3 Clés pour gagner en vitalité – Partie 1

Fatigué(e), déprimé(e) par moment, manque d’énergie ?!
Vous observez un manque de tonus, d’entrain, de joie.
Il est fort possible que vous manquez d’énergie et de vitalité.

Mais ne vous en faites pas, il y a des solutions.

Il est possible d’être en pleine forme à l’aube.
Il est possible d’être plein d’énergie, tout au long de la journée.
Il est possible d’être en meilleure forme et santé.
Il est possible d’être dans la joie, l’harmonie et la paix intérieure.

Il existe de nombreuses clés et voici 3 conseils pour gagner en vitalité.


1. Se mettre aux faits-maison & arrêter les produits insdustriels

C’est bien connu, les produits industriels sont des produits ayant des conséquences assez lourdes parfois même sur notre santé.
Diabéte, obésité, surpoids, fatigue passagère ou chronique, hypertension, dyslipidémie… de nombreuses maladies pouvant aller jusqu’au cancer et autres maladies.

De nos jours, il n’est pas facile de les limiter.

Les publicités ne cessent de promouvoir ces produits. Les marques proposent de nombreux plats préparés et autres produits ultra-transformés,à petit prix, avec des mentions attirantes pour le consommateur.

Bien souvent, si on a un petit budget, on se tourne vers une alimentation plus industrielle.

Ce que l’on ne sait pas assez, c’est qu’il est fortement déconseillé de consommer régulièrement ces produits ultra-transformés ( qui, pour rappel, sont des aliments biocidiques en alimentation vibratoire soit dépourvus d’énergie).

Je vous invite à regarder dans vos placards, à analyser sur la semaine le nombre de fois que vous mangez ces petits plats, ces bocaux, ces biscuits, ces barres chocolatées. Vous risquez d’être surpris(e)!

Le tout est de trouver un équilibre qui vous convient à vous et votre corps.
Plus vous cuisinerez, plus vos repas seront sains et équilibrés, plus vous gagnerez en vitalité!

N’hésitez pas à vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin.

2. Se libérer du sucre

Le sucre est addictif. On le retrouve partout… Plats industriels, sauce tomate, bocaux et conserves, vinaigrette, condiments, sauces, sauce soja, charcuteries, soda, etc etc.

Avez-vous déjà essayé de vous libérer du sucre?!
Je vous invite à tester une journée. Pour cela, il va falloir regarder les étiquettes et supprimer tous les produits ayant du sucre dedans.
Attention, il s’agit pas de remplacer par un édulcorant tout aussi néfaste même naturel.
Si vous êtes attiré(e)s par le sucré et souhaitez vous déshabituer du sucre ne serait-ce diminuer sa consommation, il est préférable de limiter et même d’éviter les édulcorants apportant eux, un fort goût sucré.

Il y a de nombreux posts sur mon feed instagram et facebook à ce sujet.
Si vous souhaitez en lire un peu plus, voici 2 articles :
Challenge: « Un mois sans sucre ! »
12 Conseils pour diminuer votre consommation de sucre

3. Arrêter les excitants : café, thé,… ou occasionnellement

Alors, êtes-vous plutôt thé ou café le matin?
Savez-vous combien de café ou de thé buvez-vous par jour?
Et que se passe-t-il lorsque vous n’en consommez pas?

Aujourd’hui, je ne bois plus de café. Il est trés rare que je prenne un café car personnellement le café me donne des nausées, palpitations, énervements, il m’épuise!
Et pourtant, j’en ai bu! J’ai appris à l’apprécier. Je me suis habituée à ce goût et cette habitude du café au réveil ou encore du café fin de repas, à un certain moment.
Mais ça, c’était avant!
Avant que je décide de m’écouter plus attentivement et respecter mon corps.

Si parfois j’ai envie d’un latte au lait de riz-coco ( mon préféré, je l’avoue), je choisis un décaféiné bio. Mais attention, là encore, ce n’est pas trés bon si on en consomme tous les jours.
Le café et le thé, aujourd’hui, sont remplacés par une infusion ou un verre d’eau tout simplement.

Je vous invite à lire l’article sur le café pour en savoir plus : La consommation de café, est-elle dangereuse pour notre santé et la planète?

Le thé reste un excitant. Il y a de trés bons thés… du blanc, du parfumé, du noir, aux fruits, aux fleurs séchées,…
Je suis une fan de thés et je trouve chaque thé particulier, sublime et délicieux.
Le thé vert est un bon antioxydant. Mais en surdose, et au moment du repas, le fer est moins bien absorbé et cela risque de diminuer votre taux de fer.

L’idéal, pour les consommateurs quotidien de thé et de café, serait pas plus de 2 par jour et en fin de repas (même si l’infusion en fin de repas reste la meilleure option)
.
Si vous consommez un thé ou un café entre les repas, c’est simplement du grignottage. Votre digestion est réactivée. Ce qui, si vous n’avez pas encore fini la précédente, vous fatiguerez. Le café également pour de nombreuses personnes est mal vécu. Si vous ressentez une grande faim, de l’énervement et autres symptômes peu de temps aprés son ingestion, c’est probablement que vous ne le supportez pas et qu’il est préférable de diminuer sa consommation.

Revenons sur ces boissons toniques, énergétiques, conviviales.
Le thé, le café sont des boissons appréciées et qui font partie de nos coutumes et habitudes.
Mais, je vous invite à vous poser quelques questions après de profondes respirations :

Pourquoi bois-je cette boisson?
Que m’apporte-elle à ce moment là?
Comment je me sens?
En ai-je vraiment envie ?
Est-ce que mon corps l’approuve?
Et si, je prennais un verre d’eau?


Des questions simples qui vous permettent de faire de meilleurs choix alignés avec vos valeurs et besoins du moment.

Et si cela vous appele, alors appréciez cette boisson que vous souhaitez en pleine conscience!


 » La meilleure façon de capturer des moments est de faire attention.
C’est ainsi que nous cultivons la pleine conscience.  »
Jon Kabat-Zinn




With Love & Gratitude,
Lumineuse semaine,
Amandine.

L’Alimentation Vibratoire & ses 4 groupes d’aliments


 » If you want to find the secrets of the universe, think in terms of energy, frequency, and vibration. »

Nikola Tesla

Tout est vibration!
Nos pensées, les objets, la nature, les cristaux, les aliments,… ont une énergie, une fréquence, un taux vibratoire.

Ce que nous mangeons a un impact sur notre santé, notre vitalité et notre énergie!
Ce n’est pas seulement une question de qualité ou de quantité mais aussi d’énergie.
Chaque aliment a son propre taux vibratoire, comme tout être vivant.

Pour déterminer le taux vibratoire., on utilise l’Echelle de Bovis. On peut aussi utiliser un pendule.

Il est même possible de recharger et purifier un aliment. Pour cela, j’utilise personnellement le LaHoChi, les bols tibétains,la visualisation, la pensée positive et la gratitude.

Pour en venir à la classification des aliments, il existe 4 groupes d’aliments dans l’alimentation vibratoire.

On parle aussi de trois grandes catégories énergétiques des aliments :
– Les aliments vivants
– Les aliments neutres
– Les aliments morts

Dans cet article,je vous parle des 4 groupes d’aliments à prendre en compte pour avoir une alimentation qui nous apporte de l’énergie et de la vitalité! Car il y a ceux qui vibrent plus haut et qui nous régénérent et d’autres qui a contrario nous enlévent la vie.

  1. Les biogéniques :
    On parle ici du vivant! Ce sera, par exemples, les graines germées, les bourgeons, les herbes aromatiques, les oléagineux trempés, l’eau dynamisée, distillée, magnétisée ou l’eau consommée à la source, Eau de Quinton, les super aliments (algues, shiitake, goji,etc), les jus de légumes lactofermentes, tous les aliments fermentés non stérilisés et non pasteurisésIls augmentent le taux vibratoire et donnent de l’énergie.
  2. Les bioactifs :
    Ces aliments favorisent la vie. Ce sont les fruits et légumes frais, fraîchement cueillis, non-transformés.
    Ils sont encore pleins de vitalité, d’énergie.
  3. Les biostatiques :
    Ces aliments nous ralentissent. Ils diminuent notre énergie vitale.
    Ce sont les produits animaux, les céréales, tous les produits transformés, etc
  4. Biocidiques :
    Ils s’agit là des produits de l’IAA (Industrie Agro-Alimentaire), des produits chimiques, des colorants, des conservateurs, des pesticides, insecticides, fongicides, des additifs, etc etc.
    Ce sont tous des aliments et composants qui baissent notre vitalité et suppriment la vie en nous

Mieux consommer n’a pas seulement un impact sur l’environnement. Le fait de mieux s’alimenter et tendre vers une alimentation vibratoire aura plusieurs impacts sur vous…

Une meilleure santé, plus d’énergie et de vitalité, moins de maux du corps, plus de bonnes humeurs, de joie, de pensées positives, de meilleures relations avec vous même et les autres! Et la liste est longue… 🙂


Il y a de nombreuses façons de prendre soin de soi et peu importe la première pour vous, car un chemin améne sur un autre chemin vers le bien-être, la joie et la paix intérieure.

L’alimentation vivante et vibratoire apporte énormément d’énergie.
Les aliments de nos jours sont dénutris, pauvres en nutriments, vitamines et minéraux. Il faudra plusieurs fruits pour un seul de ceux des années 50 pour avoir les mêmes nutriments.
La Terre est elle aussi dénutrie! Contenant peu de vivants, de microorganismes, d’énergie, elle apporte beaucoup moins qu’avant.
On se tourne toujours plus vers une agriculture bio, raisonnée et non conventionnelle et la permaculture. Et c’est une excellente chose car elles ont d’excellents bienfaits. Il est selon moi, très important de revoir ses choix et s’informer sur les produits que nous consommons et bien-sûr que nous donnons à nos enfants, aux enfants de la Terre.


Il y a un autre point que je voudrais aborder dans cet article :

L’importance de mettre de la conscience dans la cueillette, dans la préparation de ses repas, dans la manipulation des aliments, dans la façon de se nourrir et de prendre ses repas. Prenez le temps de respirer et vous ancrer, avant de préparer un repas ou de manger. Prenez le temps de vous écouter. De savoir ce qui vous amène à manger. Est-ce par faim? Ou est-ce par habitude ou une contrariété ou encore une angoisse ?


Il m’arrive souvent de remercier. Remercier ceux qui ont contribué à ses repas, mais aussi La Terre.
Ayez de la gratitude!
La gratitude augmente aussi notre vitalité.

Sachez que tout est question d’équilibre! Il ne s’agit pas de manger à 100% des aliments biogeniques. Vous êtes uniques ! Votre microbiote l’est aussi! Ce qui est bon pour un n’est pas forcément bon pour l’autre.

N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel, ou pourquoi pas me laisser un commentaire ci-dessous ou encore prendre un Rdv pour une séance découverte offerte pour un accompagnement.

Avec amour,

Amandine.

Booster sa vitalité avec les graines germées

Avoir une alimentation variée est une des clefs pour être en meilleure santé.
Comme tout être vivant, chaque aliment est unique.
Il n’ y pas les mêmes quantités de vitamines C dans une orange que dans la farine de sarrasin par exemple.

Aujourd’hui, il n’est pas évident d’avoir toutes les vitamines, minéraux et oligoéléments.
Il faut parfois se complémenter mais encore une fois, je vous invite à vous faire accompagner par votre médecin et votre diététicien(ne) / naturopathe/… pour en savoir plus et revoir votre alimentation dans un premier temps.

Et devinez quoi, les graines germées sont de véritables bombes nutritives!!

Quelle graine germée choisir ? Comment les faire pousser?

Il est possible de faire des graines germées à partir de différentes graines :

– l’alfafa. On la trouve très facilement en magasin bio toute prête ou en sachet. Très riche en micronutriments.
– les lentilles, sauf pour les lentilles corail.
– les haricots rouges, azuki, flageolets, pois chiches, etc.
– haricot mungo
– le sésame, le lin, chia, les amandes et autres oléagineux.
– les graines de tournesol. Celles-ci sont très riches en nutriments et idéales pour se redonner un coup de boost.
– blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, sarrasin, millet…
– fenugrec
– radis pourpre, oignons, brocolis, poireau, chou rouge, petits pois, betterave, fenouil,…
– basilic, persil, anis, …

Attention à leur provenance, préférer les bios, locales ou françaises ou encore d’Europe.

Egalement, les graines d’aubergine, de rhubarbe et de tomate sont toxiques et impropres à la consommation humaine.

Ne pas consommer des graines de jardinage mais alimentaires en magasin.

 

Comment faire pour faire germer ses graines?

Le processus est simple.
Faites tremper vos graines toute une nuit dans de l’eau filtrée ou de source/minérale.
Dans un germoir ou un pot de confiture (faites des trous dans le couvercle ou utiliser un tissu et un élastique), déposer vos graines rincées, sans eau.
Renverser le pot si ce n’est pas un germoir (un peu d’eau s’écoule).
Rincer 2 fois par jour.
A partir du moment que les graines se mettent à germer, vous pouvez les consommer.
La germination prend quelques heures à jours selon les graines.
Vous pouvez attendre 3/4 jours pour les lentilles par exemple, un peu plus pour les haricots rouges,…
Il est préférable d’attendre qu’elle germent de 5 cm à 15 cm environ.

Précautions: 
Vérifiez l’odeur avant de les consommer. Si mauvaise, gardez-les pour votre jardin ou jetez-les.
Les conserver au frais plusieurs jours.
Bien les rincer, 1 à 2 fois par jour!!
N’attendez pas trop de jours pour la germination. Pour ma part, ça devient difficile de manger un plant d’haricots. 🙂

Mode de consommation:

Crues accompagnées d’une vinaigrette ou encore en salade avec d’autres légumes.
Varier vos plaisirs!
J’aime en faire des salades avec des amandes, de la levure de bière ou encore du gomasio.
Rajoutez des herbes aromatiques, elles aussi ont bien des bienfaits exceptionnels.

Vous pouvez les faire cuire 3min. à la vapeur douce, ou eau bouillante mais vous perdez des vitamines à la cuisson.
L’alfafa et les légumineuses,  sont plus douces que le poireau.
Le fenugrec est très aromatique (utilisé dans la fabrication du curry).

Les manger crues reste la meilleure façon.
Elles relèvent et donnent un goût particulier, plus fin à vos petits plats.
Rajoutez-en sur vos plats, vos pâtes, dans vos sandwichs, en jus, en salades.
Ou encore, au wok comme dans certains plats asiatiques avec le haricot mungo.

Leur goût est à l’état concentré donc plus fort et intense.
De quoi réveiller vos papilles!
Faites-vous plaisir!

 

D’un point de vue nutritionnel: 

Les graines germées sont riches en nutriments actifs hautement assimilables.
Selon les graines, les teneurs varient mais restent incroyables! Vous retrouverez des vitamines C, A, E, D, K, des vitamines B dont la B12, des minéraux comme le phosphore, le calcium, le magnésium, le potassium, le fer et des oligoéléments dont le zinc.
Elles ont un taux
élevé en protéines végétales, d’acides aminés biodisponibles.

C’est aussi une très bonne source d’antioxydants et de fibres alimentaires.

La graine qui est endormie se réveille, lorsque nous allons la mettre dans l’eau.
Elle va grandir pour se développer. C’est ce que l’on appelle la germination.

Dans son cycle de vie, c’est à l’état de la germination que l’on aura aussi le plus de vitamines et minéraux. Selon plusieurs études, la germination permet d’éliminer les anti-nutriments toxiques présents dans les graines et d’accroître leur niveau enzymatique de six à vingt fois. La quantité de ses vitamines et de ses minéraux est incroyable : la vitamine C augmenterait de 600%, la B6 de 500%, la B5 de 200%, la B2 de 1300%, la biotine de 50% et l’acide folique de 600%.

En résumé,
30-35gr de graines germées équivaut à 1kg de légumes adultes par exemple.

 

Les Bienfaits pour votre santé:
  • C’est un aliment vivant, dit « biogénique », qui augmente la vitalité et élève le taux vibratoire, l’énergie vitale.
  • Ce sont des petites bombes d’énergie!
  • Augmente les capacités d’autoguérison du corps
  • Rien n’égal ces « superaliments », il régénére et vitalise l’organisme. Aide à la reconstitution et régénération des cellules et tissus.
  • Participe et facilite au nettoyage du corps, désintoxication
  • Renforce le système immunitaire
  • Prévient des maladies cardio-vasculaire
  • Régule le transit intestinal
  • Diminue le stress
  • Maintient de la masse musculaire
  • Effet Antioxydant puissant
  • Rallonge la durée de vie
  • Ralentit le vieillissement cellulaire
  • Renforce les ongles et les cheveux
  • Participe à la repousse des cheveux, améliore leur qualité, cheveux plus souples et forts
  • Joue un rôle dans l’équilibre hormonal
  • Diurétique
  • Lutte contre la fatigue
  • Reminéralisante

En cuisine, aromatisent et relèvent la préparation!
N’hésitez pas à en consommer régulièrement!

Il existe même des cosmétiques.

Vous l’aurez compris, manger des graines germées est bon pour votre santé et plus économique!
D’ailleurs, en magasin, une barquette de 100gr est environ 2/3€.
Un paquet de graines fera environ 15 barquettes.
Bien plus économique ! 

Où les acheter? 
En magasin bio ou en ligne sur Kazidomi ou autres sites.
Vous pouvez bénéficier de 20€ sur l’achat de votre abonnement Kazidomi avec le code AMANDINEDIET.

Profitez de ce moment pour tester les graines germées!

With Love & Gratitude,
Amandine.

94552554_282409892757007_6400766697254420480_n