Courge, potiron, citrouille…

Ces légumes, originaires d’Amérique centrale et du Sud, font partis de la famille des cucurbitacées. Il existe des centaines de variétés. C’est donc très facile mélanger leurs noms.

Pour faire simple, vous retrouverez les « maxima« .

– Gros potiron jaune ou blanc de plus de 50kg. Se conservant plusieurs mois.

Bleu de Hongrie, peu sucré

Tri star, avec une chair orange assez filandreuse et se conservant 2ans.

Vert olive, ancienne variété française

Rouge vif d’Etampes

Potimarron, agréable en bouche avec sa chair plutôt sucré et sa saveur proche de la châtaigne

Giraumon

Il y a aussi les « Pepo« .

Parmis eux, se trouvent les courges, courge spaghetti, courgettes, pâtissons.

Jack O’Lantern, la citrouille d’Halloween

Pâtisson orange, a saveur d’artichaut

Golden Hubbard, très goûteuse en forme de ballon de rugby

Courgette blanche de Virginie, moelleuse.

Puis il y a les  » Moschata« . Ce sont les courges musquées, d’une forme plutôt allongée comme une poire.

Longue de Nice, pouvant aller jusqu’à 1m. de long, avec une saveur très délicate.

Musquée de Provence

Muscade, parfaite pour les soupes ou desserts.

Mais attention, il existe aussi des non comestibles. De la famille des « Lagenaria », il y a la Plate de Corse, la Gourde, la Calebasse, etc.

Ses propriétés :

Les curcubitacées sont faits de 95% d’eau. Ce sont donc des légumes très peu caloriques.

Elles sont surtout riche en fibres (lutte contre la constipation et régulent l’appétit), en vitamines B et provitamine A, en phosphore, magnésium et potassium.

Riches en antioxydants, cela permet de protéger des radicaux libres et de lutter contre le vieillissement cellulaire et cutanée.

Riche en tryptophane (acide aminé précurseur de la sérotonine), elles permettent de réguler l’humeur.

De nature fraîche et yin et de saveur douce, elles éliminent la chaleur, dissipent l’humidité et tonifient le pancréas et les poumons.

Elles neutralisent aussi les toxines.

Il vaut mieux éviter d’en manger trop souvent pour les personnes hyper yin ayant trop souvent froid.

Elles équilibrent les trois doshas et surtout le dosha pitta. Son jus est très apprécié en Ayurveda. Il est diurétique, nutritif, laxatif et aphrodisiaque.

En cuisine, les courges sont très appréciées cuites en soupe, potage, rôties au four, en purée, en gratin ou encore en tarte, crues en salade mais aussi en dessert et en boulange.

Préparer ses gâteaux à base de légume permet de réduire ou même éliminer la quantité de farine ou de matière grasse. Cela rend vos desserts plus crémeux et onctueux. On l’utilise beaucoup en association avec le chocolat (fondant, mousse, crème dessert).

Vous pouvez aussi mettre un peu de courge ou citrouille dans votre porridge du matin ou dans un latte. Ce qui est très réconfortant.

Ce qu’il faut savoir:

Tout se mange !

Les graines sont réutilisées pour en faire de l’huile de courge.

Elle a des propriétés anti-inflammatoires notamment de la prostate chez l’homme.

Pourquoi pas les faire griller ou bien dorer avec du miel par exemple. Elles sont riches en fibres et ont la propriété d’être antiparasitaire.

La poudre de pépins de courge a raison de 1 c.àc., 3 fois par jour à jeûn pendant 6 jours, est très efficace pour traiter les vers intestinaux.

La peau quand à elle peut se manger. Vous n’êtes pas obligé d’éplucher. Si pour vous, vous n’êtes pas prêt à franchir cette limite, vous pouvez quand même les cuisiner entièrement si c’est au four et ne manger que la chair.

La peau est bien plus facile à enlever dans ce cas. 😉

Vous pouvez aussi l’utiliser comme cataplasme pour soigner les inflammations et lésions.

Vous trouverez sur le site dans recettes quelques idées de plats ou desserts à base de courge.

Follow yours feelings

Belle semaine & Bonne fête d’Halloween

* Amandine *

L’ananas & ses vertus

Symbole du soleil, l’ananas est un fruit très apprécié partout dans le monde. Il fait partie de la famille des broméliacées et est cultivé un peu partout sous les tropiques. On en trouve de différentes tailles (espèces différentes). Celui de la réunion est tout particulièrement un délice.
Tout comme la pomme, il est le fruit phare de nombreux régimes amincissants… Ce n’est peut-être pas pour rien que les anglais l’on appelé « pineapple » ce qui signifie pomme de pin.
Il a été ramené d’Amérique par les Hollandais en Europe. C’est qu’en 1734, à Versailles que l’on commença à cultiver ce fruit.

Les rites magiques associent l’ananas à l’amour et à la sexualité, dans les îles du Pacifique.

De nature tiède et yang, d’une saveur douce et acide, il est légèrement toxique en médecine traditionnelle chinoise.
Utilisé en cuisine dans les plats salés et sucrés, il donne un goût sucré et délicieux.
Rôti, braisé, au four, en gâteaux, en salades, en jus, faites-vous plaisir!!

* Idée recette sur le blog: 
Crêpes gourmandines à l’ananas caramélisé et aux amandes…

 

Valeur nutritionnelle :

50Kcal/100gr., très peu énergétique
Riche en magnésium et potassium (moins que l’avocat ou le poireau ceci dit 😉
Vitamine C: 20mg/100gr.
Riche en Bétacarotène et en vitamines du groupe B
Contient de la BROMELINE

Comment choisir un bon ananas?

Vérifiez qu’il soit lourd, un peu ferme, d’un beau jaune orange et non tâché.
L’arôme qui s’en dégage doit être délicat sans être acide ni fermenté.
Si vous pouvez détacher une feuille, alors c’est qu’il est mûr!

Attention, l’ananas en conserve ou en gélule perd de ses vertus. Moins riche en vitamines et minéraux, vous perdez aussi l’effet de la broméline.

La broméline est une enzyme digestive qui passe dans le sang. C’est pour cela qu’elle est anti-inflammatoire et antiagrégante plaquettaire.
Ses Vertus:

  • rafraîchissant
  • désintoxicant
  • améliore la digestion ( surtout en cas d’insuffisance pancréatique) grâce à la capacité de la broméline à transformer les protéines
  • diurétique
  • améliore le transit grâce à ses fibres
  • antidiarrhéique
  • lutte contre l’aérophagie et les flatulences
  • améliore les symptômes d’allergies (rhume des foins) et de la sinusite
  • accélère la guérison des plaies
  • agent antitumoral ; utilisé au Japon pour soigner certains cancers
  • Diminue les brûlures d’estomac (astuce: rajoutez quelques gouttes de miel d’oranger)
  • anti-inflammatoire en cas de bronchite, angine, arthrose, etc
  • antiagrégant plaquettaire
  • élimine les symptômes en cas de phlébite
  • améliore l’absorption de certains médicaments comme les antibiotiques, les sédatifs et la glucosamine
  • efficace si œdèmes
  • augmente la libido
  • tonifie la peau en application locale

    A éviter en cas de colite fonctionnelle.
    Et non, il n’est pas brûleur de graisse …

ananas

Follow Yours Feelings, 

Belle semaine à tous,
* Amandine *

Les bienfaits des graines de lin

lin ok

 

Les graines de lin ont des propriétés incroyables…

Non seulement, elles sont utilisées en industrie alimentaire pour fabriquer la fameuse huile de lin, des pains variés, des barres de céréales ou autre… Mais, on se sert aussi du lin pour faire des tissus, des savons, des médicaments, du papier, etc. 
Elles servent également à nourrir le bétail et la volaille d’où la mention enrichie en Oméga 3 sur vos boîtes d’oeufs 🙂
Le lin oléagineux a pris les devants sur le lin textile.
Non pas cultivé pour sa fibre mais pour sa graine, il prend aujourd’hui une place importante sur le marché et sur le territoire …

Mais d’où viennent-­elles, ces petites graines ??

En fait, du Canada!!
C’est le principal producteur et exportateur de graines de lin dans le monde devant le Kazakhstan, la Russie et la Chine. Malgré les conditions climatiques de ces dernières années, la production a bien augmenté. En résumé, il y a une forte demande surtout de l’Union Européenne et de la Chine.

Pourquoi en consommer ??
Tout simplement, le lin est riche en oméga 3.
Son huile contient environ 57% de ces excellents acides gras appelés acide alpha-linolénique.
Source de vitamines (E +++ ) et minéraux, c’est aussi un antioxydant.

Riche en fibres, il permet aussi de : ­

  • diminuer l’absorption des graisses au niveau de l’intestin
  • ­baisser le taux de mauvais cholestérol ­
  • réguler votre transit (problèmes de constipation, ballonnements, douleurs, …) ­
  • prévenir certaines maladies dont les maladies cardiovasculaires, l’obésité, de nombreux cancers … ­
  • réguler votre satiété (la faim, autrement dit)
  • effet positif sur le stress, le diabète, les dépressions, les allergies, les dysfonctionnements glandulaires, l’amincissement, etc.

 

Comment peut-on les cuisiner ??

C’est très simple !!
Vous pouvez les déguster entières ou sous forme de farine, de graines concassées ou d’huile à raison de 1 c.à café ou 2 par jour.
Cela va dépendre de votre taille, poids, âge et sexe et des autres huiles que vous consommez…
Mais, que vous soyez homme ou femme, adulte ou enfant, prenez­-en tous les jours!!
Elles sont délicieuses et rajouteront un goût agréable en bouche à vos p’tits plats salés et/ou sucrés. Vous pouvez en rajouter dans vos yaourts, par exemple.
Son huile est très proche des huiles de noix, de noisettes, de macadamia, de sésame ou encore de chanvre. Toutes celles-ci sont à consommer de préférence de première pression à froid, extra vierge, non raffiné & Bio.
Et surtout à ne pas chauffer!! Ce qui est dangereux et toxique pour votre organisme !!
En résumé :
Le chauffage = modification des structures des acide gras = acide gras hydrogéné, trans, … (constituants principals des plats et biscuits industriels et bien plus encore) = production de composés mutagènes et cancérigènes !!

Ces merveilleuses petites graines dorées ou brunes sont un plus dans une alimentation saine & équilibrée alors pourquoi s’en passer?! 😉

Follow Yours Feelings 

Belle semaine à tous 
* Amandine * 

Les bienfaits des graines de lin

lin ok

 

Les graines de lin ont des propriétés incroyables…

Non seulement, elles sont utilisées en industrie alimentaire pour fabriquer la fameuse huile de lin, des pains variés, des barres de céréales ou autre… Mais, on se sert aussi du lin pour faire des tissus, des savons, des médicaments, du papier, etc.  Lire la suite « Les bienfaits des graines de lin »

Le Lait d’Or au curcuma & à la cannelle, recette & ses bienfaits

Le délicieux lait d’or ou encore appelé lait doré ou « golden milk » est un élixir de santé!
Il fait la une en ce moment mais est aussi très apprécié par les yogis depuis bien longtemps.
La racine du curcuma provenant de l’Inde est utilisée en cuisine, en teinture mais surtout en médecine ayurvédique.

Enrichie en curcuma et aux épices, cette boisson a de nombreuses vertus …

Lire la suite « Le Lait d’Or au curcuma & à la cannelle, recette & ses bienfaits »

Amandes, noix, noisettes… Des oléagineux excellents !!

photo-noix-ok

Parmis les fruits ou graines oléagineuses, on va retrouver les amandes, les noix de macadamia, les noix de grenoble, les pacanes ( ou dit noix de pécan), les noix du brésil, noix de cajou, les noisettes, les pignons, etc etc.  Lire la suite « Amandes, noix, noisettes… Des oléagineux excellents !! »