Comment choisir son bol chantant tibétain?


Si tu es à la recherche d’un bol tibétain pour ta propre pratique ou en tant que thérapeute, cet article va te guider vers tes choix.
J’aimerais tout d’abord te dire que ce n’est pas toi qui choisit le bol. C’est le bol qui te choisit. En effet, choisir un bol tibétain n’est pas si simple. Si tu souhaites acquérir un bol, je ne pourrais que te conseiller de le voir de tes propres yeux, de le toucher, de le ressentir et l’écouter. Un bol se ressent, s’écoute. Il est important de se fier en son intuition.
Si tu ne peux pas, il existe des sites où on peut les écouter et se laisser séduire par les sons d’un bol.
Cela dit, l’avoir entre ses mains changent beaucoup.

Certains de mes bols proviennent de petites boutiques. On peut aussi trouver des bols chez de plus grandes enseignes, mais aussi chez des formateurs en sonothérapie. Renseigne-toi bien avant d’acheter un bol. Teste-les!

Les bols tibétains martelés à la main sont faits au Népal ou en Inde.
Ils existent aussi les bols Peter Hess. Leur origine est Allemande et sont fabriqués au Nepal et en Inde.
Un bol demande beaucoup d’heures de travail et de mains.Le travail se fait en concert. Comme le veut la tradition, l’alliage est à partir d’un bronze de grande qualité enrichi de plusieurs métaux, également.
La fabrication Peter Hess garantit aux bols chantants une qualité de son et de vibration optimale.
J’ai pu les tester et c’est vrai que le son est « pur ».
Le bol est différent et tout aussi jolie et puissant.

A toi de choisir celui qui te parle le plus !

Ce qui différencie les bols chantants tibétains :

– la durée du son, de la note ; on parle aussi de bol sustain (longueur du chant).
leur confection ( martelé à la main, gravé, sans acide (patine), avec écriture ou motifs du bouddhisme tibétain, cire noire, etc)
leur épaisseur ; les bols tibétains épais sont bien plus utilisés en thérapie sonore. Ils sont eux beaucoup plus vibratoires. Les plus fins libérent plus de richesse harmonique.
la taille du bol ; selon la taille, nous pouvons travailler sur les certaines zones et chakras. Il existe de très grand bol où la personne se positionne à l’intérieur debout pour profiter de la puissance des vibrations et sons beaucoup plus graves dans le corps tout entier.
la note ; chaque bol posséde une note fondamentale et une richesse harmonique.
la période de confection ; certains bols sont martelés les nuits de pleine lune les rendant plus puissants. Egalement, il est préférable de les choisir martelés en hiver.
le lieu de confection. Attention aux fraudes! C’est très commun et de plus en plus de bols ne sont pas artisanaux. Au Patan, au Népal, il existe une fonderie artisanale avec une charte exigeante. Les marteleurs proviennent parfois d’Inde. J’ai aussi entendu dire l’inverse. Il est donc important de se renseigner auprés du marchand mais aussi auprès d’artisans.
Il y a bien d’autres villes où vous pouvez trouver les artisans et aller très certainement à leur rencontre.
la rareté ; il existe des bols extrèmement rares, hors du commun comme des pièces de collection.

Comment nettoyer un bol tibétain?

C’est une question qui est posée fréquemment.
Les bols chantants tibétains se nettoient seulement avec de l’eau, distillée de préfèrence. Pas de produits, ni désinfectants.
Régulièrement, passer un chiffon doux pour enlever la poussiére.

Les bols sont fragiles. Il faut en prendre soin. C’est un objet précieux, fait à la main. Les chocs peuvent jouer sur leur qualité.

On peut les purifier notamment avant et après une séance au palo santo, à la sauge ou encore au clair de Lune. Le soleil n’est pas conseillé. Il m’arrive parfois les jours de pleine lune de les laisser au soleil, personnellement en faisant attention du temps d’exposition, avec précaution. Mais cela peut altérer sa couleur et ses propriètés.


D’autres questions sur les bols chantants? N’hésites pas à me laisser un petit commentaire ou m’envoyer un email.

Lumineuse semaine à toi,
Amandine.

Les Soins Energétiques à distance, comment ça se passe?


As-tu déjà testé un soin énergétique? A distance?

Avant de recevoir des soins à distance et surtout de devenir guérisseuse, je me posais pas mal de questions.
Mais comment est-ce possible? Comment cela fonctionne? Comment procéde-t-on? Vais-je ressentir? Etc, etc.
Des questions qui se sont envolées. Pourquoi?
Car j’ai la foi. J’ai confiance. Je fais confiance en l’univers.
Mais aussi, parceque je suis partie à leurs découvertes.

Au fur et à mesure de mes formations, des personnes rencontrées et de nos échanges, j’ai découvert différentes thérapies dont énergétiques.

Et puis, j’ai senti l’appel de me former aux soins LaHoChi, il y a quelques mois.

Aujourd’hui, je propose des soins à distance mélant le LaHoChi & les Bols Tibétains.

Un soin puissant de guérison, de trés haute fréquence, de Lumière.

Les soins peuvent se faire à distance et sont tout aussi efficaces! Parfois,même plus car il est plus facile de lâcher-prise selon les personnes.

Tout d’abord, il faut savoir qu’un soin se fait sur accord de la personne qui souhaite le recevoir.

Il est pour moi important de respecter le libre arbitre de la personne.
Mais avec du bon sens aussi.
On peut envoyer de l’énergie positive, de la lumière et de l’amour comme lors d’une méditation, ou vers une plante, un aliment, un bébé, sans forcément demander…
Le tout n’est pas d’aller à l’encontre de l’avis d’une personne. De demander lorsque cela est possible. Et de respecter son choix.
Il est bien que le receveur pose l’intention de participer et recevoir le soin en conscience.

Les soins de guérison visent à établir l’harmonie, la paix et à être dans l’Amour inconditionnel.
Le taux vibratoire s’élève. C’est aussi un regain de vitalité.


Ce qui m’améne à te dire :
Il n’y a aucun danger de faire un soin LaHoChi.
Pas de raisons d’avoir peur. Si tu as des peurs, je t’invite à les analyser, les différencier des croyances limitantes…
Et surtout, ne pas hésiter à m’en parler.

L’énergie va là où le corps en a besoin pour rétablir l’équilibre, débloquer les énergies, rendre la circulation de celles-ci plus fluide. Il s’agit d’un travail sur les corps, les centres énergétiques et à l’aide de l’énergie du maître LaHoChi.
De plus, il y a aussi un sceau de protection de toutes énergies négatives. Trés important.


En tant que donneur, reste positif et crois en toi! Il n’y a pas de doutes à avoir. La pratique apporte de la confiance en soi et une certaine assurance. Il est possible qu’une personne ne ressente rien. Mais, ne t’inquiète pas, les énergies ont belle et bien circulé.
De plus, tu apportes à toi même un soin. Tu en bénéficies aussi. N’est-ce pas merveilleux?!

En tant que receveur, ose lâcher prise! Si tu mets des barrières, tu risques de passer à côté d’un mieux-être incroyable.

Comment se déroule une séance?

Tout d’abord, nous fixons un rdv où, toi aussi, tu seras disponible pour le soin LaHoChi (avec ou sans les bols tibétains).
Il faut prévoir un peu plus d’une heure selon le soin, 2h serait idéal pour que tu puisses profiter de la détente et te remettre dans tes activités avec douceur.

Nous faisons un appel vidéo, si cela est possible. Ou bien, je te demande une photo de toi ou de la personne, de l’objet, du lieu, de l’animal, etc.
Je te pose quelques questions, on prend le temps d’échanger quelques minutes.
Ensuite, je te propose de t’allonger dans un endroit calme, agréable, ton cocon de préférence ou bien même en pleine nature. Attention seulement à ne pas être déranger durant la séance.
Tu peux mettre une musique, un chant sacré, une musique à haute fréquence, un timer, si tu le souhaites.
Il vaut mieux éviter les ondes éléctromagnétiques et mettre son portable en mode avion ou silencieux durant le soin.
Mains sur tes hanches, yeux fermés, je t’invite à rester simplement là, en conscience.
Un moment relax rien que pour toi!

De mon côté, aprés la priére de connexion, je pratique le soin. Dans le LaHoChi, il y a 5 postures des mains.
Pendant la séance, je suis entièrement à l’écoute des ressentis et surtout de l’intuition.
Il se passe beaucoup de choses…
C’est assez intense et puissant.
Il est possible que tu ressentes différentes sensations, plus ou moins agréables. Très souvent, des fourmillements au niveau du troisième oeil ou encore une chaleur à une zone du corps précise…
Je passe aux bols tibétains, à la fin du soin LaHoChi. Là, c’est encore à l’intuition… Rééquilibrage des chakras, travail sur une zone précise, lissage de l’aura,…
Les vibrations peuvent se ressentir. Il se peut que tu ressens la différence entre les 2 soins.

A la fin du soin, je tire une carte si tu d’accord, bien-sûr, d’un de mes oracles.
Si tu as une question précise, on peut s’appeler à la fin du soin et prendre ce temps ensemble ( ou même au début).
Puis je te fais par de mon retour.

Le soin améne à un mieux-être immédiat. On se sent plus ancré(e), plus détendu(e), … Cela varie des personnes.
Il peut y avoir une crise de guérison les jours qui suivent. Il ne faut pas s’inquièter. Le corps sait ce qu’il fait.
Tout est juste.

Les bienfaits sont décrits dans la page LaHoCHi.

Voilà comment se procéde un soin, en tout cas, un des miens que je propose.

J’espère que cet article t’apportera certaines réponses.

N’hésites pas à me laisser un petit commentaire si tu as d’autres questions ou envie de partager une de tes expériences?!

Lumineux week-end à toi,
Avec Amour,
Amandine.




5 raisons de consommer des fraises en cette saison

Qui n’aime pas les fraises?! Difficile de ne pas y succomber et en plus en ce jolie mois de Mai, elles sont justes à tomber!

A moins d’y être allergique, il n’y a aucune raison de ne pas en profiter!

Bon, je dirais peut-être son coût comme les cerises. Elles sont précieuses tout de même et leur prix au kg peut être très élevé, je te l’accorde.

Il est possible d’aller les cueillir si tu en as la possibilité, de les faire pousser chez soi ( un balcon ou un petit coin dans ta cuisine peut suffir ).
Quand je vivais dans le nord de la France, je trouvais ça super d’aller chercher ses paniers de fraises locales. Les enfants aiment beaucoup cela! Et en plus, tu es au contact de la terre, de la nature, du vivant!
L’avantage de les cueillir à maturité est qu’elles sont riches en vitamines, en minéraux et antioxydants!
Toute l’hiver, ma fille me demandait des fraises… « Maman, c’est quand la saison des fraises?!  » … Combien de fois ai-je entendu cette phrase?! 😁 & on y est! 🍓

🌱Vive le printemps et ses fraises! Ainsi que tous ses autres fruits et légumes : rhubarbes, carottes de toutes les couleurs, asperge, … 🧡
Un délice! Retrouve vite tes produits de saison à mettre dans ton panier, ici.

Tu peux même les congeler pour en avoir toute l’année, en faire des confitures, coulis, compotes, etc.

Les 5 raisons pour lesquelles tu ne peux passer à côté!

1. Les fraises apportent beaucoup de vitamines dont la vit. C (2× plus que dans les oranges!), indispensable pour booster son S.I. / immunité.

2. Des antioxydants à gogo : aident à prévenir de nombreuses maladies dont des maladies cardiovasculaires et luttent contre le stress oxydatif qui forme les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

3. Elles contiennent des flavonoïdes (antioxydants): améliorent le flux sanguin, bon pour ton coeur et agissent contre le cancer (dont sein et utérus), également bon pour ton microbiote. Ainsi que des anthocyanes (antioxydants également): effet brûle graisse.

4. Des oligoéléments, des vitamines & minéraux essentiels: cuivre (prévient de nombreuses infections et maladies et est nécessaire à la formation de l’hémoglobine ; une carence en cuivre peut être responsable d’anémie par exemple.), potassium (encore plus avec la banane ; réduit les risques d’hypertension), B6 ( biosynthése de la sérotonine et a un rôle dans la fonction immunitaire),…

5. Régule et facilite le transit de part ses richesses en fibres, pectine et magnésium.

Le bonus, c’est qu’elles permettent de participer à ton hydratation car elles sont aussi riches en eau.

Profites-en au moins 2 à 3 fois par semaine !
1 portion=6/8 fraises

A consommer de préférence bio et/ou locale, d’agriculture raisonnée par exemple. 🍓


Recette de la soupe de fraise/banane

– 2 poignées de fraises
– 1 banane
– un peu de lait végétal de ton choix
Topping : féve de cacao (Kazidomi : gagne 20€ avec le Code AMANDINEDIET sur l’achat de ton abonnement) , pollen frais, oléagineux, graines de chia, tournesol, etc.

Mixer l’ensemble.
Rajouter du lait en fonction de la texture désirée.

Un grand classique, on ne peut succomber au mélange fraise/banane.

Lumineuse semaine,
Amandine. 🌿

Retrouve chaque semaine, un nouvel article pour te guider vers une autonomie, booster tes capacités d’autoguérison, retrouver équilibre et harmonie dans ta vie et ton alimentation.

Abonne-toi à la newsletter mensuelle pour recevoir encore plus de conseils! (S’abonner!)

Elever son taux vibratoire

 

Comment peut-on vibrer au quotidien pendant le confinement ? 

Dans cette période un peu plus difficile pour beaucoup d’entre nous, nous sommes amenés à nous réinventer, à créer de nouvelles habitudes, à revoir certaines valeurs et nos besoins, nos priorités, à changer, à évoluer!
Un bouleversement ! Une tornade à laquelle on ne s’était pas préparé. 

Il peut y avoir aussi des moments plus difficiles que d’autres.
Certaines peurs et angoisses peuvent vite nous submerger. Peu importe leurs sources ou le pourquoi, il va falloir y faire face comme en sortant de sa zone de confort et en les affrontant. Mais aussi, en ne s’y attachant pas!

Vivre dans la peur et les émotions négatives diminue votre taux vibratoire. Par conséquent, il est possible de se sentir plus fatigué(e), déprimé(e), angoissé(e), stressé(e),…

Il vaut mieux éviter une perte d’énergie constante et importante.
Ne nourrissez pas votre mental/égo.

Sache qu’il est normal de ne pas être à 100% dans la joie chaque jour, chaque instant !

Mais il est possible de se reprendre, de (re)sourire, de voir les choses autrement, et se relèver! 


Ose vibrer de tout votre âme, votre corps ! ♡
Le bonheur est là, tout prêt de toi ! En  toi!
 
•| Quelques conseils pour Élever son taux vibratoire |•

Voici quelques tips pour élever votre taux vibratoire en général et aussi pour cette période qui bouleverse bien des habitudes, projets et personnes. 

•| Respirer! Lentement, profondément puis à ton rythme. Prend conscience de ton corps. Observe les couleurs autour de toi. Quelles sont les odeurs là où tu es? Que ressents-tu? Respire…

•| Se couper des médias, de la tv, de la peur constante que cela engendre! Il y a des moyens de s’informer de temps en temps si tu cherches autrement. Varie tes sources pour cette période. Mais c’est un autre sujet…
Lire et apprendre des choses inspirantes! 

•|Prendre un temps pour soi! Lecture, méditer, faire un des conseils suivants par exemples.
S’isoler si nécessaire dans une pièce réconfortante un petit temps. 
Ou pratiquer une activité en famille, entre ami(e)s, avec vos enfants,etc.


•| Danser, se lâcher ! Se libérer.
Pourquoi pas créer une playlist pour vos moments les plus bas… ou une chanson qui donne du pep’s! 🙂

•| Chanter, des voyelles, consonnes, mantras, le om.
Le chant est thérapeutique. Faire une ou plusieurs fois jusqu’à ressentir ces vibrations en soi et très certainement un changement immédiat. Pas besoin de savoir chanter. 

•| Cuisiner! Manger cru selon sa digestion, des oléagineux (trempées), des graines germées, du cacao cru, des fruits pour le goûter, du vivant! Du vibrant! 
Les fruits et légumes fraîchement cueillis à la main et à maturité ont un taux vibratoire bien plus élevé!

•|Libérer sa créativité! En cuisinant, en dessinant, en chantant,…

•| Pratiquer une activité physique consciente, du yoga, du Qi-Gong, peu importe mais bouger votre corps en conscience!
Beaucoup de cours sont offerts en ligne. 

•| Méditer, 5-10 min. peut suffir.
Personnellement, j’aime restant aussi longtemps que j’en ai besoin.
Pour cela, je médite le matin au réveil et le soir peu importe l’heure (au lit assise ou allongée). En journée également mais là, ce sera plus court.
Là encore, différentes techniques de respiration sont offerts, la cohérence cardiaque également. Il existe différentes méditations guidées

J’aime aussi utiliser la box méditative MyMorphée. Une pépite pour se détendre à tout moment sans avoir besoin d’une connexion. Il y a plus de 200 méditations. J’en parle un peu plus sur instagram, sous un post. 

Tu peux aussi juste prendre une inspiration,te reconnecter et être en conscience à tout moment ♡ en cuisinant,en jouant avec vos enfants, en lisant, en prenant votre douche…

•| Débuter un bullet journal, un cahier de Gratitudes. Écrire les rêves, projets, les objectifs, un planning, ses mantras du jour et surtout sa liste de Gratitudes! Le matin ou avant de dormir, c’est l’idéal. 

•| Pour ceux et celles qui ont un bol chantant, faire un autosoin peut s’avérer bien efficace. Je pense aussi aux énergéticiens/guérisseurs/magnétiseurs/chamanes …

•| Ecouter des hautes fréquences : 432, 528, 963 Hz.

•|Visualiser  entrain de vivre un de vos rêves ou un projet qui vous tient à coeur. 

•|Prendre soin de son corps physique, son temple. C’est le moment avec le printemps de lui donner un coup de boost. N’hésites pas à te faire accompagner. 
Nous pouvons aussi en parler lors d’une séance découverte offerte. 

•|Dormir suffisamment! Il est important de garder un rythme agréable et favorable à une meilleure santé. 

•| Avoir une vie sexuelle respectueuse, épanouie. L’énergie sexuelle est reliée à notre énergie vitale. Elle ne doit dépendre d’un manque ou d’émotions négatives.

•|Trouver votre propre rythme et hygiène de vie! Doucement on entre dans une énergie Yang. Faites place à l’introspection, à cette énergie Yin encore un peu. Ralentir & faire place à l’amour. L’hygiène de vie est importante pour augmenter son taux vibratoire.

•|Eviter les excitants, alcool, tabac, café et thé! Au risque de se fatiguer encore plus, diminuer son énergie vitale et celui de ses organes sans parler des conséquences sur l’humeur. Rien n’empêche de faire des apéros sans alcool avec ses proches ou via skype 🙂 Multiplier les petits moments de bonheur! 

•|Avoir des pensées positives! Les actions, les paroles, les comportements seront par conséquents plus positifs. 
Faire des activités qui mettent dans un état de joie!

•|Sourir!
La vie est pleine de belles suprises! Garder la foi en l’univers, en la vie! 

& Quand il te sera possible, n’oublie pas d’aller dans des lieux ayant un taux très élevé comme les temples, la forêt, la nature, marcher pied nu, etc.

Voici les premiers conseils venus mais n’hésites pas à en rajouter en commentaire! Je serai ravie de te lire et échanger avec toi! 🙂

Penses-y quand vous aurez un petit coup de blues, des peurs ou autres.

Après avoir pris une bonne inspiration/expiration et fait quelque chose qui te fait vibrer, tu verras comme tout peut changer et remettre le sourire aux lèvres 🙂 

91912892_2556370124587858_8903083341905920000_n91845880_2550654141875050_2933658105654804480_n


Un doux dimanche, 
* Amandine *