Printemps, place au bilan – Création de son nouveau jardin.

Ca y est ! Nous y sommes… C’est enfin le Printemps.
Je dis bien « enfin » car pour moi, l’hiver est très long même dans le Sud de la France.
Chaque hiver est un défi pour moi mais avec le temps, je réussis à bien vivre les saisons. Je ne cache pas que bien souvent je souhaite vivre dans les pays chauds et que je suis tel un chat ou un lézard l’hiver ! Un seul rayon de soleil et m’y voilà pour des heures. Petite parenthèse…

Parlons aujourd’hui du Printemps!
Certains célébrerons Ostara, d’autres tout simplement se mettront à faire le grand nettoyage et puis d’autres, n’y prêteront pas attention…
Mais, on commence tous à ressentir l’arrivée des beaux jours.
Les bourgeons apparaissent. Les premières fleurs sur les branches mettent plus de joie et de sourires aux lèvres. Les feuilles, jour après jour, grandissent.

As-tu observé cette beauté de la nature, au Printemps?

Si tu ne l’as pas encore fait, je t’invite à t’arrêter un instant et te laisser porter par l’émerveillement. Contemple, observe… Ferme les yeux. Ressent. Ressent chaques sons, le vent venant légèrement t’apporter encore un peu de fraîcheur. Sent le soleil te réchauffer, te dorer.

Quelques instants… Pour toi! Rien que pour toi.

A cette période, nous sommes appelés à faire parfois un petit bilan.
Quelles ont été tes réalisations ces derniers mois?
As-tu vu des projets, des rêves, des envies prendre forme et peut-être même se réaliser?!

Note sur un carnet tout ce dont tu te souviens. Ce qui te vient à l’esprit. Cela peut prendre quelques minutes. C’est ok. C’est un temps pour toi et pour tes jolies rêves.

Une fois que tu auras déposé tes mots.
Il sera temps de créer ton nouveau jardin.
Un jardin rempli de tes futurs objectifs, changements, créations, co-créations et rêves.
Comme tout bon jardin, il va falloir le nettoyer. Qu’est-ce que tu ne veux plus? A quoi vas-tu dire N O N ?
A quoi souhaites-tu dire O U I?
Ces petites graines que tu vas semer en conscience germeront ces prochaines semaines.
Tu peux même aller plus loin en mettant en place des actions pour certains d’entre eux. En listant les objectifs, les priorisant et en t’organisant un peu plus pour créer la vie de tes rêves.

Tu peux les visualiser. Créer un Vision Board, etc.

Cette semaine, pour aller plus loin, je propose une méditation guidée par la voix et les sons où nous irons créer et visualiser ce jardin. Une méditation assez spéciale et unique qui t’accompagnera à lâcher prise et rayonner.
(Toutes les infos sont sur Instagram ou sur cette page).

En plus de planter tes nouvelles « graines » pour ces beaux jours à venir, voici quelques conseils pour célébrer le Printemps :

– Créer un espace d’herbes aromatiques, de fleurs, de nouvelles plantes. Pourquoi pas un mini potager sur ton balcon.
Cela ma fait penser à Thuy Dao – Her 86 m2, tu trouveras en image comment créer un jardin en conscience et devenir plus autonome dans cette jolie vidéo : Cultiver un potager sur un petit balcon (8m²) (clique sur le lien). Gratitude.

– Remplir ta maison de fleurs fraîches! Les tulipes, les jonquilles, les lys, les roses, le mimosa sont de saison! Tu peux même aller les cueillir si tu as autour de toi cette possibilité. Je me souviens que lorsque je vivais autour de Lille, on allait cueillir les tulipes dans un prés et on laissait quelques pièces dans une borne dédiée à cela. Un bonheur! Les enfants adorent!

– T’offrir une jolie plante. Mettre du vert, du vivant chez soi!

– Faire germer des graines (voir l’article).

– Décorer des œufs avec des couleurs pastels : jaune, rose, bleu clair, etc.

– Te promener en conscience dans la nature ou un parc. Et si tu ne peux pas, dans la ville en te reliant à la nature qui est, elle aussi, présente.

– Te créer une To Do List avec tout ce que tu aimerais faire pour ces jours à venir pour t’alléger mentalement et matériellement par exemple. Ou encore, pour créer les changements que tu souhaites dans ta vie.

Il y a tout un tas de petits tips et d’instants précieux pour ce printemps à faire qui te guideront vers une vie plus harmonieuse, connectée et remplie de petits et grands moments de bonheur.

Avec amour, Joyeux Printemps !
Amandine.







Je m’offre un moment de détente

S’offrir un moment pour soi est un des plus beaux cadeaux que l’on puisse se faire.

« Mais je n’ai pas le temps… Je ne peux pas laisser mes enfants... Je dois faire du ménage, un papier,…
Mais qui va s’occuper de ceci ou cela… Je ne peux déléguer… »
Les excuses seront nombreuses! Les peurs et croyances limitantes aussi.
Pourtant, on ne va pas le nier, prendre du temps pour soi nous apporte beaucoup beaucoup de bonheur.

Etant maman de 2 jeunes enfants, je suis passée par là, surtout leurs premiers mois.
Il m’arrive encore de me trouver des excuses! Oh oui! Ou bien de remettre à plus tard. Cette fameuse procrastination qui nous tient, je suis sûre que tu vois de quoi je parle.

Pourtant ces petits moments de reconnexion sont salvateurs.

Ils sont essentiels, magiques, transformateurs.

Je remercie mon chéri, ma famille, mes amis(es) pour leur soutien et qui ‘ont aidé dans ces moments chacun(e) à leur manière.
Ose demander de l’aide! Demande de faire de la place à des moments pour toi.
Communique. Même les enfants comprendront et tu verras qu’ils laisseront ces temps de re-connexion avec tout leur amour et leur compréhension.
C’est possible!

Et pour les jeunes parents, une des priorités est celle ci.

Pourquoi je parle de cela dans cet article?
Et bien, on arrive à la fin d’une année très riche en émotions, en événements,… Nous avons été appelés(es) à passer du temps chez nous, pour nous.
Il ne faut pas oublier ce qui nous maintient en équilibre. Car tout est dualité. Mettre en place du temps pour soi dans son planning est normal. Et si cela ne l’est pas, il est, selon moi, important de changer cela.
Mettre du yin dans sa vie n’est pas négociable si l’on souhaite une meilleure santé et plus de vitalité.

De plus, en s’accordant des moments pour soi, on s’autorise et s’apporte du self-love.
Des moments pour soi revient aussi à s’aimer soi.

Voici une petite liste de ce que l’on peut faire :
  • S’accorder une pause de silence.
    Le vide ne doit pas toujours être comblé. Le silence est beau et paisible. Même entre deux personnes, le silence est magnifique. Pourquoi devons-nous toujours le remplir? Cela ne devrait pas être gênant.
    Je t’invite à mettre plus de silence, contempler, être pleinement présent, régulièremet. Et noter ce que cela t’apporte.
  • S’offrir un soin.
    Cela peut-être un soin du corps, un gommage, un masque, un bain avec des fleurs et huiles essentielles, un temps chez le coiffeur, ou encore un soin massage, un hammam, un soin énergétique (j’offre pour cela un soin LaHoChi et un soin Harmony (LaHoChi & Bols Tibétains) et en plus, un code promo te faisant bénéficier de 20€ sur l’achat d’un soin énergétique).
  • Se promener en pleine nature, à la mer, à la montagne ou dans un parc. Marcher en pleine conscience, faire une randonnée.
    On se sent toujours mieux et rempli d’energie lorsque l’on se connecte à la nature.
  • Jardiner. Jardiner est un moyen de s’ancrer et se connecter à la nature. S’occuper de ses plantes, embrasser un arbre sont des choses qui nous permettent de nous ressourcer et recharger. Connais-tu la sylvothérapie?
  • Pratiquer une séance de yoga libre ou avec un professeur. Le yoga peu importe le style de yoga que tu vas pratiquer apporte une incroyable sérénité et reconnexion. La pratique du yoga a de merveilleuses vertus. Lorsque je me mets sur mon tapis,le temps s’arrête. Le mental se taie. Je suis pleinement présente,là, dans l’ici et maintenant. Je ne fais qu’un avec mon corps…
    Tu peux aussi pratiquer un autre sport ou activité physique.
  • Méditer. Respirer. Lâcher-prise.
    Méditer quelques minutes par jour ou encore pratiquer la cohèrence cardiaque apaise le mental. On se libère du stress, des tensions accumulées. Et en plus, on reprend beaucoup d’énergie. On développe sa concentration. Les idées deviennent plus claires.
  • Lire. Ecrire de façon intuitive.
  • Cuisiner.
    Pour moi, être en cuisine et créer est un moment pour moi. C’est une thérapie. Et c’est pour cela que je propose plus des ateliers cuisine en pleine conscience où l’on va justement prendre le temps et se reconnecter à soi et à sa créativité.
  • Prendre soin de sa maison. J’aime dire que prendre soin de sa maison, c’est prendre aussi soin de soi.
  • Prendre le temps entre amis.
  • Faire une activité qui nous fait vibrer.
  • Faire quelque chose de nouveau.

Il y a mille et une façon de prendre un moment pour soi. Je serai ravie de savoir quelles sont les tiennes? As-tu mis en place des rituels?
N’hésites pas à me laisser un petit commentaire.


Avec tout mon amour,
Joyeuses Fêtes de fin d’année,
Amandine.

Qu’est-ce que le taux vibratoire?

Nous sommes vibration. Tout, absolument tout, n’est que vibration.
Les plantes, les animaux, la Terre, les minéraux…

« Dans l’univers, tout est énergie, tout est vibration,
de l’infiniment petit à l’infiniment grand…
 »
– Albert Einstein

Nous émettons un champ énergétique. Ces énergies vibratoires sont invisibles. Certaines personnes sont beaucoup plus sensibles jusqu’à même les percevoir.

Des flux électromagnétiques et électriques partent de notre corps tout entier et peuvent être mesurés.
Le taux vibratoire se mesure grâce à l’échelle de Bovis.
C’est le radiesthésiste français A.Bovis qui a fait de nombreuses recherches à partir du début du XXème siècle. Des recherches sur les animaux, plantes et organismes qui ont permises de créer une unité du taux vibratoire appelée l’unité Bovis.

Par exemple, un fruit fraîchement cueilli à la main et à maturité aura un taux vibratoire d’environ 9000UB. Son énergie vitale est au maximum. Quelques jours après, les fruits que l’on peut retrouver sur les marchés par exemples, peuvent descendre jusqu’à 5000 UB à 3500 UB. Un fruit pourri est proche de 0 UB.

Il est donc important de consommer des fruits et légumes au plus proche de sa cueillette. 
Ce qui permet une alimentation vibrante, variée et vivante et booster notre vitalité ainsi que d’élever notre taux vibratoire.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a des variations externes qui vont modifiés notre niveau de fréquence vibratoire.
Comme les fluctuations constantes de la Terre, qui celle-ci est en évolution et son taux vibratoire ne fait qu’augmenter, selon des recherches ces dernières années. Récemment, on dit aussi qu’elle a baissé et que ces affirmations comme quoi son taux serait passé à plus de 13Hz sont fausses. Cela mérite de s’y pencher.
Je serai ravie d’avoir ton retour à ce sujet.

Selon la Résonance de Schumann, les ondes de la Terre sont de 7.8 Hz  (correspondant aux ondes alpha présentes dans notre cerveau pendant la relaxation profonde et la méditation légère).

S’aligner sur la fréquence de la Terre aura des conséquences aussi positives.

Notre taux vibratoire va dépendre aussi de l’air, de l’eau que nous buvons, de nos émotions, nos pensées, nos actions, etc.

Comment mesurer son taux vibratoire?

Pour cela, il va falloir se munir d’un pendule, et d’une planche de Bovis / biomètre de Bovis.
Le cadran de Bovis classique permet de mesurer le taux vibratoire des êtres vivants, plantes, hommes, animaux, aliments, etc.
Il existe aussi la règle. Se placer sur la gauche au départ.
Le pendule se mettra à tourner lorsqu’il sera au delà du taux recherché.

L’être humain sain est aux environs 12 500 UB depuis 2014 (6500 à 9000 UB avant).
En dessous des 9000 UB, on pourra dire qu’il est malade, soit intoxiqué. Selon le taux vibratoire, la maladie est plus ou moins grave et pathogène allant jusqu’à 0 (pathogène et morbide).

On peut mesurer sur les différents plans énergétiques, les lieux,

Un maître spirituelle ou un yogi, aura un taux vibratoire exceptionnellement très élevé tout comme les lieux sacrés. Le Machu-Picchu va jusqu’à 4 500 000 UB.
Au contraire, un lieu pollué aura un taux vibratoire à 2000 UB.

Selon les animaux, il peut aussi varier. Les oiseaux ont un taux plus élevé que les poissons, par exemples.

L’eau, normalement, est à 10 000 UB.

A quoi sert-il et pourquoi le mesurer?

Le taux vibratoire nous renseigne sur l’état de notre énergie vitale absolu. Il diffère de l’énergie vitale relative ou dit encore vitalité.
Il existe un cadran pour mesurer le taux de vitalité allant de 0 à 100. Cela permet de voir où en est le corps physique. C’est notre potentiel personnel de vitalité qui est mesuré.

Les outils sont d’une grande aide pour mesurer son taux vibratoire et son taux de vitalité.
On peut aussi mesurer un lieu.
Cela pourrait aussi confirmer tes ressentis lorsque tu te trouves dans un lieu où tu n’es pas sur la même fréquence, ou une gène avec une personne.

Si tu souhaites aller vers une alimentation plus saine, vivante et vibrante, c’est un outil qui pourrait t’aider dans ce nouveau changement.

Connais-tu la loi de l’attraction?
Tu attires à toi, en entrant en résonance avec les mêmes fréquences vibratoires que tu émets, des personnes, un changement, de nouvelles aventures et expériences qui sont eux sur ta même fréquence.
Elever son taux vibratoire t’aidera à changer ta vie et attirer de nouvelles personnes,…

Il permet aussi d’entrer en contact avec des énergies plus subtiles.

Plus ton taux vibratoire sera élevé, plus tu seras proche de la pleine santé.

Il y aurait encore beaucoup à dire.
Je trouve cela fascinant et c’est pourquoi je voulais t’en parler dans un article cette semaine.
N’hésites pas à me dire ce que tu en as pensé, me laisser un petit commentaire et partager!
A la semaine prochaine,

Lumineuse semaine, 
With Love & Gratitude, 
Amandine.