Cure de Sébum d’un mois – Pourquoi – Conseils – Mon expèrience

Pendant cette longue période où le monde s’est en quelques sortes arrêté, la cure de sébum a eu un véritable succès!
Je l’ai testé et je vous raconte mon vécu dans cet article de la semaine.

Le sébum, c’est quoi?

Le sébum est sécrété par les glandes sébacées (glandes intradermiques – au niveau du derme), à la base des poils ou cheveux. Il s’agit d’un film lipidique qui vient protéger la peau du dessèchement. Il lubrifie le poil ou le cheveux et les rend plus souples et brillants, hydratés.
En excès, la peau et les cheveux seront plus gras. A l’inverse, lorsqu’il y a un manque de sébum, la peau se fragilise et devient sèche.
Il sert également à protéger contre certaines bactéries en en éliminant certaines.
Le sébum est composé d’acides gras et de cholestérol (précurseur de la vitamine D) ainsi que de débris de cellules de la peau.
Il est donc indispensable.

On a tendance a vouloir trop nettoyer sa peau et ses cheveux surtout lorsqu’il y a un excès de sébum. Mais plus on fragilise, plus il y aura de sébum, et plus on lave risque de déséquilibrer la flore au niveau de la peau et les cheveux.
Débarrasser les cellules mortes de la peau reste un geste indispensable pour une peau confortable, nourrit et saine.

Un lavage excessif des cheveux les agressent et fragilisent. Les pointes deviennent cassantes et sèches.

De plus, une étude récente sur 185 produits cosmétiques courants montre qu’ils contiennent des substances toxiquesallergisantes, et des perturbateurs endocriniens néfastes.

Pourquoi faire une cure de sébum ?

  • Renforcer & nourrir les cheveux.
  • Faire place à un rééquilibre naturel
  • Booster la repousse des cheveux
  • Rendre les cheveux plus souples, brillants, volumineux, avec de jolies bouclettes
  • Lutter contre la déshydratation du cheveux
  • Ralentir la perte des cheveux
  • Réduire l’utilisation de produits cosmétiques voire les éliminer
  • Favoriser les produits naturels et des cheveux sains
  • Adopter une démarche plus écolo & nature

On passe du Low-Poo au No-Poo en quelques semaines. 

Une tendance plutôt intéressante car elle permet de faire un réel travail sur soi, d’affronter ses peurs, d’évoluer, de faire place à de nouvelles démarches écologiques.

Comment ça marche?

La démarche est simple. Pendant une période donnée, il suffit de ne plus se laver les cheveux. Les brosser 2 fois par jour pour repartir le sébum jusqu’aux pointes dans tous les sens – tête à l’envers aussi ! La rincer à l’eau savonneuse après utilisation.
Certains préféreront les brosses aux poils de sanglier, d’autres en bois.
Masser le crâne, aérer bien vos cheveux. C’est très agréable et cela accélère la pousse des cheveux.
1 mois a été la tendance la plus prisée en période de confinement.
Tu peux choisir la cure de sébum express qui consiste aussi à ne pas se laver les cheveux sur quelques jours : une semaine ou plus (surtout si tu as tendance à avoir les cheveux gras), à renouveler chaque mois ou trimestre.
Certains préféreront la cure express pour débuter.
Elle peut-être faite a des périodes précises, lorsque l’on a ses règles ou encore un peu avant la pleine lune.

Elle n’est pas faite pour tous!
Ecoute-toi et si besoin, demande conseils à un professionnel. Renseigne-toi.

Mon expérience :

J’ai choisi la cure d’un mois. Par contre, sans me mettre de pression. C’est à dire que j’avançais au jour le jour sans les compter! Cela est bien plus facile et agréable pour moi. Mais cela reste mon avis personnel.
Ne pas se laver les cheveux est inconfortable, très inconfortable.
Les premiers jours, les cheveux commencent à gratter. Il faut dire que mes cheveux deviennent gras en moins de 36h.
Parfois, on a envie de craquer. Tout se passe dans le mental!
Au bout de 7 à 10 jours (je ne sais plus trop), j’ai fait un masque à l’argile pur en laissant bien reposer.
Après rinçage, mes cheveux étaient incroyablement souples, « propres », sans gras. Le big smile, je suis repartie pour plusieurs jours!
Mon cuir chevelu était soulagé.
J’ai parfois rincé à l’eau. J’ai refait un masque à l’argile avec du vinaigre de cidre cette fois-ci.
Mes cheveux n’avaient jamais été aussi brillants et souples! 
Une différence remarquable! 

Je n’aurais jamais cru un jour faire ce genre d’expérience.
Avoir les cheveux gras n’est pas sale. Loin de là. Mais, on a cette sensation car on a grandi avec cette croyance.
Pourtant cette croyance est bien ancrée.
J’ai dépassé certaines limites, changé mon regard, renforcé mon estime de moi, ma confiance en moi et affronté certaines peurs. 

Cette cure est bien plus que tu ne l’imagines.

Et puis, se laver les cheveux autant ramène à consommer plus. Toujours plus et toujours plus de produits différents sont créés sur le marché.

Se laver moins les cheveux n’est pas rebelle ni excessif. Juste un geste sain à adopter.
Peu importe ton type de cheveux, bouclés, long ou courts, … tu peux faire cette cure!

A toi de trouver celle qui te convient ! Le but est que le sébum descende jusqu’aux pointes pour renforcer tes cheveux.
Il est impératif de ne pas se forcer surtout si les démangeaisons deviennent trop importantes! 
Se sentir bien tout au long de cette cure est indispensable! 

 

Petite astuce avant la cure : 
Finir ses schampooings ou les donner si on veut ne plus en acheter et avoir une démarche responsable dans sa salle de bain.
Le faire pendant des vacances, ou en télétravail.
Attendre son bon moment en écoutant son intuition.

Les différents masques & schampooings pendant la cure: 
– Masque au miel, citron et avocat,…
– Shampooings aux Oeufs
– Poudre ayurvédique
– Masque à l’argile verte + vinaigre de cidre
– Vinaigre blanc pour le rinçage (utile aussi contre les poux).
– Eau florale de lavande pour éliminer l’odeur si besoin et soulager le stress

Les coiffures à adopter pendant la cure : 
Chignon, tresses, port du foulard, bandana, pinces, scrunchies, headbands, barrettes…

Après la cure : 
Se laver les cheveux 1 à 2 fois par semaine (suffisant) avec un schampooing naturel, sans produits toxiques et néfastes pour l’environnement.
Les schampooings solides sont supers et évitent l’emballage plastique ( à prendre avec emballage carton).
Facilement trouvable sur le site Kazidomi (tu peux utiliser le code AMANDINEDIET pour bénéficier de 20€ de réduction sur l’achat de ton abonnement).

Sinon, il existe des schampooings où l’emballage est fait à partir de matières recyclées et peuvent être aussi recyclables.

On peut acheter aussi en vrac ou faire son propre schampooing.
L’henné naturel est aussi super ! 

Si tu as une recette, des astuces & autres conseils, n’hésites pas à les laisser par ici !

Lumineuse semaine,

With Love & Gratitude, 
Amandine.

Le Nigari, Chlorure de magnésium

Connais-tu le Nigari?

Pour ma part, je l’ai découvert en Guadeloupe.
Il y a quelques années, je travaillais dans un magasin bio en tant que conseillère.
Nous étions en plein pic de Chikungunya. C’est un virus transmis par le moustique tigre – Aedes albopictus ou le moustique – Aedes aegypti, qui provoque de fortes douleurs musculaires et articulaires aiguës.
De bouche à oreilles, et parce que les effets en étaient bien plus que positifs, les ventes de Nigari ont explosé!
En Guadeloupe et dans les îles, il est normal et naturel de se soigner avec les plantes ou compléments.
Ils connaissent beaucoup de remèdes naturels, ce qui est passionnant.

J’ai beaucoup entendu parlé du plantain pour ses effets anti-inflammatoires et anti-infectieux. Il est conseillé pour le traitement des affections respiratoires comme la bronchite, la grippe ou le rhume ou encore les allergies. Egalement, de leau de coco pour s’hydrater…

J’ai fait de belles découvertes enrichissantes. 🙂

Je reviens sur le Nigari, le chlorure de Magnésium naturel.

D’où vient-il?

Le Nigari provient du Japon et signifie « Amer ».
Il est composé à 95% de chlorure de magnésium et contient une quantité très réduite de chlorure de sodium (le sel de table). Il est non raffiné et contient donc plus d’oligoéléments et minéraux.
On le trouve sous forme de cristaux naturels, marins, non purifiés, en magasin bio.
Ici, je te montre celui de la marque Celnat.
Il est possible d’en consommer local. La marque Ecodis en propose.
Il serait issu d’un gisement local : une mer fossile datant de 250 millions d’années qui recouvrait une partie de l’Europe de l’ouest.
Je ne l’ai pas testé mais je serai ravie d’avoir ton retour dans ce cas.

Pourquoi se complémenter en Mg?

Le Nigari contient 2 300mg / 100gr. de Magnésium, soit 600% des AJR (Apports Journaliers Recommandés en magnésium).
Un verre d’eau magnésienne t’apportera 230mg. de Mg. Ce qui augmentera ton apport en Mg sur la journée, en plus d’une alimentation variée et équilibrée.

Petit rappel :
ANC en Mg, en moyenne,
Chez la femme : 360 mg.
Chez l’homme: 420 mg
Chez les Enfants : 120mg

Sachant qu’il faudra augmenter les apports en Mg pour les adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, en période d’infections, de fatigue et de stress intense, de règles, etc. C’est au cas par cas.

En plus, aujourd’hui, l’alimentation et la qualité des aliments n’est plus aussi bonne qu’avant (consommation de produits industriels, traitements, transformations des aliments, etc).
Egalement, les phytates (présents dans le son de blé et les aliments céréaliers complets) et les oxalates (on les retrouve dans l’épinard, la rhubarbe, l’oseille,…) réduisent son assimilation tandis que les fibres fermentescibles dans le côlon (banane, asperge, artichaut,pain de seigle par exemples) l’augmentent.

Attention à l’alcool également.

Et puis même si vous faites attention, il est bien souvent recommandé de faire une cure en magnésium pour maximiser ses apports.

Je te parle du nigari, mais à toi de voir ce qu’il te convient!
Evite tout de même le chlorure de magnésium en pharmacie qui sera dilué et raffiné.

Certains compléments peuvent être plus laxatifs et acidifiants, moins bien tolérés au niveau digestif. Renseigne toi bien! D’ailleurs le Nigari ne pourrait peut-être pas te convenir.
Il est important aussi d’être à l’écoute de son corps.

Les effets et contre-indications:
  • régule les métabolismes glucidiques, lipidiques, les tissus musculaires, cardiaques et nerveux.
  • participe à la synthése des protéines
  • intervient dans l’activité de certaines hormones comme l’insuline
  • diminue le stress, l’inconfort digestif, les états grippaux
  • renforce l’immunité
  • lutte contre la fatigue et les insomnies

Contre-indications :
Le Nigari est déconseillé si vous êtes anémiques, sujets à l’hémophilie, l’hypertension ou encore si vous souffrez d’insuffisance rénale, compte tenus de sa haute valeur en sels.
Personnes fragiles des intestins, souffrant du syndrome de l’intestin irritable, de douleurs chroniques ou autres maladies liées et provoquant des diarrhées, soyez attentifs.

Demande toujours l’avis à ton médecin.

Comment peut-on utiliser le Nigari?
  • Il possible d’en faire du tofu maison (il permet la coagulation et permet d’obtenir un tofu assez ferme).
  • Remplace le sel, en cuisine. Son goût est légèrement différent. A tester ! 🙂
  • De temps à autre, utilise une eau magnésienne à la place du shampoing. Elle rendrait les cheveux plus brillants, souples et facilite la repousse. Pourquoi pas y ajouter de l’huile essentielle de ton choix 😉
  • En cosmétique, appliquée sur la peau matin et soir, cela permet de soulager et diminuer les problèmes de peau comme l’acnée et le psoriasis, rougeurs, inflammations, eczéma, ( a un effet antibactérien et antiseptique)
  • En cure, 1 verre par jour sur une semaine permet de lutter contre la fatigue et le manque de tonus, le stress, l’inflammation, un rhume, une grippe, etc. A utiliser aussi en cas de constipation sévère et de symptômes de carence en Mg (douleurs et crampes musculaires, fatigue chronique, …)
  • En cas d’état grippal, augmenter les doses ( 1/2 verre toutes les 3 heures le premier jour, puis toutes les 6 heures), et poursuivre pour une grippe encore une semaine.
  • En cas de ballonnements, 1c.àc. dans un verre toutes les 2h, 4 fois par jour maximum.
  • En cas de courbatures intenses, diluer 4 à 6 c.às. dans un bain bien chaud.
  • A utiliser pour les plantes pour accélérer la pousse.
Comment préparer son eau magnésienne?

Diluer 20gr. dans 1L d’eau.
Boire 1 verre/jour sur 7jours.
Conserver au frais, après ouverture.
A prendre le matin ou au cours des repas.

En cette période de changement et transition, que ce soit dûe à la saison, à ce qui se passe aujourd’hui dans la société et le monde, à une infection ou une maladie, il est possible que tu es bien besoin d’une cure de Mg pour renforcer ton SI (Système Immunitaire), lutter contre le stress et la fatigue, améliorer tes problèmes de peau, des cheveux, des ongles ou encore digestifs,…

Mais n’oublie pas, demande le conseil à ton médecin et/ ou un professionnel de santé avant de faire une cure. Il est important de les espacer sur l’année.
Nous sommes tous uniques !

Il est possible d’en donner aux enfants. Encore une fois, demande l’avis à un professionnel de santé (naturopathe, médecin, etc).

Je te souhaite une belle semaine,

With Love & Gratitude,
Amandine.

Mes 5 conseils pour changer ses habitudes alimentaires pendant le confinement et les tenir


Même en cette période de crise, quelle soit sanitaire, financière, en encore en soi, ne négliges pas ton alimentation.
Il est possible de manger varier et sain même si tu as un petit budget voire pas du tout peut-être. Que tu sois seul(e) ou en famille. Et cela te mine le moral. Beaucoup de facteurs peuvent diminuer TON énergie, ta capacité vitale/vitalité. Et pourtant, c’est bien une des premières choses à revoir ET privilégier surtout en ce moment.

Tu veux manger sain, retrouver de l’énergie, sortir de ce cercle vicieux, voici 5 conseils pour t’aider à avoir une alimentation plus équilibrée, vivante et vibrante!  & Qui te permettra d’être en meilleur forme, santé physique et mentale !

Au début, cela n’est pas facile.

Mais une fois mis en place, tu verras le changement en toi et autour de toi.

1. Passe au fait-maison !
Stop aux produits industriels. Tu peux le faire! Peut-être pas sur tout au départ bien évidemment mais tu verras, petit à petit tu passeras de la sauce tomate au muffins & pain maison.

2 .  Redécouvre la nature et ce qu’elle t’offre au quotidien. Pourquoi pas faire pousser quelques légumes chez soi. Tu peux commencer par des plantes aromatiques, des fraises, des oignons, du poireau… ou des graines germées. Cela demande de l’attention, un peu de temps, un nouvel apprentissage qui te permettra d’être en contact avec la nature. & C’est ludique en famille. Tu peux aussi aller sur les marchés ou maraîchers, Amap, etc. Te faire livrer des paniers de produits de saison en ce moment.. Mange aux rythmes des saisons.

3. Pense à congeler des légumes et fruits de saison pour en avoir toutes l’année si besoin. Congéle tes restes ou tes plats préparés en avance. Connais-tu le batchcooking ? Peut-être serait-ce une méthode faite pour toi?!
Tu peux couper en avance des oignons, ail, herbes, carottes, etc et les congeler pour gagner du temps.


4. Vide TOUS tes placards et tiroirs de la cuisine, nettoie, trie et range!
Libère-toi de ce dont tu n’as plus besoin. Mets en avant ce qui te sers le plus. Regarde les dates si besoin.
Utilise des contenants transparents, …

5. Libère ta créativité en cuisine.
Il y a mille et une façon de cuisiner un légume, des céréales,… Sers- toi des restes pour créer une autre recette. Revisite, inspire toi, crée!
Achète tes essentiels de cuisine, les bases. Et pas besoin de faire le stock. Tu deviendras encore plus créatif 😉.

Je pourrais continuer encore et encore… mais j’espère que ces premiers conseils t’aideront pour (re)découvrir une alimentation plus saine mais qui te convient aussi.
Ce que l’on voit pendant les accompagnements Énergie|Équilibre|Harmonie.

Dis-moi quels sont tes difficultés en ce moment ? As-tu des questions? Rien n’est facile mais ce n’est pas impossible.

Je te souhaite une belle journée ✨

& n’hésites pas à me dire tes conseils, avis en commentaire. Si toi aussi, tu as pris de nouvelles habitudes alimentaires pendant ce confinement et lesquelles? 🙂

Sur le blog, tu trouveras peut-être des recettes qui pourront t’inspirer. 

With Love &Gratitude,
Amandine. 🌿

Booster sa vitalité avec les graines germées

Avoir une alimentation variée est une des clefs pour être en meilleure santé.
Comme tout être vivant, chaque aliment est unique.
Il n’ y pas les mêmes quantités de vitamines C dans une orange que dans la farine de sarrasin par exemple.

Aujourd’hui, il n’est pas évident d’avoir toutes les vitamines, minéraux et oligoéléments.
Il faut parfois se complémenter mais encore une fois, je vous invite à vous faire accompagner par votre médecin et votre diététicien(ne) / naturopathe/… pour en savoir plus et revoir votre alimentation dans un premier temps.

Et devinez quoi, les graines germées sont de véritables bombes nutritives!!

Quelle graine germée choisir ? Comment les faire pousser?

Il est possible de faire des graines germées à partir de différentes graines :

– l’alfafa. On la trouve très facilement en magasin bio toute prête ou en sachet. Très riche en micronutriments.
– les lentilles, sauf pour les lentilles corail.
– les haricots rouges, azuki, flageolets, pois chiches, etc.
– haricot mungo
– le sésame, le lin, chia, les amandes et autres oléagineux.
– les graines de tournesol. Celles-ci sont très riches en nutriments et idéales pour se redonner un coup de boost.
– blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, sarrasin, millet…
– fenugrec
– radis pourpre, oignons, brocolis, poireau, chou rouge, petits pois, betterave, fenouil,…
– basilic, persil, anis, …

Attention à leur provenance, préférer les bios, locales ou françaises ou encore d’Europe.

Egalement, les graines d’aubergine, de rhubarbe et de tomate sont toxiques et impropres à la consommation humaine.

Ne pas consommer des graines de jardinage mais alimentaires en magasin.

 

Comment faire pour faire germer ses graines?

Le processus est simple.
Faites tremper vos graines toute une nuit dans de l’eau filtrée ou de source/minérale.
Dans un germoir ou un pot de confiture (faites des trous dans le couvercle ou utiliser un tissu et un élastique), déposer vos graines rincées, sans eau.
Renverser le pot si ce n’est pas un germoir (un peu d’eau s’écoule).
Rincer 2 fois par jour.
A partir du moment que les graines se mettent à germer, vous pouvez les consommer.
La germination prend quelques heures à jours selon les graines.
Vous pouvez attendre 3/4 jours pour les lentilles par exemple, un peu plus pour les haricots rouges,…
Il est préférable d’attendre qu’elle germent de 5 cm à 15 cm environ.

Précautions: 
Vérifiez l’odeur avant de les consommer. Si mauvaise, gardez-les pour votre jardin ou jetez-les.
Les conserver au frais plusieurs jours.
Bien les rincer, 1 à 2 fois par jour!!
N’attendez pas trop de jours pour la germination. Pour ma part, ça devient difficile de manger un plant d’haricots. 🙂

Mode de consommation:

Crues accompagnées d’une vinaigrette ou encore en salade avec d’autres légumes.
Varier vos plaisirs!
J’aime en faire des salades avec des amandes, de la levure de bière ou encore du gomasio.
Rajoutez des herbes aromatiques, elles aussi ont bien des bienfaits exceptionnels.

Vous pouvez les faire cuire 3min. à la vapeur douce, ou eau bouillante mais vous perdez des vitamines à la cuisson.
L’alfafa et les légumineuses,  sont plus douces que le poireau.
Le fenugrec est très aromatique (utilisé dans la fabrication du curry).

Les manger crues reste la meilleure façon.
Elles relèvent et donnent un goût particulier, plus fin à vos petits plats.
Rajoutez-en sur vos plats, vos pâtes, dans vos sandwichs, en jus, en salades.
Ou encore, au wok comme dans certains plats asiatiques avec le haricot mungo.

Leur goût est à l’état concentré donc plus fort et intense.
De quoi réveiller vos papilles!
Faites-vous plaisir!

 

D’un point de vue nutritionnel: 

Les graines germées sont riches en nutriments actifs hautement assimilables.
Selon les graines, les teneurs varient mais restent incroyables! Vous retrouverez des vitamines C, A, E, D, K, des vitamines B dont la B12, des minéraux comme le phosphore, le calcium, le magnésium, le potassium, le fer et des oligoéléments dont le zinc.
Elles ont un taux
élevé en protéines végétales, d’acides aminés biodisponibles.

C’est aussi une très bonne source d’antioxydants et de fibres alimentaires.

La graine qui est endormie se réveille, lorsque nous allons la mettre dans l’eau.
Elle va grandir pour se développer. C’est ce que l’on appelle la germination.

Dans son cycle de vie, c’est à l’état de la germination que l’on aura aussi le plus de vitamines et minéraux. Selon plusieurs études, la germination permet d’éliminer les anti-nutriments toxiques présents dans les graines et d’accroître leur niveau enzymatique de six à vingt fois. La quantité de ses vitamines et de ses minéraux est incroyable : la vitamine C augmenterait de 600%, la B6 de 500%, la B5 de 200%, la B2 de 1300%, la biotine de 50% et l’acide folique de 600%.

En résumé,
30-35gr de graines germées équivaut à 1kg de légumes adultes par exemple.

 

Les Bienfaits pour votre santé:
  • C’est un aliment vivant, dit « biogénique », qui augmente la vitalité et élève le taux vibratoire, l’énergie vitale.
  • Ce sont des petites bombes d’énergie!
  • Augmente les capacités d’autoguérison du corps
  • Rien n’égal ces « superaliments », il régénére et vitalise l’organisme. Aide à la reconstitution et régénération des cellules et tissus.
  • Participe et facilite au nettoyage du corps, désintoxication
  • Renforce le système immunitaire
  • Prévient des maladies cardio-vasculaire
  • Régule le transit intestinal
  • Diminue le stress
  • Maintient de la masse musculaire
  • Effet Antioxydant puissant
  • Rallonge la durée de vie
  • Ralentit le vieillissement cellulaire
  • Renforce les ongles et les cheveux
  • Participe à la repousse des cheveux, améliore leur qualité, cheveux plus souples et forts
  • Joue un rôle dans l’équilibre hormonal
  • Diurétique
  • Lutte contre la fatigue
  • Reminéralisante

En cuisine, aromatisent et relèvent la préparation!
N’hésitez pas à en consommer régulièrement!

Il existe même des cosmétiques.

Vous l’aurez compris, manger des graines germées est bon pour votre santé et plus économique!
D’ailleurs, en magasin, une barquette de 100gr est environ 2/3€.
Un paquet de graines fera environ 15 barquettes.
Bien plus économique ! 

Où les acheter? 
En magasin bio ou en ligne sur Kazidomi ou autres sites.
Vous pouvez bénéficier de 20€ sur l’achat de votre abonnement Kazidomi avec le code AMANDINEDIET.

Profitez de ce moment pour tester les graines germées!

With Love & Gratitude,
Amandine.

94552554_282409892757007_6400766697254420480_n