A la découverte des chakras… Le chakra sacré – Svadhisthana


Le chakra sacré est le 2ème chakra après le chakra racine Muladhara.
Pour en savoir plus sur les chakras en général, vous retrouverez dans le premier article plus de détails.

Le deuxième chakra, appelé aussi Svadhisthana est situé environ 5 cm sous le nombril.
Traduit par le lieu de douceur, le chakra sacré est synonyme tout simplement de la joie, de la vitalité, de la créativité, de la convivialité, du plaisir, de la sexualité, de la sensualité et de la fécondité.
Avec un chakra sacré équilibré, on éprouve de la joie de vivre, de la délicatesse, des désirs, une séxualité harmonieuse et une bonne estime de soi. On surmonte les difficultés avec force et courage. On mène une vie plus épanouie. On est aussi bien plus à l’aise avec son corps.

C’est le début de l’épanouissement de l’être humain.

Au contraire, si l’énergie est bloquée, c’est la peur qui prendra le dessus risquant de paralyser nos actions. On se sent dans l’insécurité, plus triste et avec un manque d’entrain, une baisse d’estime de soi,…

On le symbolise par un lotus à 6 pétales de couleur orange. Vous pouvez utiliser ce symbole lors de vos méditations.

Caractéristiques du chakra sacré – Svadhisthana
« Je ressens » et « Je sens « 

Couleur : orange
Elément : eau
Métal : étain
Planète : jupiter
Sens : goût
Glandes : ovaires, testicules
Organes : reproducteurs, reins, vessie, système lymphatique, fluides corporels
Notes : Ré
Mantra : VAM
Musiques : orientales, danses folkloriques
Encens et Huiles essentielles: Ylang-Ylang
Pierres et minéraux :  agate, ambre, grenat, citrine, cornaline,…

LES SIGNES D’UN CHAKRA FERMÉ, TROP OUVERT ET D’ÉNERGIES BLOQUÉES :
  • peur, peur d’être abandonné, d’être trahi, du rejet, blessures liées à l’enfance
  • sentiment d’impuissance, de perte de contrôle de votre vie
  • autorité
  • manque d’entrain, d’initiative
  • manque de confiance en soi
  • manque d’amour propre
  • frigidité, détachement
  • dépression
  • sensation de manque
  • jalousie excessive
  • incertitude, insécurité
  • incapacité à se lier aux autres et au monde qui nous entoure
  • douleurs dans le bas du dos, douleurs aux hanches
  • sciatique
  • rhumatismes
  • constipation
  • infections urinaires, kystes, menstruations irrégulières et douloureuses, problèmes sur la sphère génitale
  • infertilité
  • faible libido, difficulté à atteindre l’orgasme,…
  • gourmandises, excès,…
  • mauvaise gestion des émotions, agressivité, surcharge émotionnelle,…
  • dépendant affectif
COMMENT DÉBLOQUER LE CHAKRA RACINE ?

La pratique régulière de la méditation, du chant de mantra Vam, de mudra, du yoga (il existe aussi des cours travaillant les chakras), du kundalini yoga, des soins sonores, du rééquilibrage énergétique et de l’ancrage vous permettra d’être en harmonie avec la vie et les autres mais aussi avec vous même.
Apprenez aussi à libérer vos émotions, à les ressentir et les accueillir sans jugement.
Mûrissez dans chaque expérience, qu’elle soit bonne ou mauvaise.
Votre estime de vous sera augmentée. Votre vie plus harmonieuse.
Avec un chakra sacré équilibré, c’est aussi la relation avec vous même qui est plus belle.
Le chakra sacré renforce vos sens, l’équilibre émotionnel, votre force vitale!


Découvrir les autres chakras…

A la découverte des chakras… Le Chakra Racine.


On débute une longue série d’articles avec pour sujet, Les Chakras!
Il y a beaucoup à dire sur ces fameux centres énergétiques. Ils sont très nombreux mais j’évoquerai seulement les 7 principaux chakras.

Que ce soit dans la médecine traditionnelle chinoise, la médecine ayurvédique ou bien en Occident, vous avez sûrement déjà entendu parlé des chakras.

Chakra (« Tchakra ») est le nom que l’on donne en sanskrit à des objets en forme de disque, de cercle. On les appelle aussi les « roues ». Ils sont le siège de la Kundalini (puissante énergie spirituelle).
Chaques chakras se situent à un endroit précis du corps, correspondent à une couleur, des émotions, un état d’être, des aliments, des troubles, etc etc.
Nous verrons quelques détails sur chacun d’entre eux.
Pour aller plus loin, il existe de nombreux livres parcourant plus en profondeur les chakras. Idéal pour les passionnés!

Un chakra est un centre énergétique relié à des canaux appelés Nâdis où circule l’énergie appelée Prâna ou Qi.
Ils vibrent à plus haute fréquence que le corps physique.
Lorsque l’énergie se bloque et que le chakra est donc fermé ou bloqué, des maladies, des maux, des dysfonctionnements, des troubles physiques et émotionnels, des organes inactifs, etc peuvent se créer.
Egalement, on peut de manière inconsciente bloquer l’un de nos chakras comme lorsque nous refoulons une émotion.
Si le premier est bloqué ou l’un d’entre eux, la circulation de l’énergie n’est pas fluide. Tout le corps physique peut-être perturbé. Le premier étant la base et permet l’équilibre.


Focus sur le premier Chakra : Chakra Racine – Muladhara.

« je suis »


Couleur : rouge
Elément : terre
Métal : fer
Planète : Mars
Sens : odorat
Glandes : surrénales
Organes : vessie, intestin grêle, gros intestin
Hormones : noradrénaline, adrénaline
Notes : Do
Mantra : LAM
Musiques : sons graves, percussions, musiques rythmées
Encens et Huiles essentielles: Clou de girofle, cèdre, musc, vétiver, cannelle, myrrhe, nar, patchouli, vétiver, tea-tree.
Pierres et minéraux : hématite, obsidienne noire, quartz fumé, obsidienne flocon de neige, calcite rouge, œil de faucon, jaspe rouge, zircon, jaspe mokaïte, agate noire à bandes, jais, opale noire, bois pétrifié.


Orienté vers le bas, le chakra racine se situe à la base de la colonne vertébrale, entre l’anus et les organes génitaux, au niveau du périnée.
Dessiné en lotus à quatre pétales, il est le symbole de l’incarnation et de la conscience physique.
Les parties du corps associées sont les pieds, les jambes, la hanche, les reins, glande génitale, la colonne vertébrale, le système osseux, les dents, les ongles, le sang, la construction cellulaire,…
Il aspire à la sécurité, à l’enracinement, à l’ancrage et à une harmonie avec la nature.
Il nous aide à rester bien ancré, à être dans le moment présent pleinement, à vivre en pleine conscience.
Il est responsable de notre force physique et de notre vitalité, de prises de décisions, de stabilité, de la patience, de la prospérité.

Le chakra est comme un lotus appelé aussi Padma. Il peut-être en bouton, épanoui, ouvert, fermé, actif ou inactif.
Lorsque le chakra racine est ouvert, nous sommes plus satisfaits de notre situation et à l’aise dans notre environnement. Nous nous sentons à notre place.
La confiance est renforcée. On a également plus d’énergie et de vitalité.

Les Signes d’un chakra fermé, trop ouvert et d’énergies bloquées :
  • tendance d’excès : alimentation, boulimie, anorexie, matériel,…
  • abus de plaisirs (matériels, physiques)
  • tendance autoritaire
  • colère
  • manque de confiance en soi
  • égoïsme
  • sentiment d’inconfort dans son corps
  • peur, peur de l’abandon
  • dépression
  • troubles de la mémoire
  • rêverie, tête en l’air
  • ne pas avoir les pieds sur Terre
  • paresse ou au contraire hyperactivité
  • sentiment d’être submergé par les difficultés
  • problèmes matériels, difficultés à résoudre les problèmes
  • manque d’énergie, d’entrain, de vitalité, apathie, manque d’assurance
  • problèmes intestinaux, de vessie, digestifs
  • sciatique
  • douleurs lombaires
  • hémorroïdes
  • varices
  • maladie auto-immune
  • cholestérol
  • chute de cheveux
  • anémie


Comment débloquer le Chakra Racine ?

La marche, le yoga Kundalini, les postures comme le pont, le Tai-Chi, le Qi-gong, les arts martiaux, l’alimentation riche en aliments rouge mais aussi provenant de la Terre comme les légumes racines ou bien encore le thé, le seigle.
La méditation est un des meilleurs moyens pour s’ancrer et s’enraciner.
Le chant de mantra, les musiques sacrées, les bains sonores,…
Marcher dans la nature, reconnectez-vous!
Jardinez, embrassez un arbre, soyez au contact de la nature!

Pourquoi pas faire un stage en permaculture ?!


Vous pouvez aussi rééquilibrer et ré-harmoniser vos chakras à l’aide d’un thérapeute ( magnétisme, sonothérapie, pendule, énergéticien, kinésiologie, acupuncture, massages ayurvédiques, etc).
Il est préférable de se faire accompagner.

Lorsque l’on y prête attention, il est possible de déterminer si son chakra est fermé ou ouvert.
Il est possible de se servir d’outils comme le pendule également.

Pratiquer la pleine conscience et la méditation contribuera à votre mieux-être mais aussi à une meilleure connaissance de soi et de ses chakras.


Les vertus & bienfaits du LaHoChi

Je propose depuis quelques mois des soins LaHoChi à distance.
Les soins LaHoChi sont des soins énergétiques à trés haute fréquence de guérison.
Je les associe également aux bols tibétains en fin de séance.
Pour découvrir et en savoir plus sur les soins LaHoCHi & Bols Tibétains : c’est ici !

Les retours sont incroyables. C’est toujours une magnifique expérience et je suis heureuse de partager ces soins également dans les accompagnements que je propose.

 » C’était à la fois doux et puissant! J’ai senti tout d’abord l’énergie venir dans ma gorge et dans mon ventre (ça n’arrêtait pas de gargouiller!) Puis, j’ai senti une ouverture du chakra du coeur et du 3éme oeil (qui a vibré quasiment jusqu’à la fin).C’était fou. J’ai senti des courants d’air froids alors que mes volets sont fermés mais c’était agréable comme s’il y avait des présences angéliques. Vers la fin, je pense que ça correspond au moment des bols tibétains, j’ai senti mon corps vibrer et là une chaleur forte, c’était très agréable! En tout cas, merci, je me sens détendue, centrée, alignée et ancrée. Donc wahouh   ❤ « 




Mais pourquoi le LaHoChi?

J’ai ressenti cet appel de m’initier au LaHoChi pour devenir praticienne mais aussi formatrice en LaHoChi.
Tout le monde peut s’initier et pratiquer. Que ce soit pour soi seulement avec les autosoins, dits aussi auto-traitements ou bien pour faire des soins énergétiques à une autre personne.
J’ai découvert le LaHoChi par une amie. Lorsque je suis sortie du soin, les sensations étaient extraordinaires. J’ai ressenti cette chaleur douce et ce qui se débloquait. Je me sentais légère, pleinement consciente, dans le bonheur et envahit d’amour.
Je ne pensais pas me former. Puis l’appel est devenu de plus en plus fort.
J’ai décidé de suivre une initiation au LaHoChi. Un moment magique et puissant.
Les autosoins m’ont permis d’améliorer quelques maux, de soulager voire supprimer certains, d’être encore plus dans l’ici et maintenant, de m’ancrer d’avantage au quotidien, de développer mes capacités et dons spirituels et autres talents.

J’explique ci-dessous quelques vertus du LaHoCHi.

Ils sont multiples. Chaque personne est unique. Ce que vous ressentirez lors des soins peut faire partie de cette liste mais aussi, ils pourraient bien venir s’y ajouter.


LES BIENFAITS

Quelques vertus fournis par Elizabeth CHANDLER :

  • ouvre les 21 centres d’énergie du corps ou le système d’anatomie des méridiens.
  • retisse le champs d’énergie en réparant les brèches, les déchirures et les régions endommagées par une variété d’influence incluant une naissance difficile, une opération chirurgicale, la radiation, la drogue, les accidents, les blessures anciennes et présentes de la vie, tous les types de traumatismes, les intoxications environnementales, les programmations négatives et les tendances génétiques,
  • introduit des vibrations de couleur et de santé,
  • améliore, dans le champ éthérique du corps, un traitement tel que l’acupuncture par exemple,
  • charge de vibrations les essences florales et minérales,
  • équilibre la circulation du fluide crânien dans le cerveau et équilibre le système cérébro-spinal,
  • ouvre les blocages dans les corps d’énergies subtiles,
  • ouvre et nettoie le système des chakras,
  • réaligne la structure du corps tel un système de grille multidimensionnelle qui maintient le corps dans son intégrité,
  • dénoue les blocages électriques dans l’énergie du corps, semblable à un réseau de liens entre la mémoire cellulaire et le corps physique, afin que l’information puisse passer librement,
  • élargit le champ d’énergie,
  • place la mémoire divine dans la couche externe du champ énergétique qui transmettra la mémoire divine au corps entier,
  • place la mémoire divine dans le champ éthérique dans le but de guérir les déséquilibres,
  • active le corps de lumière,
  • accélère la guérison et les dons spirituels.

Le travail se fait sur tous les corps. L’énergie canalisée vient là où le corps en a besoin.
Toutes les séances sont uniques.
Selon vos maux et besoins, plusieurs soins peuvent être conseillés pour aller en profondeur et pourquoi pas dévélopper ses capacités et dons, booster sa confiance en soi, son estime de soi, sa créativité, et ses capacités d’auto-guérison.

Et si on passait une fin d’année plus en conscience?

La période de fin d’année, les vacances de Noël, les fêtes, les week-ends cocooning sont des merveilleux moments remplis de bonheur pour soi, en famille ou/et entre amis.
Cette période est féérique, lumineuse et nous la rendons magique!
D’année en année, nous transmettons plus d’éthiques, de respects, plus d’amour.
L’Amour est partout, en nous, en chacun de nous.
J’aime cette période car on met plus d’attention à l’Amour.
Noël pour moi est lié à l’amour et aux partages. On donne de soi. On observe les yeux qui pétillent. Les sourires plus grands. Les coeurs remplis d’amour et de joie.
Il est possible de rendre un Noël simple en un Noël merveilleux.



De l’attention à l’amour, à noel


Et si nous cultivions notre attention, durant les fêtes de fin d’année?
Remettons de la simplicité dans chaques gestes, dans chaques moments.
La pleine attention est le fait de revenir en conscience dans ce que l’on est en train de penser, de dire, de faire.
L’attention se porte pour soi mais aussi pour les autres.
Revenir à des choses simples, vivre des petits moments de bonheur, créer, ouvrir son coeur est un pas de plus pour passer des Fêtes autrement et vibrer l’amour.

Il y a tout un tas de petites choses à faire. Durant l’atelier « Des Fêtes Autrement » de l’année dernière, j’avais abordé des idées de cadeaux écolos et éthiques, des astuces pour offrir plus de douceur et donner plus d’amour aux autres et à soi. Car, bien-sûr, il ne faut pas s’oublier.

Vous pouvez aussi cultiver la pleine conscience lors de vos moments en famille.
Etre pleinement présent pour une personne est un merveilleux cadeau et simple.
Offrir de son temps, de son écoute, de soi.

La pleine attention pourrait aussi se vivre lors de repas de Fêtes de la confection à sa dégustation.
On peut porter l’attention sur sa manière de consommer, sans jugement et chercher à s’améliorer.
Peut-être faire des repas plus responsables, plus écologiques et éthiques. Peut-être changer ses traditions pour de plus belles. Nous évoluons et changer certaines habitudes peuvent être bénéfiques et favorables à votre changement et alignement. Aussi, noter comment vous vous sentez avant, pendant et aprés repas pour vous aider à vous sentir mieux et faire de bons choix. Porter l’attention sur votre corps, votre intuition, votre guidance intérieure. Ecoutez-la.
Pratiquer la pleine conscience au quotidien durant cette fin d’année est un cadeau sublime que vous vous ferez également! Essayez!

Mettez l’attention sur votre environnement, sur le silence ou bien le bruit qui s’installe, vivez ces moments, pleinement!
Soyez pleinement conscient, présent, là, ici et maintenant.

Vous verrez comme c’est beau, comme son regard peut changer. On s’émerveille. Observer et contempler avec amour.
Cette lenteur et douceur pour les Fêtes sont de véritables cadeaux en cette année bouleversante.

Revenir aux choses simples, à apprécier ce que l’on a, ici et maintenant est plus qu’un cadeau.
C’est retrouver la joie et la paix intérieure.

C’est Etre. S’ouvrir. Vibrer. Rayonner.



Avec Amour,

Lumineuse fin d’année à vous,
Amandine.


Comment choisir son bol chantant tibétain?


Si tu es à la recherche d’un bol tibétain pour ta propre pratique ou en tant que thérapeute, cet article va te guider vers tes choix.
J’aimerais tout d’abord te dire que ce n’est pas toi qui choisit le bol. C’est le bol qui te choisit. En effet, choisir un bol tibétain n’est pas si simple. Si tu souhaites acquérir un bol, je ne pourrais que te conseiller de le voir de tes propres yeux, de le toucher, de le ressentir et l’écouter. Un bol se ressent, s’écoute. Il est important de se fier en son intuition.
Si tu ne peux pas, il existe des sites où on peut les écouter et se laisser séduire par les sons d’un bol.
Cela dit, l’avoir entre ses mains changent beaucoup.

Certains de mes bols proviennent de petites boutiques. On peut aussi trouver des bols chez de plus grandes enseignes, mais aussi chez des formateurs en sonothérapie. Renseigne-toi bien avant d’acheter un bol. Teste-les!

Les bols tibétains martelés à la main sont faits au Népal ou en Inde.
Ils existent aussi les bols Peter Hess. Leur origine est Allemande et sont fabriqués au Nepal et en Inde.
Un bol demande beaucoup d’heures de travail et de mains.Le travail se fait en concert. Comme le veut la tradition, l’alliage est à partir d’un bronze de grande qualité enrichi de plusieurs métaux, également.
La fabrication Peter Hess garantit aux bols chantants une qualité de son et de vibration optimale.
J’ai pu les tester et c’est vrai que le son est « pur ».
Le bol est différent et tout aussi jolie et puissant.

A toi de choisir celui qui te parle le plus !

Ce qui différencie les bols chantants tibétains :

– la durée du son, de la note ; on parle aussi de bol sustain (longueur du chant).
leur confection ( martelé à la main, gravé, sans acide (patine), avec écriture ou motifs du bouddhisme tibétain, cire noire, etc)
leur épaisseur ; les bols tibétains épais sont bien plus utilisés en thérapie sonore. Ils sont eux beaucoup plus vibratoires. Les plus fins libérent plus de richesse harmonique.
la taille du bol ; selon la taille, nous pouvons travailler sur les certaines zones et chakras. Il existe de très grand bol où la personne se positionne à l’intérieur debout pour profiter de la puissance des vibrations et sons beaucoup plus graves dans le corps tout entier.
la note ; chaque bol posséde une note fondamentale et une richesse harmonique.
la période de confection ; certains bols sont martelés les nuits de pleine lune les rendant plus puissants. Egalement, il est préférable de les choisir martelés en hiver.
le lieu de confection. Attention aux fraudes! C’est très commun et de plus en plus de bols ne sont pas artisanaux. Au Patan, au Népal, il existe une fonderie artisanale avec une charte exigeante. Les marteleurs proviennent parfois d’Inde. J’ai aussi entendu dire l’inverse. Il est donc important de se renseigner auprés du marchand mais aussi auprès d’artisans.
Il y a bien d’autres villes où vous pouvez trouver les artisans et aller très certainement à leur rencontre.
la rareté ; il existe des bols extrèmement rares, hors du commun comme des pièces de collection.

Comment nettoyer un bol tibétain?

C’est une question qui est posée fréquemment.
Les bols chantants tibétains se nettoient seulement avec de l’eau, distillée de préfèrence. Pas de produits, ni désinfectants.
Régulièrement, passer un chiffon doux pour enlever la poussiére.

Les bols sont fragiles. Il faut en prendre soin. C’est un objet précieux, fait à la main. Les chocs peuvent jouer sur leur qualité.

On peut les purifier notamment avant et après une séance au palo santo, à la sauge ou encore au clair de Lune. Le soleil n’est pas conseillé. Il m’arrive parfois les jours de pleine lune de les laisser au soleil, personnellement en faisant attention du temps d’exposition, avec précaution. Mais cela peut altérer sa couleur et ses propriètés.


D’autres questions sur les bols chantants? N’hésites pas à me laisser un petit commentaire ou m’envoyer un email.

Lumineuse semaine à toi,
Amandine.

Les bols tibétains, 7 métaux, 7 planètes.

Savez-vous qu’un bol tibétain est fait de 7 métaux? Mais à quoi correspondent-ils?
Comment est fait un bol chantant tibétain? Quelle est son histoire?

La première fois que j’ai eu un bol tibétain dans mes mains, j’étais émerveillée. Et, je le suis toujours. Il y a vraiment quelque chose de puissant, de rare et d’unique avec chacun des bols. Je n’aurais jamais pensé devenir sonothérapeute et d’ailleurs, je ne savais même pas que cela existait il y a quelques années. Une magnifique découverte qui nous invite à nous découvrir soi-même encore et encore…


L’histoire des bols chantants tibétains

Difficile de déterminer une date mais on peut déjà dire qu’ils ont plus de 5000 ans.
Les bols étaient, dans un tout premier temps, destinés pour les repas. En Mongolie, ils les utilisaient pour se nourrir comme assiette.
Lorsque les chamanes se sont mis à utiliser les bols, attirés par leur puissance vibratoire et leurs sons, les bols chantants se sont développés. Ils ont confectionné un alliage unique, affiné au fur et à mesure du temps. Aujourd’hui, rare sont les marteleurs de bols chantants. Un savoir faire hors pair, traditionnel qui rend chaques bols uniques et précieux. Certains bols peuvent être gravés, d’autres patinés. La taille et l’épaisseur varient selon le bol et son utilisation.

Les bols tibétains, sont faits de 7 métaux correspondant aux 7 planétes.

Dans cet ordre précis, vous retrouverez du cuivre, de l’etain, du fer, du plomb, du mercure, de l’argent et enfin de l’or.
Sept métaux sacrés où l’alliage est respecté de traditions en traditions.

Le Cuivre / Vénus,
Chakra du Coeur

Il s’agit du plus ancien métal utilisé par l’homme. Le cuivre est nécessaire au développement de la vie. Il se peut que l’on fasse appel au cuivre pour renforcer le SI, en état grippal, en cas d’épuisement,…
Couleur rouge, orange, marron
Il correspond au vendredi.

L’étain / Jupiter,
Chakra du 3ème Oeil

Il protége le cuivre de l’oxydation. Il est très utilisé dans la confection d’ustensiles de cuisine. L’étain est utilisé en homéopathie pour traiter les affections pulmonaires.
Couleur grise
Jeudi

Le fer / Mars,
Chakra Racine

Un des plus anciens métaux également.
Le Fer améliore l’oxygénation des cellules, des muscles et des tissus. Un manque de fer entraîne de grandes fatigues, une anémie,… Il entre dans la composition des neurotransmetteurs tels que la dopamine, la noradrénaline, etc. Un déficit peut entraîner des troubles nerveux, maladies de Parkinson,…
Il correspond au mardi.

Le Plomb / Saturne,
Chakra couronne

Le plomb est toxique et cause des dommages sur le système immunitaire (SI).
Les effets neurologiques et comportementaux seraient irréversibles.
Samedi

Le Mercure / Mercure,
Chakra de la gorge

Planète la plus proche du Soleil.
Le mercure est toxique et encore plus avec le cuivre, le plomb et le zinc.
Perturbateur endocrinien, néphrotoxique, neurotoxique, responsable de certains cancers.
Il demande une certaine vigilance.
Son jour est le mercredi.

L’Argent / La Lune,
Chakra sacré

L’argent est un trés bon remède naturel.
Il accélère la cicatrisation et booste le SI.
Il est aussi germicide et bactéricide.
Il correspond au lundi.

L’Or / Le Soleil,
Chakra du plexus solaire

Il est aussi utilisé en médecine naturelle.
L’or , ce métal jaune est prestigieux. Il est rare mais aussi trés ancien.
Il a été découvert à la fin de la préhistoire, à l’ère du Chalcolithique. Il est aussi symbole de pouvoir, de richesse, utilisé par les Egyptiens.
L’or symbolise souvent une émanation d’une matière céleste et solaire.
Il est un métal noble.
Son jour est le dimanche.


Aujourd’hui, on ne l’utilise plus pour manger et je ne le conseillerai. On peut y mettre de l’eau et voir leur puissance et effet incroyable. Attention à bien les essuyer.
Le bol tibétain est un objet précieux, sacré, fait à la main (sauf pour certains). Il s’utilise en sonothérapie, en méditation, en yoga parfois, en musicothérapie,…

Les massages sonores aux bols tibétains invitent à lâcher prise, libérer les blocages et les tensions ainsi que faire circuler l’énergie vitale, le QI / Prana. Les bienfaits en sont multiples et excellents! (cliquez sur le lien pour en savoir plus).

Lumineuse semaine,
Amandine.











Les Soins Energétiques à distance, comment ça se passe?


As-tu déjà testé un soin énergétique? A distance?

Avant de recevoir des soins à distance et surtout de devenir guérisseuse, je me posais pas mal de questions.
Mais comment est-ce possible? Comment cela fonctionne? Comment procéde-t-on? Vais-je ressentir? Etc, etc.
Des questions qui se sont envolées. Pourquoi?
Car j’ai la foi. J’ai confiance. Je fais confiance en l’univers.
Mais aussi, parceque je suis partie à leurs découvertes.

Au fur et à mesure de mes formations, des personnes rencontrées et de nos échanges, j’ai découvert différentes thérapies dont énergétiques.

Et puis, j’ai senti l’appel de me former aux soins LaHoChi, il y a quelques mois.

Aujourd’hui, je propose des soins à distance mélant le LaHoChi & les Bols Tibétains.

Un soin puissant de guérison, de trés haute fréquence, de Lumière.

Les soins peuvent se faire à distance et sont tout aussi efficaces! Parfois,même plus car il est plus facile de lâcher-prise selon les personnes.

Tout d’abord, il faut savoir qu’un soin se fait sur accord de la personne qui souhaite le recevoir.

Il est pour moi important de respecter le libre arbitre de la personne.
Mais avec du bon sens aussi.
On peut envoyer de l’énergie positive, de la lumière et de l’amour comme lors d’une méditation, ou vers une plante, un aliment, un bébé, sans forcément demander…
Le tout n’est pas d’aller à l’encontre de l’avis d’une personne. De demander lorsque cela est possible. Et de respecter son choix.
Il est bien que le receveur pose l’intention de participer et recevoir le soin en conscience.

Les soins de guérison visent à établir l’harmonie, la paix et à être dans l’Amour inconditionnel.
Le taux vibratoire s’élève. C’est aussi un regain de vitalité.


Ce qui m’améne à te dire :
Il n’y a aucun danger de faire un soin LaHoChi.
Pas de raisons d’avoir peur. Si tu as des peurs, je t’invite à les analyser, les différencier des croyances limitantes…
Et surtout, ne pas hésiter à m’en parler.

L’énergie va là où le corps en a besoin pour rétablir l’équilibre, débloquer les énergies, rendre la circulation de celles-ci plus fluide. Il s’agit d’un travail sur les corps, les centres énergétiques et à l’aide de l’énergie du maître LaHoChi.
De plus, il y a aussi un sceau de protection de toutes énergies négatives. Trés important.


En tant que donneur, reste positif et crois en toi! Il n’y a pas de doutes à avoir. La pratique apporte de la confiance en soi et une certaine assurance. Il est possible qu’une personne ne ressente rien. Mais, ne t’inquiète pas, les énergies ont belle et bien circulé.
De plus, tu apportes à toi même un soin. Tu en bénéficies aussi. N’est-ce pas merveilleux?!

En tant que receveur, ose lâcher prise! Si tu mets des barrières, tu risques de passer à côté d’un mieux-être incroyable.

Comment se déroule une séance?

Tout d’abord, nous fixons un rdv où, toi aussi, tu seras disponible pour le soin LaHoChi (avec ou sans les bols tibétains).
Il faut prévoir un peu plus d’une heure selon le soin, 2h serait idéal pour que tu puisses profiter de la détente et te remettre dans tes activités avec douceur.

Nous faisons un appel vidéo, si cela est possible. Ou bien, je te demande une photo de toi ou de la personne, de l’objet, du lieu, de l’animal, etc.
Je te pose quelques questions, on prend le temps d’échanger quelques minutes.
Ensuite, je te propose de t’allonger dans un endroit calme, agréable, ton cocon de préférence ou bien même en pleine nature. Attention seulement à ne pas être déranger durant la séance.
Tu peux mettre une musique, un chant sacré, une musique à haute fréquence, un timer, si tu le souhaites.
Il vaut mieux éviter les ondes éléctromagnétiques et mettre son portable en mode avion ou silencieux durant le soin.
Mains sur tes hanches, yeux fermés, je t’invite à rester simplement là, en conscience.
Un moment relax rien que pour toi!

De mon côté, aprés la priére de connexion, je pratique le soin. Dans le LaHoChi, il y a 5 postures des mains.
Pendant la séance, je suis entièrement à l’écoute des ressentis et surtout de l’intuition.
Il se passe beaucoup de choses…
C’est assez intense et puissant.
Il est possible que tu ressentes différentes sensations, plus ou moins agréables. Très souvent, des fourmillements au niveau du troisième oeil ou encore une chaleur à une zone du corps précise…
Je passe aux bols tibétains, à la fin du soin LaHoChi. Là, c’est encore à l’intuition… Rééquilibrage des chakras, travail sur une zone précise, lissage de l’aura,…
Les vibrations peuvent se ressentir. Il se peut que tu ressens la différence entre les 2 soins.

A la fin du soin, je tire une carte si tu d’accord, bien-sûr, d’un de mes oracles.
Si tu as une question précise, on peut s’appeler à la fin du soin et prendre ce temps ensemble ( ou même au début).
Puis je te fais par de mon retour.

Le soin améne à un mieux-être immédiat. On se sent plus ancré(e), plus détendu(e), … Cela varie des personnes.
Il peut y avoir une crise de guérison les jours qui suivent. Il ne faut pas s’inquièter. Le corps sait ce qu’il fait.
Tout est juste.

Les bienfaits sont décrits dans la page LaHoCHi.

Voilà comment se procéde un soin, en tout cas, un des miens que je propose.

J’espère que cet article t’apportera certaines réponses.

N’hésites pas à me laisser un petit commentaire si tu as d’autres questions ou envie de partager une de tes expériences?!

Lumineux week-end à toi,
Avec Amour,
Amandine.




Qu’est-ce que le taux vibratoire?

Nous sommes vibration. Tout, absolument tout, n’est que vibration.
Les plantes, les animaux, la Terre, les minéraux…

« Dans l’univers, tout est énergie, tout est vibration,
de l’infiniment petit à l’infiniment grand…
 »
– Albert Einstein

Nous émettons un champ énergétique. Ces énergies vibratoires sont invisibles. Certaines personnes sont beaucoup plus sensibles jusqu’à même les percevoir.

Des flux électromagnétiques et électriques partent de notre corps tout entier et peuvent être mesurés.
Le taux vibratoire se mesure grâce à l’échelle de Bovis.
C’est le radiesthésiste français A.Bovis qui a fait de nombreuses recherches à partir du début du XXème siècle. Des recherches sur les animaux, plantes et organismes qui ont permises de créer une unité du taux vibratoire appelée l’unité Bovis.

Par exemple, un fruit fraîchement cueilli à la main et à maturité aura un taux vibratoire d’environ 9000UB. Son énergie vitale est au maximum. Quelques jours après, les fruits que l’on peut retrouver sur les marchés par exemples, peuvent descendre jusqu’à 5000 UB à 3500 UB. Un fruit pourri est proche de 0 UB.

Il est donc important de consommer des fruits et légumes au plus proche de sa cueillette. 
Ce qui permet une alimentation vibrante, variée et vivante et booster notre vitalité ainsi que d’élever notre taux vibratoire.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a des variations externes qui vont modifiés notre niveau de fréquence vibratoire.
Comme les fluctuations constantes de la Terre, qui celle-ci est en évolution et son taux vibratoire ne fait qu’augmenter, selon des recherches ces dernières années. Récemment, on dit aussi qu’elle a baissé et que ces affirmations comme quoi son taux serait passé à plus de 13Hz sont fausses. Cela mérite de s’y pencher.
Je serai ravie d’avoir ton retour à ce sujet.

Selon la Résonance de Schumann, les ondes de la Terre sont de 7.8 Hz  (correspondant aux ondes alpha présentes dans notre cerveau pendant la relaxation profonde et la méditation légère).

S’aligner sur la fréquence de la Terre aura des conséquences aussi positives.

Notre taux vibratoire va dépendre aussi de l’air, de l’eau que nous buvons, de nos émotions, nos pensées, nos actions, etc.

Comment mesurer son taux vibratoire?

Pour cela, il va falloir se munir d’un pendule, et d’une planche de Bovis / biomètre de Bovis.
Le cadran de Bovis classique permet de mesurer le taux vibratoire des êtres vivants, plantes, hommes, animaux, aliments, etc.
Il existe aussi la règle. Se placer sur la gauche au départ.
Le pendule se mettra à tourner lorsqu’il sera au delà du taux recherché.

L’être humain sain est aux environs 12 500 UB depuis 2014 (6500 à 9000 UB avant).
En dessous des 9000 UB, on pourra dire qu’il est malade, soit intoxiqué. Selon le taux vibratoire, la maladie est plus ou moins grave et pathogène allant jusqu’à 0 (pathogène et morbide).

On peut mesurer sur les différents plans énergétiques, les lieux,

Un maître spirituelle ou un yogi, aura un taux vibratoire exceptionnellement très élevé tout comme les lieux sacrés. Le Machu-Picchu va jusqu’à 4 500 000 UB.
Au contraire, un lieu pollué aura un taux vibratoire à 2000 UB.

Selon les animaux, il peut aussi varier. Les oiseaux ont un taux plus élevé que les poissons, par exemples.

L’eau, normalement, est à 10 000 UB.

A quoi sert-il et pourquoi le mesurer?

Le taux vibratoire nous renseigne sur l’état de notre énergie vitale absolu. Il diffère de l’énergie vitale relative ou dit encore vitalité.
Il existe un cadran pour mesurer le taux de vitalité allant de 0 à 100. Cela permet de voir où en est le corps physique. C’est notre potentiel personnel de vitalité qui est mesuré.

Les outils sont d’une grande aide pour mesurer son taux vibratoire et son taux de vitalité.
On peut aussi mesurer un lieu.
Cela pourrait aussi confirmer tes ressentis lorsque tu te trouves dans un lieu où tu n’es pas sur la même fréquence, ou une gène avec une personne.

Si tu souhaites aller vers une alimentation plus saine, vivante et vibrante, c’est un outil qui pourrait t’aider dans ce nouveau changement.

Connais-tu la loi de l’attraction?
Tu attires à toi, en entrant en résonance avec les mêmes fréquences vibratoires que tu émets, des personnes, un changement, de nouvelles aventures et expériences qui sont eux sur ta même fréquence.
Elever son taux vibratoire t’aidera à changer ta vie et attirer de nouvelles personnes,…

Il permet aussi d’entrer en contact avec des énergies plus subtiles.

Plus ton taux vibratoire sera élevé, plus tu seras proche de la pleine santé.

Il y aurait encore beaucoup à dire.
Je trouve cela fascinant et c’est pourquoi je voulais t’en parler dans un article cette semaine.
N’hésites pas à me dire ce que tu en as pensé, me laisser un petit commentaire et partager!
A la semaine prochaine,

Lumineuse semaine, 
With Love & Gratitude, 
Amandine.