinaires (aussi troubles de la miction)
  • Diminue l’acidité gastrique et brûlures de l’estomac
  • Prévient des ulcères
  • Régénère, restaure la perméabilité intestinale
  • Nettoie le colon
  • Favorise l’élimination du mucus, expectorante
  • Anti-scorbut
  • Tuberculose
  • Booste le système immunitaire
  • Augmente l’endurance, l’effort physique
  • Favorise la fertilité chez l’homme
  • Calme les allergies respiratoires (effet antihistaminique direct en bloquant une partie du réflexe inflammatoire ).
  • Anti-inflammatoire (articulations, système digestif, etc)
  • Action bénéfique sur les reins ( associé avec romarin, ou racine de pissenlit, pour le foie également).

L’ortie est à prendre en cas :

Hémorragies, saignements du nez, anémie, Maladies de Crohn, personnes souffrantes du SII (Syndrome de l’intestin Irritable ), si ostéoporose, décalcification, …
Si tu souffres de dénutrition, de carences, d’un état de faiblesse, d’une perte de poids, l’ortie te sera d’une belle aide en remplissant tes réserves!
Si tu es également anémique.

Elle peut-être combinée à d’autres plantes selon l’allergie, la maladie, les symptômes, etc. Demander conseils à un professionnel de santé spécialisé pour les plantes.

Elle sera très efficace pour des situations de stress chronique avec un système nerveux hyperactif, des muscles tendus, d’insomnie, de burn-out, de convalescence, de grande fatigue physique et nerveuse.
Le stress chronique puise dans les réserves en minéraux!
Si tu es stressée, fatiguée, surmenée, la consommation d’ortie est envisageable.
L’ortie permet d’assurer une bonne stabilité du système nerveux (faiblesse dûe à la fatigue chronique).

Si tu souffres aussi de problèmes de peaux (psoriasis, eczéma,etc), acné, alopécie, chutes de cheveux, ongles cassants.
Elle donne même de la couleur et de l’éclat au cheveux!

L’ortie est une plante nettoyante. Elle tamponne les déchets de par son action alcalinisante. Et permet d’éliminer toxines, métaux lourds,…L’ortie élimine tous les déchets du corps!
La charge toxique (gérée par leur corps) en sera donc améliorée car l’ortie va donner un coup de pouce!

Je le rappelle, elle est conseillée pour les femmes enceintes et allaitantes. Profitez-en! Le bébé & la maman en seront plus que ravies!

Reconnue aussi pour éliminer et lutter contre les énergies & pensées négatives, elle est utilisée par les chamanes. C’est une plante protectrice!

Précaution à prendre:
Si tension basse, si anticoagulant.

Comment en consommer?

Consommer les feuilles :

– en poudre dans des soupes, compotes, purées, jus etc
– en jus frais à l’extracteur
crue (passer sous l’eau et/ou un peu de vinaigre, ou blanchir (mais attention à la perte de vitamines & minéraux). Dans la nature, bien enrouler la feuille avant de la mettre en bouche! En faire une petite boule que vous frotterez entre vos mains. C’est toujours bon à savoir! En salades, en tartes, en pesto cru,… Fais-toi plaisir!

On peut aussi en soupe, mais là encore, il faudra alors juste rajouter sur le bouillon ou soupe de légumes quelques feuilles, hors cuisson, pour ne pas perdre tous les principes actifs.

L’infusion des feuilles est excellente! 20/30gr. de feuilles sèches par litre. C’est souvent noté sur les paquets si tu en achètes en magasin bio.
La Couleur est marron/verte presque noire!
Son goût est légèrement amer mais agréable. On peut ajouter d’autres plantes pour varier. Pourquoi pas un peu de citron.

Les feuilles peuvent être réduites en poudre au moulin à café. Il faudra tamiser et récupérer la fine poudre.

1 càc /jour dans jus vert, compote, plat etc sera excellent!

La racine d’ortie est géniale si un adénome est déclaré, pour gérer et aider à l’élimination, au niveau de la prostate.

Les graines d’ortie sont très utiles pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale . Elle répare les reins abîmés (1càc. graines /jour avec un peu de miel).
En cure :

Une Cure de plusieurs semaines à plusieurs mois pour se reminéraliser, détoxiner, retrouver énergie & vitalité, est recommandée dans certains cas.
Eviter le soir, tout de même, car elle stimule et risque d’éviter un endormissement facile.
On peut aussi commencer par quelques jours puis semaines ou par en consommer régulièrement dans son alimentation, tout simplement.
Les effets n’en seront que bénéfiques.

On peut remarquer toutefois, les effets d’une détox. C’est normal! C’est qu’elle agit!
Attention à ne pas aller trop vite! Demande l’avis d’un professionnel de santé si besoin.
Il faut prendre le temps & surtout s’écouter!

Opte pour une alimentation saine & variée, avec peu d’aliments acidifiants pour un résultat positif! Une bonne hygiène de vie également.

N’hésites pas si tu as des questions, à me laisser un petit commentaire, partager si cela t’as plu sur les réseaux sociaux.

J’en profite aussi pour te dire que j’ouvre 3 places en accompagnements pour ce mois de Juillet!

Profite des beaux jours pour aller chercher l’ortie, te reconnecter à la nature et profiter de ses grandes vertus, prendre soin de toi et retrouver vitalité!

Douce semaine,

With Love & Gratitude,
Amandine.

Cure d’argile | Conseils & Retour d’expérience

J’ai testé la cure d’argile et je te dis pourquoi elle est nécessaire voire indispensable, mes ressentis et conseils dans cet article.

L’argile verte est une véritable panacée ancestrale!
Utilisée depuis des millénaires, elle est extraordinaire pour guérir nos maux et bobos que ce soit en externe ou en interne. On la retrouve dans de nombreuses traditions & médecines ancestrales.

Il existe différentes argiles (rose, verte, blanche, rouge, bleue,… ), ultraventilée, surfine, de Montmorillonite – Illite,…

Pour faire cette cure, il te faudra de l’argile ultraventilée, bio, 100% naturelle, séchée au soleil de préférence.

Les propriétés de l’Argile :
  • Purifiante
  • Réparatrice et régénératrice (Répare les muqueuses et tissus)
  • Action sur le péristaltisme en favorisant la digestion, en le relançant ou diminuant, et le régulant : diminue la constipation, les troubles digestifs, les diarrhées.
  • Permet de retrouver une meilleure élimination.
  • Nettoie et élimine les déchets des organes digestifs et des liquides superficiels
  • Nettoie et élimine également les présences non désirées ainsi que les champignons, bactéries et virus. Elle peut-être d’une grande aide pour les personnes atteintes de candidose.
  • Evite la fermentation, diminue les gaz et ballonnement intestinaux.
  • Diminue l’état inflammatoire des intestins.
  • Décongestionne
  • Antiseptique
  • Cicatrisante
  • Assainit les peaux mixtes à grasses, cheveux également. L’argile rose étant anti-inflammatoire et régénératrice, elle est préférable pour les peaux sensibles.
  • Reminéralisante :
    Elle contient des minéraux & oligo-éléments importants pour le bon fonctionnement de notre organisme comme le cuivre, le zinc, le cobalt, le chrome, le manganèse, le fer, le sélénium, le magnésium, le calcium, le silicium etc.
    (faire plusieurs cures pour bien se réminéraliser! )
  • Anti-poison naturel!

Utilisée pour ses effets thérapeutiques, elle permet de diminuer voire supprimer bien des médicaments. On en a entendu parlé pendant le confinement et cette période de Covid.
Je pense vraiment qu’elle n’est pas à négligée! 
L’argile est vraiment à tenir dans sa trousse à pharmacie et partout où tu iras! A ne pas oublier lors des voyages, donc ! Elle pourrait bien éviter de nombreuses maladies en voyage, à condition d’en faire une cure. Elle est aussi peu coûteuse, facile à trouver en magasin bio, diététique ou en ligne!

Petit extrait par Jade Allegre.

« L’argile : un décontaminant universel
Germes, virus, toxines, métaux lourds, radioactivité, rien ne résiste à l’argile, ce
remède si simple et pourtant aux propriétés si puissantes. A mettre dans toutes les
armoires à pharmacie… Nous sommes tous à la recherche du meilleur décontaminant, de celui qui pourrait éliminer de notre corps la plupart des produits chimiques, naturels
et artificiels, sans oublier les métaux lourds, et, pourquoi pas, les contaminants radioactifs… Et si, en plus, ce produit miracle pouvait également être efficace contre les bactéries… Soyons fous, envisageons que, contrairement aux antibiotiques, il supprime aussi les virus. Le summum serait qu’il soit capable d’éliminer les toxines, ces saletés accumulées au cœur de nos cellules au fil des années, depuis notre vie
intra-utérine. Aucune limite….
Extrait du Pdf : Décontaminant.pdf, disponible en ligne. 

Ses Utilisations :

En usage externe:

  • En cataplasme, grâce à ses bienfaits incroyables sur le tissu osseux et sur la peau, elle est utile pour les entorses, brûlures, coups, chutes, fractures, plaies infectées, problèmes de peau, douleurs inflammatoires par exemples.
  • En masque du visage :
    Laisser poser de la pâte d’argile 5 à 10 min. sur le visage/cou & rincer.
    Purifie, nettoie, soulage, répare.
  • Masque pour cheveux : purifiant, rend les cheveux souples, brillants et doux.
    Laisser reposer 30min. de la pâte d’argile avec 1 c.às. de vinaigre de cidre, quelques gouttes d’H.E. Tea tree (facultatif) ou autre huile essentielle (demande toujours conseil à ton professionnel de santé, naturo, aromathérapeute ou un pharmacien pour l’utilisation des H.E.).
    A faire à la place d’un shampoing (je t’en dis plus dans l’article sur la cure de sébum).

En cure, usage interne :

Essentielle pour les crises aiguës, les maladies chroniques, les rhumatismes, rhumes, infections respiratoires, les troubles digestifs : MICI, maladies inflammatoires, intestins irrités, alternance constipation/diarrhée, dysbiose, nausées, ballonnements, ulcères, reflux, pour détoxiner, pour retrouver énergie et vitalité, pour se renforcer,…

Quand on en a envie, le corps le demande, notre intuition également!
Laisser faire la nature… L’argile a bien des pouvoirs exceptionnels! Faites lui confiance!

Sur 2/3 semaines ou plus!

Il est important de s’écouter et suivre son intuition! 
Arrête la cure quand tu en ressenteras le besoin, l’envie.

Pendant la cure, reviens à l’écoute de tes sensations, de ton corps. Cela en dit bien plus sur ton état de santé et permet de se connaître un peu plus chaque jour.

Au départ, si c’est la première fois, préparer la boisson/eau d’argile la veille ou 6h avant la prise.

Pour la première semaine, prendre 1c.àc. dans un verre d’eau non minéralisée et non calcaire, de source.
Attention, pour ne pas dépolariser la ionisation de l’argile, utiliser seulement du verre et des ustensiles en bois ou plastique. Pas de métal! 
Remuer (facultatif) puis laisser reposer plusieurs heures.
Boire l’eau d’argile simplement.
Augmenter la dose la deuxième semaine selon votre tolérance et ressenti.
On peut aller à plusieurs cuillères à soupe et sur de longues semaines. Parfois même à plusieurs fois par jour.
Il est possible de boire aussi le dépôt qui en soit est bien plus efficace pour un effet sur la santé favorable! Remuer pour cela non lors de la préparation mais juste avant sa consommation! 
Mais! il est important de suivre son intuition et écouter son corps!

Il y a quelques jours , j’ai eu envie d’arrêter. Et puis, mes 15 jours passés, j’ai suivi mon intuition et continué ma cure. Mon transit a été un peu plus ralenti les premiers jours ( j’ai noté une différence légère mais nettement inconfortable pour moi); Pour certaines personnes, elle peut constiper sévèrement. N’hésitez pas à interrompre la cure si la constipation devient trop grave. Cela signifie que l’argile reste pour bien éliminer là où il est nécessaire et montre aussi l’état de santé de nos intestins.
Après quelques jours, c’est revenu à la normal. Pas eu besoin d’interrompre. Je suis en forme, pleine d’énergie, moins fatiguée.  Ma peau s’est améliorée. Mes ballonnements réduits (attention à ne pas confondre avec les effets du cycle féminin menstruel même si cela reste même positif et envisageable pour diminuer les SPM). Une sensation un peu désagréable aux reins parfois. Cette sensation est retrouvée chez de nombreuses personnes. C’est l’action + sur nos organes et surtout le rein qui joue bien des rôles incroyables sur notre organisme! Je sens que je dois continuer. J’ai une bonne hygiène de vie et alimentaire mais cette cure améliore mon état de santé et j’en vois bien les résultats (aussi sur d’autres personnes). Elle est vraiment extraordinaire!

L’eau d’argile ou le lait d’argile est à prendre le matin à jeûn, à distance des repas, 4h avant ou après la prise d’un médicament ou pilule, ou bien au avant de dormir (surtout pour les personnes qui ont tendances à être constipé).
L’argile au fond du verre peut-être recyclée et donnée aux animaux ou plantes de votre maison.

Avec l’habitude, si on fait plusieurs cures par an, on peut préparer juste 2h avant, voire même 10min. Le corps doit être habitué.

 

Contre-indication:
En cas d’antécédents d’occlusion intestinale.

Oui, pour les femmes enceintes ! Elles peuvent l’utiliser et cela est même conseillé pour favoriser l’élimination et retrouver un confort digestif plus agréable. Et puis, éviter de refiler trop de toxines au foetus.

 

Si tu souhaites en savoir un peu plus aussi :

– l’association humanitaire L’Homme et L’Argile, au service des populations défavorisées de la planète, a mis au point des protocoles spécifiques maladie par maladie
– livre  «  L’argile qui guérit » de R. Dextreit 

 

Si tu as des questions, envie de partager ton expérience, je t’invite à m’écrire sous cet article et pourquoi pas le partager !

 

Lumineuse semaine à toi, 

With Love & Gratitude, 
Amandine.

Les Vertus du cacao

Je vais commencer dans cet article par te raconter un peu l’histoire du cacao avant de te parler de ses bienfaits sur l’organisme.

Le Cacaotier est cultivé dans les pays chauds, dans des zones tropicales que l’on appelle la « ceinture du cacao ».
Le cacao provient d’Amérique Latine (Amazonie). Les cultures ont commencé à partir du IIe millénaire av. J.-C. Et ce n’est qu’au XIX° siècle, qu’il fût cultivé en Afrique, en Asie (Inde, Indonésie, etc).

A l’époque, on l’utilisait aussi pour ses propriétés médicinales (contre la toux, problèmes liés au foie par exemples), dans l’alimentation mais aussi les rituels.
D’ailleurs, sais-tu que les Mayas et Aztéques utilisaient le cacao comme monnaie d’échanges?! Une culture très très précieuse!
Il y avait même des cérémonies, toujours d’actualité également.

Aujourd’hui, avec le réchauffement climatique, il se peut que l’on ne voit plus de cacaoyer d’ici 50 à 100 ans en Afrique qui, à elle seule, fournit tout de même bien plus de la moitié du cacao au niveau mondiale. Le Brésil et l’Equateur ne sont plus les premiers fournisseurs.
Un enjeu assez important.

Ce qu’il faut aussi savoir est que la culture du cacao n’a pas été aussi joyeuse. Esclavages, utilisation d’enfants, maltraitance, des conséquences sur l’environnement, …
L’histoire du cacao n’est pas aussi belle que l’on ne pense.

Du côté gustatif, les boissons originales ont été remplacées par des boissons chocolatées riches en sucre et miel. Surtout lorsqu’il est arrivé en Europe. A la base, la recette était à base de cacao, piment, maïs, eau (parfois du sang pour les cérémonies,…).
En Europe, on remplaça quelques épices par de la cannelle, de la muscade puis bien-sûr du sucre.
Il y avait même, en 1650, une recette italienne à base de fleurs de jasmin.
La cacao et la consommation de ses boisson étaient un luxe. Les recettes étaient très secrètes et bien délicieuses(en tout cas, ça me donne envie).

Avec le temps, la consommation du cacao a explosé. Mais, on ne sert plus que des boissons toutes simples, sans saveurs avec des additifs, conservateurs, des sucres, du gras,de l’eau ou du mauvais lait… Rien de bon là dedans! Les recettes n’ont rien à voir des recettes traditionnelles.
On consomme le cacao sous toutes ses formes (en poudre, en barre chocolatée, torréfié, chocolat blanc, chocolat au lait, etc etc). Il est bien rare, même si cela est toujours plus tendance de consommer le cacao, sans aucune transformation soit brut, cru, en graines et malgré les bienfaits remarquables et incroyables.

Tout de même, j’ai envie de te dire que le cacao reste encore sacré.
J’ai eu la chance de travailler (comme vendeuse) dans une boutique de chocolat de grand maître du cacao.
Il sculpte même le chocolat et cela reste juste merveilleux. Peut-être reconnaîtras-tu rien qu’en te disant cela?!
Mise à part que c’était juste un régal chaque jour, le chocolat demande beaucoup de travail. C’est un métier exceptionnel. Il faut vraiment être passionné(e). Travailler le chocolat, le conserver à bonne température (assez fraîche d’ailleurs), … Tout un tas de choses à mettre en place, à faire qui demandent des connaissances nécessaires & une vraie passion pour obtenir un chocolat incroyable, exquis et aux saveurs exceptionnelles.

Pourquoi consommer du cacao cru, fèves de cacao ou chocolat noir?

Le cacao est riche en nutriments. Il est généralement torréfié, réduit en poudre, etc. Ce qui diminue ses valeurs nutritives. Il y a une grande perte de vitamines et minéraux.
Le chocolat est très souvent associé à un aliment plaisir, d’ailleurs. Mais n’est pas aussi nourrissant qu’une graine de cacao. Privilégier le chocolat noir supérieur à 70% voire 100%! Et/Ou les graines de cacao.

Ses vertus & bienfaits :
  • riche en antioxydants, biodisponibles pour l’organisme
  • riche en polyphénols et flavonoïdes
  • riche en Fer
  • contient beaucoup de Magnésium
  • Vitamine B, E,…
  • Energisant & revitalisant – booste l’organisme et lutte contre la fatigue chronique, l’épuisement
  • Renforce l’organisme
  • Reminéralise : os, cheveux, ongles, muscles, dents
  • Renforce, stimule et protège le foie et la vésicule biliaire. Améliore la détoxination. Il est hépatoprotecteur.
  • Améliore et facilite le transit intestinal
  • Excellent antibiotique et antiviral

En soit, il est un allié pour lutter contre le stress, la fatigue, l’anxiété, les peurs.
Il aura un impact positif sur la mémoire, la concentration, l’oxygénation, la régénération, le système nerveux en le calmant, la prévention de cancers et de maladies inflammatoires, etc.

En consommant des graines de cacao, on augmente sa vitalité, son énergie, son immunité et stimule le métabolisme et les organes dont le foie.

Tous ces merveilleuses vertus pour l’organisme et c’est pour cela que l’on considérait cette graine comme une graine Divine, sont valables pour le cacao et non le chocolat d’aujourd’hui.

Je pense que l’on peut le considérer comme un super-aliment!

Des études récentes ont prouvées sont effet antioxydants et hépatoprotecteurs notamment chez des personnes atteintes de maladies inflammatoires, virus HIV, d’atteintes importantes au niveau du foie,…
Bien entendu, je parle du chocolat noir, très noir et des fèves, sans lait et/ou des graines.

Ces petites graines sont merveilleuses.
Vous pouvez aussi les rajouter en topping un peu partout! Son goût est amer. Mais on s’y habitue surtout si on a déjà débuté une diminution de sa consommation de sucre.
Il y a aussi quelques recettes sur le site et instagramà base de cacao (Chia pudding, Energy balls, Raw Chocolate & Fig Cake,…)

Mes enfants adorent les graines et le chocolat noir à plus de 70% (bon le 100%, il n’y a que moi dans la famille 🙂
Mais, je suis sûre que les tiens aussi adoreront!

Ose en mettre des petits à la place du chocolat au lait.

N’oublie pas de faire attention à son origine et ses ingrédients.
D’ailleurs, si tu souhaites une bonne tablette 100%, il n’y aura juste écrit que fèves de cacao.
Je prends mes fèves chez Kazidomi, site en ligne de produits et cosmétiques bios super! (tu peux aussi bénéficier de 20€ de réduction sur l’achat de ton abonnement avec le code AMANDINEDIET).

 

Lumineuse semaine à toi,

With Love & Gratitude,
Amandine.

5 raisons de consommer des fraises en cette saison

Qui n’aime pas les fraises?! Difficile de ne pas y succomber et en plus en ce jolie mois de Mai, elles sont justes à tomber!

A moins d’y être allergique, il n’y a aucune raison de ne pas en profiter!

Bon, je dirais peut-être son coût comme les cerises. Elles sont précieuses tout de même et leur prix au kg peut être très élevé, je te l’accorde.

Il est possible d’aller les cueillir si tu en as la possibilité, de les faire pousser chez soi ( un balcon ou un petit coin dans ta cuisine peut suffir ).
Quand je vivais dans le nord de la France, je trouvais ça super d’aller chercher ses paniers de fraises locales. Les enfants aiment beaucoup cela! Et en plus, tu es au contact de la terre, de la nature, du vivant!
L’avantage de les cueillir à maturité est qu’elles sont riches en vitamines, en minéraux et antioxydants!
Toute l’hiver, ma fille me demandait des fraises… « Maman, c’est quand la saison des fraises?!  » … Combien de fois ai-je entendu cette phrase?! 😁 & on y est! 🍓

🌱Vive le printemps et ses fraises! Ainsi que tous ses autres fruits et légumes : rhubarbes, carottes de toutes les couleurs, asperge, … 🧡
Un délice! Retrouve vite tes produits de saison à mettre dans ton panier, ici.

Tu peux même les congeler pour en avoir toute l’année, en faire des confitures, coulis, compotes, etc.

Les 5 raisons pour lesquelles tu ne peux passer à côté!

1. Les fraises apportent beaucoup de vitamines dont la vit. C (2× plus que dans les oranges!), indispensable pour booster son S.I. / immunité.

2. Des antioxydants à gogo : aident à prévenir de nombreuses maladies dont des maladies cardiovasculaires et luttent contre le stress oxydatif qui forme les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

3. Elles contiennent des flavonoïdes (antioxydants): améliorent le flux sanguin, bon pour ton coeur et agissent contre le cancer (dont sein et utérus), également bon pour ton microbiote. Ainsi que des anthocyanes (antioxydants également): effet brûle graisse.

4. Des oligoéléments, des vitamines & minéraux essentiels: cuivre (prévient de nombreuses infections et maladies et est nécessaire à la formation de l’hémoglobine ; une carence en cuivre peut être responsable d’anémie par exemple.), potassium (encore plus avec la banane ; réduit les risques d’hypertension), B6 ( biosynthése de la sérotonine et a un rôle dans la fonction immunitaire),…

5. Régule et facilite le transit de part ses richesses en fibres, pectine et magnésium.

Le bonus, c’est qu’elles permettent de participer à ton hydratation car elles sont aussi riches en eau.

Profites-en au moins 2 à 3 fois par semaine !
1 portion=6/8 fraises

A consommer de préférence bio et/ou locale, d’agriculture raisonnée par exemple. 🍓


Recette de la soupe de fraise/banane

– 2 poignées de fraises
– 1 banane
– un peu de lait végétal de ton choix
Topping : féve de cacao (Kazidomi : gagne 20€ avec le Code AMANDINEDIET sur l’achat de ton abonnement) , pollen frais, oléagineux, graines de chia, tournesol, etc.

Mixer l’ensemble.
Rajouter du lait en fonction de la texture désirée.

Un grand classique, on ne peut succomber au mélange fraise/banane.

Lumineuse semaine,
Amandine. 🌿

Retrouve chaque semaine, un nouvel article pour te guider vers une autonomie, booster tes capacités d’autoguérison, retrouver équilibre et harmonie dans ta vie et ton alimentation.

Abonne-toi à la newsletter mensuelle pour recevoir encore plus de conseils! (S’abonner!)

Le Grignotage, c’est quoi?

Reprise du travail et des pauses cafés et tentations?!
Les enfants à la maison qui eux, ont besoin de manger beaucoup plus en passant et cela t’incite à faire plus de goûters/repas alors que tu n’avais pas faim?!
Ou pour d’autres raisons, tu as envie de succomber à la tentation, tu as envie voire un besoin de grignoter ?
Il est possible que cet article te parle.

J’ai fait un petit point sur le grignotage.
D’ailleurs, je me demande si tu as été plus tenté pendant le confinement ? 🙂

Beaucoup d’entre nous reprennent un ancien rythme et d’autres un nouveau (plus mon cas). Mais il est important de continuer à s’écouter, à manger à sa faim quand on a faim (cela ne veut pas dire non plus grignoter toute la journée ou faire 5 repas si on en a pas vraiment besoin). Être à l’écoute de son body, ça s’apprend. Et ça peut demander plus de temps que tu ne pensais. Tout comme retrouver un équilibre qu’il soit alimentaire ou dans ta vie. .
J’espère que ce post te plaît et qu’il te sera utile.

Par définition, le grignotage désigne le fait de manger par petites prises en dehors des repas, sans sensation de faim.

Cela diffère de manger plus fractionner quand on a faim lorsqu’il est recommandé.
Il est possible de grignoter même quand on a faim.
Et parfois, on confond la faim et la soif.

Nous mangeons, en Occident, 3 repas principaux et 2 collations en moyenne.
Les espagnoles font des collations salées en fin de matinée puis un repas dans l’après-midi, par exemple.
Les pays nordiques ont pour habitudes du salé pour le petit-déjeuner.

Le type de repas varie selon les pays, ainsi que son heure et sa fréquence.
Chaque pays, religion, chaque famille et chaque personne a ses propres habitudes alimentaires.

Une étude récente menée en 2017 auprès de 1 182 personnes par le Crédoc met en évidence une nouvelle tendance alimentaire auprès des Français : le grignotage ou dit « snacking ».

En résumé, plus de 38% avouent grignoter.
Les chiffres ne font qu’augmenter!

Les raisons : les « goûters « , les apéros dînatoires ou non à la sortie d’une journée de travail, une gourmandise salée ou sucrée contre une fringale, un stress intense ou encore le fait de vouloir faire comme les autres,…

Nous avons grandi avec certaines habitudes qui aujourd’hui, peut-être, ne peuvent nous convenir.

Un nouvel environnement, de nouveaux choix alimentaires ou de vie, envie de prendre ou perdre du poids, perte de vitalité, des symptômes liées à une suralimentation (troubles digestifs, fatigue, perte d’appétit ou au contraire, une faim à longueur de journée, etc etc), une maladie,…

Tes raisons et Tes motivations sont précieuses pour réussir ce changement.

Je t’invite à les lister et garder près de toi tes sources de motivation.
Cela te sera utile lorsque tu auras une baisse de motivation.

Pourquoi pas mettre un post it?!

° Penses-tu grignoter ?

Un chocolat offert, un bonbon, un chewing-gum, une barre de céréales à la va-vite, une carotte en préparant ton repas ou des cacahuètes.
Un café ou un thé dans la matinée, ou plusieurs.
La fin du plat de tes enfants.
Un morceau de pain en sortant du boulanger.
Une cuillère de Nutella.
Tu as compris, ces petites prises alimentaires sont du grignotage.

° Que se passe-t-il ?

La digestion est relancée avant bien même que le repas précédent ne soit digéré.

En relançant ta digestion, ton corps va y mettre toute son énergie. Ce qui créera une fatigue et d’autres symptômes dérangeants comme la baisse de ton immunité, lourdeur, mauvaise élimination des déchets et toxines, anxiété, nervosité, ballonnements…

Cette envie, pulsion alimentaire est plus souvent liée à une émotion, une pensée, une croyance qui te fera passer à l’action.

Il est possible de changer tes pensées, percevoir les choses autrement pour ensuite modifier tes actions.
Il peut avoir d’autres raisons à ce qui t’amène à grignoter que les émotions, une habitude, aux envies sucrés comme des carences, des schémas répétitifs etc etc. Nous sommes tous uniques.

Que faire?

• Stop! Respire profondément et lentement 30 sec.

• Bois un peu d’eau peut-être.

• Pratique la pleine conscience.

• Demande-toi si est-ce réellement de la faim, si est-ce nécessaire accepter ce chocolat ou café maintenant, si tu n’as pas d’autres choix (infusions pour ce cas là)? Emporter/dire non et remercier?

• Pose-toi ces questions :

Quelles sont mes émotions ? Qu’est-ce qui m’amène à vouloir grignoter, manger ceci ou cela? Que ressentirai-je si je le mange?

Ai-je soif ? Faim? Et sur une échelle de 1 à 10?

Ne pourrais-je pas attendre un peu plus?

• Prends le temps de MASTIQUER au repas, manger varié et équilibré

• Adopte une hygiène de vie favorable pour diminuer le stress (activité physique, yoga, méditation,lecture, pensée +)

• Revient sur tes propres motivations

Il te sera plus facile d’identifier les raisons de ton grignotage et pouvoir l’éviter, avec le temps. Ainsi, de prendre soin de toi autrement.

•| « Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse. » – Nelson Mandela. |•

Dis-moi, fais-tu partie de la #teamgrignotage ou pas du tout?
Sais-tu ce qui t’amène à manger plus quand tu n’as pas faim?

N’hésites pas à laisser en commentaire ton témoignage par rapport à cela, si tu as des difficultés, des questions?!

Ah, il me reste de la place pour les accompagnements Énergie|Équilibre|Harmonie et les séances découvertes ! Réserve vite ta séance pour retrouver l’équilibre, l’harmonie et vitalité au quotidien. Un pas de plus vers une autonomie… ✨

With Love &Gratitude,
Amandine.🌿

AUT VS CANCER

Bien que la définition n’est pas précise et est revue régulièrement, les Aliments Ultra-Transformés (AUT) contiennent au minimum 5 ingrédients tels que des graisses, du sucre, du sel, et surtout des additifs non utilisés en cuisine domestique, destinés à imiter les propriétés naturelles des aliments bruts ou à masquer des saveurs non désirées.

La classification Nova, d’origine Brésilienne, est la plus utilisée et a popularisé le concept des aliments ultra-transformés (AUT).

Etant la source de 50 à 90 % des nutriments dans les pays d’Europe Centrale et du Nord, il est bien difficile de limiter sa consommation et les dégâts.

C’est bien connu, les additifs, les conservateurs, les édulcorants, les huiles hydrogénées, amidons modifiés, sel (nitrites),… ont un fort impact sur notre état de santé.

Ces produits sont aussi riche en graisses, en sucres, et pauvres en fibres, vitamines et minéraux. Ils contiennent aussi des polluants comme le bisphénol A.

Selon une étude de 2018 (Nutrinet-Sante), et en prenant en compte la classification NOVA qui regroupe plus de 3000 aliments, une augmentation de 10% de sa consommation d’AUT est associée à une augmentation de 12% du risque global de cancer dont 11% pour le cancer du sein.

Vous l’aurez compris, consommer quotidiennement, ces produits nous rendent malades!

On peut rajouter aussi selon plusieurs études, une augmentation de l’obésité, des dyslipidemies, du diabète, des maladies chroniques,… chez les enfants et les adultes.


Que faire?

Voici quelques infos qui je le souhaite te guideront vers une alimentation plus saine, variée, vivante et qui élève le taux vibratoire.

• Privilégier le fait-maison.

• Devenir plus conscient de ce que l’on met dans son assiette.

• Limiter leurs achats à 1 fois par semaine ou plus pour débuter si vraiment ils sont très présents dans votre alimentation. Step by step.

• Consommer de facon durable, éthique, chez les petits producteurs,etc.

• Faire le point et revoir ses habitudes alimentaires.

•S’informer, bien s’entourer, se faire aider si besoin.

• Passer à l’action.

• Adopter une alimentation variée, vivante, vibrante.

Dans les années 70/80, les publicités ne parlaient que de ça. Miam les plats tous prêts! Plus rapides et évidemment qui s’adaptent avec notre mode de vie actuelle. (Enfin ça c’était avant le confinement). 🙂
Aujourd’hui, nous n’avons un peu de recul. Et bien d’autres études, livres, chercheurs, docteurs, etc en parlent. .
Fais ta propre opinion. Informe-toi!

Diminuer ce genre de produits, c’est aller vers l’amour de soi et des autres.

Si tu ressens cet appel, seulement si, réserve ta séance découverte pour découvrir l’alimentation qui te convient, aller vers le changement et gagner en autonomie.

Ensemble, allons vers de nouvelles habitudes.

Je te souhaite un doux week-end,

With Love &Gratitude,
Amandine 🌿

Le Nigari, Chlorure de magnésium

Connais-tu le Nigari?

Pour ma part, je l’ai découvert en Guadeloupe.
Il y a quelques années, je travaillais dans un magasin bio en tant que conseillère.
Nous étions en plein pic de Chikungunya. C’est un virus transmis par le moustique tigre – Aedes albopictus ou le moustique – Aedes aegypti, qui provoque de fortes douleurs musculaires et articulaires aiguës.
De bouche à oreilles, et parce que les effets en étaient bien plus que positifs, les ventes de Nigari ont explosé!
En Guadeloupe et dans les îles, il est normal et naturel de se soigner avec les plantes ou compléments.
Ils connaissent beaucoup de remèdes naturels, ce qui est passionnant.

J’ai beaucoup entendu parlé du plantain pour ses effets anti-inflammatoires et anti-infectieux. Il est conseillé pour le traitement des affections respiratoires comme la bronchite, la grippe ou le rhume ou encore les allergies. Egalement, de leau de coco pour s’hydrater…

J’ai fait de belles découvertes enrichissantes. 🙂

Je reviens sur le Nigari, le chlorure de Magnésium naturel.

D’où vient-il?

Le Nigari provient du Japon et signifie « Amer ».
Il est composé à 95% de chlorure de magnésium et contient une quantité très réduite de chlorure de sodium (le sel de table). Il est non raffiné et contient donc plus d’oligoéléments et minéraux.
On le trouve sous forme de cristaux naturels, marins, non purifiés, en magasin bio.
Ici, je te montre celui de la marque Celnat.
Il est possible d’en consommer local. La marque Ecodis en propose.
Il serait issu d’un gisement local : une mer fossile datant de 250 millions d’années qui recouvrait une partie de l’Europe de l’ouest.
Je ne l’ai pas testé mais je serai ravie d’avoir ton retour dans ce cas.

Pourquoi se complémenter en Mg?

Le Nigari contient 2 300mg / 100gr. de Magnésium, soit 600% des AJR (Apports Journaliers Recommandés en magnésium).
Un verre d’eau magnésienne t’apportera 230mg. de Mg. Ce qui augmentera ton apport en Mg sur la journée, en plus d’une alimentation variée et équilibrée.

Petit rappel :
ANC en Mg, en moyenne,
Chez la femme : 360 mg.
Chez l’homme: 420 mg
Chez les Enfants : 120mg

Sachant qu’il faudra augmenter les apports en Mg pour les adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, en période d’infections, de fatigue et de stress intense, de règles, etc. C’est au cas par cas.

En plus, aujourd’hui, l’alimentation et la qualité des aliments n’est plus aussi bonne qu’avant (consommation de produits industriels, traitements, transformations des aliments, etc).
Egalement, les phytates (présents dans le son de blé et les aliments céréaliers complets) et les oxalates (on les retrouve dans l’épinard, la rhubarbe, l’oseille,…) réduisent son assimilation tandis que les fibres fermentescibles dans le côlon (banane, asperge, artichaut,pain de seigle par exemples) l’augmentent.

Attention à l’alcool également.

Et puis même si vous faites attention, il est bien souvent recommandé de faire une cure en magnésium pour maximiser ses apports.

Je te parle du nigari, mais à toi de voir ce qu’il te convient!
Evite tout de même le chlorure de magnésium en pharmacie qui sera dilué et raffiné.

Certains compléments peuvent être plus laxatifs et acidifiants, moins bien tolérés au niveau digestif. Renseigne toi bien! D’ailleurs le Nigari ne pourrait peut-être pas te convenir.
Il est important aussi d’être à l’écoute de son corps.

Les effets et contre-indications:
  • régule les métabolismes glucidiques, lipidiques, les tissus musculaires, cardiaques et nerveux.
  • participe à la synthése des protéines
  • intervient dans l’activité de certaines hormones comme l’insuline
  • diminue le stress, l’inconfort digestif, les états grippaux
  • renforce l’immunité
  • lutte contre la fatigue et les insomnies

Contre-indications :
Le Nigari est déconseillé si vous êtes anémiques, sujets à l’hémophilie, l’hypertension ou encore si vous souffrez d’insuffisance rénale, compte tenus de sa haute valeur en sels.
Personnes fragiles des intestins, souffrant du syndrome de l’intestin irritable, de douleurs chroniques ou autres maladies liées et provoquant des diarrhées, soyez attentifs.

Demande toujours l’avis à ton médecin.

Comment peut-on utiliser le Nigari?
  • Il possible d’en faire du tofu maison (il permet la coagulation et permet d’obtenir un tofu assez ferme).
  • Remplace le sel, en cuisine. Son goût est légèrement différent. A tester ! 🙂
  • De temps à autre, utilise une eau magnésienne à la place du shampoing. Elle rendrait les cheveux plus brillants, souples et facilite la repousse. Pourquoi pas y ajouter de l’huile essentielle de ton choix 😉
  • En cosmétique, appliquée sur la peau matin et soir, cela permet de soulager et diminuer les problèmes de peau comme l’acnée et le psoriasis, rougeurs, inflammations, eczéma, ( a un effet antibactérien et antiseptique)
  • En cure, 1 verre par jour sur une semaine permet de lutter contre la fatigue et le manque de tonus, le stress, l’inflammation, un rhume, une grippe, etc. A utiliser aussi en cas de constipation sévère et de symptômes de carence en Mg (douleurs et crampes musculaires, fatigue chronique, …)
  • En cas d’état grippal, augmenter les doses ( 1/2 verre toutes les 3 heures le premier jour, puis toutes les 6 heures), et poursuivre pour une grippe encore une semaine.
  • En cas de ballonnements, 1c.àc. dans un verre toutes les 2h, 4 fois par jour maximum.
  • En cas de courbatures intenses, diluer 4 à 6 c.às. dans un bain bien chaud.
  • A utiliser pour les plantes pour accélérer la pousse.
Comment préparer son eau magnésienne?

Diluer 20gr. dans 1L d’eau.
Boire 1 verre/jour sur 7jours.
Conserver au frais, après ouverture.
A prendre le matin ou au cours des repas.

En cette période de changement et transition, que ce soit dûe à la saison, à ce qui se passe aujourd’hui dans la société et le monde, à une infection ou une maladie, il est possible que tu es bien besoin d’une cure de Mg pour renforcer ton SI (Système Immunitaire), lutter contre le stress et la fatigue, améliorer tes problèmes de peau, des cheveux, des ongles ou encore digestifs,…

Mais n’oublie pas, demande le conseil à ton médecin et/ ou un professionnel de santé avant de faire une cure. Il est important de les espacer sur l’année.
Nous sommes tous uniques !

Il est possible d’en donner aux enfants. Encore une fois, demande l’avis à un professionnel de santé (naturopathe, médecin, etc).

Je te souhaite une belle semaine,

With Love & Gratitude,
Amandine.