Cure d’argile | Conseils & Retour d’expérience

J’ai testé la cure d’argile et je te dis pourquoi elle est nécessaire voire indispensable, mes ressentis et conseils dans cet article.

L’argile verte est une véritable panacée ancestrale!
Utilisée depuis des millénaires, elle est extraordinaire pour guérir nos maux et bobos que ce soit en externe ou en interne. On la retrouve dans de nombreuses traditions & médecines ancestrales.

Il existe différentes argiles (rose, verte, blanche, rouge, bleue,… ), ultraventilée, surfine, de Montmorillonite – Illite,…

Pour faire cette cure, il te faudra de l’argile ultraventilée, bio, 100% naturelle, séchée au soleil de préférence.

Les propriétés de l’Argile :
  • Purifiante
  • Réparatrice et régénératrice (Répare les muqueuses et tissus)
  • Action sur le péristaltisme en favorisant la digestion, en le relançant ou diminuant, et le régulant : diminue la constipation, les troubles digestifs, les diarrhées.
  • Permet de retrouver une meilleure élimination.
  • Nettoie et élimine les déchets des organes digestifs et des liquides superficiels
  • Nettoie et élimine également les présences non désirées ainsi que les champignons, bactéries et virus. Elle peut-être d’une grande aide pour les personnes atteintes de candidose.
  • Evite la fermentation, diminue les gaz et ballonnement intestinaux.
  • Diminue l’état inflammatoire des intestins.
  • Décongestionne
  • Antiseptique
  • Cicatrisante
  • Assainit les peaux mixtes à grasses, cheveux également. L’argile rose étant anti-inflammatoire et régénératrice, elle est préférable pour les peaux sensibles.
  • Reminéralisante :
    Elle contient des minéraux & oligo-éléments importants pour le bon fonctionnement de notre organisme comme le cuivre, le zinc, le cobalt, le chrome, le manganèse, le fer, le sélénium, le magnésium, le calcium, le silicium etc.
    (faire plusieurs cures pour bien se réminéraliser! )
  • Anti-poison naturel!

Utilisée pour ses effets thérapeutiques, elle permet de diminuer voire supprimer bien des médicaments. On en a entendu parlé pendant le confinement et cette période de Covid.
Je pense vraiment qu’elle n’est pas à négligée! 
L’argile est vraiment à tenir dans sa trousse à pharmacie et partout où tu iras! A ne pas oublier lors des voyages, donc ! Elle pourrait bien éviter de nombreuses maladies en voyage, à condition d’en faire une cure. Elle est aussi peu coûteuse, facile à trouver en magasin bio, diététique ou en ligne!

Petit extrait par Jade Allegre.

« L’argile : un décontaminant universel
Germes, virus, toxines, métaux lourds, radioactivité, rien ne résiste à l’argile, ce
remède si simple et pourtant aux propriétés si puissantes. A mettre dans toutes les
armoires à pharmacie… Nous sommes tous à la recherche du meilleur décontaminant, de celui qui pourrait éliminer de notre corps la plupart des produits chimiques, naturels
et artificiels, sans oublier les métaux lourds, et, pourquoi pas, les contaminants radioactifs… Et si, en plus, ce produit miracle pouvait également être efficace contre les bactéries… Soyons fous, envisageons que, contrairement aux antibiotiques, il supprime aussi les virus. Le summum serait qu’il soit capable d’éliminer les toxines, ces saletés accumulées au cœur de nos cellules au fil des années, depuis notre vie
intra-utérine. Aucune limite….
Extrait du Pdf : Décontaminant.pdf, disponible en ligne. 

Ses Utilisations :

En usage externe:

  • En cataplasme, grâce à ses bienfaits incroyables sur le tissu osseux et sur la peau, elle est utile pour les entorses, brûlures, coups, chutes, fractures, plaies infectées, problèmes de peau, douleurs inflammatoires par exemples.
  • En masque du visage :
    Laisser poser de la pâte d’argile 5 à 10 min. sur le visage/cou & rincer.
    Purifie, nettoie, soulage, répare.
  • Masque pour cheveux : purifiant, rend les cheveux souples, brillants et doux.
    Laisser reposer 30min. de la pâte d’argile avec 1 c.às. de vinaigre de cidre, quelques gouttes d’H.E. Tea tree (facultatif) ou autre huile essentielle (demande toujours conseil à ton professionnel de santé, naturo, aromathérapeute ou un pharmacien pour l’utilisation des H.E.).
    A faire à la place d’un shampoing (je t’en dis plus dans l’article sur la cure de sébum).

En cure, usage interne :

Essentielle pour les crises aiguës, les maladies chroniques, les rhumatismes, rhumes, infections respiratoires, les troubles digestifs : MICI, maladies inflammatoires, intestins irrités, alternance constipation/diarrhée, dysbiose, nausées, ballonnements, ulcères, reflux, pour détoxiner, pour retrouver énergie et vitalité, pour se renforcer,…

Quand on en a envie, le corps le demande, notre intuition également!
Laisser faire la nature… L’argile a bien des pouvoirs exceptionnels! Faites lui confiance!

Sur 2/3 semaines ou plus!

Il est important de s’écouter et suivre son intuition! 
Arrête la cure quand tu en ressenteras le besoin, l’envie.

Pendant la cure, reviens à l’écoute de tes sensations, de ton corps. Cela en dit bien plus sur ton état de santé et permet de se connaître un peu plus chaque jour.

Au départ, si c’est la première fois, préparer la boisson/eau d’argile la veille ou 6h avant la prise.

Pour la première semaine, prendre 1c.àc. dans un verre d’eau non minéralisée et non calcaire, de source.
Attention, pour ne pas dépolariser la ionisation de l’argile, utiliser seulement du verre et des ustensiles en bois ou plastique. Pas de métal! 
Remuer (facultatif) puis laisser reposer plusieurs heures.
Boire l’eau d’argile simplement.
Augmenter la dose la deuxième semaine selon votre tolérance et ressenti.
On peut aller à plusieurs cuillères à soupe et sur de longues semaines. Parfois même à plusieurs fois par jour.
Il est possible de boire aussi le dépôt qui en soit est bien plus efficace pour un effet sur la santé favorable! Remuer pour cela non lors de la préparation mais juste avant sa consommation! 
Mais! il est important de suivre son intuition et écouter son corps!

Il y a quelques jours , j’ai eu envie d’arrêter. Et puis, mes 15 jours passés, j’ai suivi mon intuition et continué ma cure. Mon transit a été un peu plus ralenti les premiers jours ( j’ai noté une différence légère mais nettement inconfortable pour moi); Pour certaines personnes, elle peut constiper sévèrement. N’hésitez pas à interrompre la cure si la constipation devient trop grave. Cela signifie que l’argile reste pour bien éliminer là où il est nécessaire et montre aussi l’état de santé de nos intestins.
Après quelques jours, c’est revenu à la normal. Pas eu besoin d’interrompre. Je suis en forme, pleine d’énergie, moins fatiguée.  Ma peau s’est améliorée. Mes ballonnements réduits (attention à ne pas confondre avec les effets du cycle féminin menstruel même si cela reste même positif et envisageable pour diminuer les SPM). Une sensation un peu désagréable aux reins parfois. Cette sensation est retrouvée chez de nombreuses personnes. C’est l’action + sur nos organes et surtout le rein qui joue bien des rôles incroyables sur notre organisme! Je sens que je dois continuer. J’ai une bonne hygiène de vie et alimentaire mais cette cure améliore mon état de santé et j’en vois bien les résultats (aussi sur d’autres personnes). Elle est vraiment extraordinaire!

L’eau d’argile ou le lait d’argile est à prendre le matin à jeûn, à distance des repas, 4h avant ou après la prise d’un médicament ou pilule, ou bien au avant de dormir (surtout pour les personnes qui ont tendances à être constipé).
L’argile au fond du verre peut-être recyclée et donnée aux animaux ou plantes de votre maison.

Avec l’habitude, si on fait plusieurs cures par an, on peut préparer juste 2h avant, voire même 10min. Le corps doit être habitué.

 

Contre-indication:
En cas d’antécédents d’occlusion intestinale.

Oui, pour les femmes enceintes ! Elles peuvent l’utiliser et cela est même conseillé pour favoriser l’élimination et retrouver un confort digestif plus agréable. Et puis, éviter de refiler trop de toxines au foetus.

 

Si tu souhaites en savoir un peu plus aussi :

– l’association humanitaire L’Homme et L’Argile, au service des populations défavorisées de la planète, a mis au point des protocoles spécifiques maladie par maladie
– livre  «  L’argile qui guérit » de R. Dextreit 

 

Si tu as des questions, envie de partager ton expérience, je t’invite à m’écrire sous cet article et pourquoi pas le partager !

 

Lumineuse semaine à toi, 

With Love & Gratitude, 
Amandine.

Cure de Sébum d’un mois – Pourquoi – Conseils – Mon expèrience

Pendant cette longue période où le monde s’est en quelques sortes arrêté, la cure de sébum a eu un véritable succès!
Je l’ai testé et je vous raconte mon vécu dans cet article de la semaine.

Le sébum, c’est quoi?

Le sébum est sécrété par les glandes sébacées (glandes intradermiques – au niveau du derme), à la base des poils ou cheveux. Il s’agit d’un film lipidique qui vient protéger la peau du dessèchement. Il lubrifie le poil ou le cheveux et les rend plus souples et brillants, hydratés.
En excès, la peau et les cheveux seront plus gras. A l’inverse, lorsqu’il y a un manque de sébum, la peau se fragilise et devient sèche.
Il sert également à protéger contre certaines bactéries en en éliminant certaines.
Le sébum est composé d’acides gras et de cholestérol (précurseur de la vitamine D) ainsi que de débris de cellules de la peau.
Il est donc indispensable.

On a tendance a vouloir trop nettoyer sa peau et ses cheveux surtout lorsqu’il y a un excès de sébum. Mais plus on fragilise, plus il y aura de sébum, et plus on lave risque de déséquilibrer la flore au niveau de la peau et les cheveux.
Débarrasser les cellules mortes de la peau reste un geste indispensable pour une peau confortable, nourrit et saine.

Un lavage excessif des cheveux les agressent et fragilisent. Les pointes deviennent cassantes et sèches.

De plus, une étude récente sur 185 produits cosmétiques courants montre qu’ils contiennent des substances toxiquesallergisantes, et des perturbateurs endocriniens néfastes.

Pourquoi faire une cure de sébum ?

  • Renforcer & nourrir les cheveux.
  • Faire place à un rééquilibre naturel
  • Booster la repousse des cheveux
  • Rendre les cheveux plus souples, brillants, volumineux, avec de jolies bouclettes
  • Lutter contre la déshydratation du cheveux
  • Ralentir la perte des cheveux
  • Réduire l’utilisation de produits cosmétiques voire les éliminer
  • Favoriser les produits naturels et des cheveux sains
  • Adopter une démarche plus écolo & nature

On passe du Low-Poo au No-Poo en quelques semaines. 

Une tendance plutôt intéressante car elle permet de faire un réel travail sur soi, d’affronter ses peurs, d’évoluer, de faire place à de nouvelles démarches écologiques.

Comment ça marche?

La démarche est simple. Pendant une période donnée, il suffit de ne plus se laver les cheveux. Les brosser 2 fois par jour pour repartir le sébum jusqu’aux pointes dans tous les sens – tête à l’envers aussi ! La rincer à l’eau savonneuse après utilisation.
Certains préféreront les brosses aux poils de sanglier, d’autres en bois.
Masser le crâne, aérer bien vos cheveux. C’est très agréable et cela accélère la pousse des cheveux.
1 mois a été la tendance la plus prisée en période de confinement.
Tu peux choisir la cure de sébum express qui consiste aussi à ne pas se laver les cheveux sur quelques jours : une semaine ou plus (surtout si tu as tendance à avoir les cheveux gras), à renouveler chaque mois ou trimestre.
Certains préféreront la cure express pour débuter.
Elle peut-être faite a des périodes précises, lorsque l’on a ses règles ou encore un peu avant la pleine lune.

Elle n’est pas faite pour tous!
Ecoute-toi et si besoin, demande conseils à un professionnel. Renseigne-toi.

Mon expérience :

J’ai choisi la cure d’un mois. Par contre, sans me mettre de pression. C’est à dire que j’avançais au jour le jour sans les compter! Cela est bien plus facile et agréable pour moi. Mais cela reste mon avis personnel.
Ne pas se laver les cheveux est inconfortable, très inconfortable.
Les premiers jours, les cheveux commencent à gratter. Il faut dire que mes cheveux deviennent gras en moins de 36h.
Parfois, on a envie de craquer. Tout se passe dans le mental!
Au bout de 7 à 10 jours (je ne sais plus trop), j’ai fait un masque à l’argile pur en laissant bien reposer.
Après rinçage, mes cheveux étaient incroyablement souples, « propres », sans gras. Le big smile, je suis repartie pour plusieurs jours!
Mon cuir chevelu était soulagé.
J’ai parfois rincé à l’eau. J’ai refait un masque à l’argile avec du vinaigre de cidre cette fois-ci.
Mes cheveux n’avaient jamais été aussi brillants et souples! 
Une différence remarquable! 

Je n’aurais jamais cru un jour faire ce genre d’expérience.
Avoir les cheveux gras n’est pas sale. Loin de là. Mais, on a cette sensation car on a grandi avec cette croyance.
Pourtant cette croyance est bien ancrée.
J’ai dépassé certaines limites, changé mon regard, renforcé mon estime de moi, ma confiance en moi et affronté certaines peurs. 

Cette cure est bien plus que tu ne l’imagines.

Et puis, se laver les cheveux autant ramène à consommer plus. Toujours plus et toujours plus de produits différents sont créés sur le marché.

Se laver moins les cheveux n’est pas rebelle ni excessif. Juste un geste sain à adopter.
Peu importe ton type de cheveux, bouclés, long ou courts, … tu peux faire cette cure!

A toi de trouver celle qui te convient ! Le but est que le sébum descende jusqu’aux pointes pour renforcer tes cheveux.
Il est impératif de ne pas se forcer surtout si les démangeaisons deviennent trop importantes! 
Se sentir bien tout au long de cette cure est indispensable! 

 

Petite astuce avant la cure : 
Finir ses schampooings ou les donner si on veut ne plus en acheter et avoir une démarche responsable dans sa salle de bain.
Le faire pendant des vacances, ou en télétravail.
Attendre son bon moment en écoutant son intuition.

Les différents masques & schampooings pendant la cure: 
– Masque au miel, citron et avocat,…
– Shampooings aux Oeufs
– Poudre ayurvédique
– Masque à l’argile verte + vinaigre de cidre
– Vinaigre blanc pour le rinçage (utile aussi contre les poux).
– Eau florale de lavande pour éliminer l’odeur si besoin et soulager le stress

Les coiffures à adopter pendant la cure : 
Chignon, tresses, port du foulard, bandana, pinces, scrunchies, headbands, barrettes…

Après la cure : 
Se laver les cheveux 1 à 2 fois par semaine (suffisant) avec un schampooing naturel, sans produits toxiques et néfastes pour l’environnement.
Les schampooings solides sont supers et évitent l’emballage plastique ( à prendre avec emballage carton).
Facilement trouvable sur le site Kazidomi (tu peux utiliser le code AMANDINEDIET pour bénéficier de 20€ de réduction sur l’achat de ton abonnement).

Sinon, il existe des schampooings où l’emballage est fait à partir de matières recyclées et peuvent être aussi recyclables.

On peut acheter aussi en vrac ou faire son propre schampooing.
L’henné naturel est aussi super ! 

Si tu as une recette, des astuces & autres conseils, n’hésites pas à les laisser par ici !

Lumineuse semaine,

With Love & Gratitude, 
Amandine.