La consommation de café, est-elle dangereuse pour notre santé et la planète?

Je ne suis pas une accro au café. Pour la petite histoire personnelle, je n’aimais pas ça au départ tout comme le vin…
Qui n’a jamais goûter au café au lait au moins une fois pendant l’adolescence ?
Nous voyons toute notre enfance des parents boire beaucoup de café, généralement. Mais est-ce normal? Est-ce raisonnable? Pourquoi?

Puis, arrive le jour où on décide de prendre un thé ou un café au petit-déjeuner. On apprécie avec le temps. Pour ma part, c’était jamais sans un carré de chocolat ; plutôt en fin de repas entre amis, au restaurant ou autre, juste pour un moment convivial. Puis au petit déjeuner, pendant mes études pour me donner un coup de fouet en période de stress… Une belle erreur mais j’y reviendrai plus tard.

J’ai décidé de ne plus en boire. Par contre, je bois de temps en temps un déca (attention, sans solvant) au lait de coco quand j’en ai envie. Parfois, c’est tous les matins, parfois non… Je n’ai plus de grosses fatigues en journée. Je suis plus sereine. Je me sens beaucoup mieux. D’autres facteurs rentrent en jeu comme l’alimentation, l’environnement, les activités comme la relaxation et le yoga, la méditation, les gens qui nous entourent…

Nous sommes beaucoup influencés par les comportements des autres, les publicités, les marques, les cultures, etc.
Nous ne sommes parfois pas assez à l’écoute de notre corps et nos propres besoins.

Mais, revenons au café. 🙂

Savez-vous que 83% des Français consomment du café?
Les Nordistes sont les plus gros consommateurs avec 4 tasses par jour.
Nous buvons bien plus de café que nos voisins les italiens.

Changer nos habitudes de consommation de café:
  • Prendre un café est souvent un prétexte et démontre un comportement addictif selon des études récentes. « Si je prends un café ce matin, je serai plus en forme pour atteindre mes objectifs!  » ou  « Tiens, j’ai besoin de me dégourdir un peu alors je vais prendre un café pour faire une pause et mieux repartir … »  Qui n’a jamais pensé ça?!
    76% des français consomment du café sur leur lieu de travail.
  • Autre habitude que nous avons est de se promener avec un café à la main, comme les Américains.
    Si cela vous arrive, sachez que vous pouvez remplir votre mug ou votre thermos. Ils fleurissent sur les marchés et on en trouve de très jolies et bon pour notre santé. Une démarche écologique à adopter pour les accros au café ou thé à emporter! 🙂

Que ce soit pour un moment convivial, une détente, un prétexte ou encore pour une envie de découvrir un nouveau café / salon de thé, cela reste une consommation de café en plus. Essayez le thé, les infusions, les eaux aromatisées maison, les perriers tranches, les smoothies, les 100% pur jus maison ou tout simplement un verre d’eau pour mieux vous hydrater ! Vous verrez, votre corps vous en remerciera ! 😉

  • Consommez moins mais mieux. Devenez consomm’acteurs!
    La production de café est importante surtout en Éthiopie. Mais celle-ci est menacée par le changement climatique. En effet, le café doit être produit dans les hauteurs avec une température entre les 18 et 22 °C.
    Certaines recherches travaillent sur de nouvelles variétés qui pourraient résister au changement climatique…
    Le prix du café augmente et augmentera encore!
  • Pourquoi pas revenir aux traditionnelles cafetières italienne ou française. Aujourd’hui, elles sont remplacées par des machines à expresso avec capsules! Hors, c’est encore un impact environnementale important. Une cafetière électrique allumée consommera énormément pour maintenir l’eau du réservoir chaude.
    « La culture du café (y compris la production des engrais) représente l’impact le plus important : environ 55 % des émissions de CO2. La machine elle-même pèse autour de 30 % des émissions. » – Extrait d’un article sur www.consoglobe.com.
  • Et puis, pourquoi pas varier ses habitudes! Essayez le café froid ou glacé comme en Espagne, l' »affogato al café » avec de la glace à la vanille comme en Italie ou le « beetroot latte », originaire d’Australie. Vous verrez, c’est un délice! 🙂

 

A éviter:
  • Boire un café le matin à jeûn. Se réveiller le matin et commencer la journée par un café n’est pas avantageux. D’autant plus que nous sécrétons du cortisol (hormone du stress et hyperglycémiante) au réveil. La caféine va augmenter le taux de cortisol et va dérègler notre horloge interne.  Il serait plus judicieux de prendre un café plus tard dans la matinée.
  • Mettre du sucre dans votre café. Le sucre n’apportant rien de bon (voir 12 Conseils pour diminuer votre consommation de sucre) il est préférable d’éviter de sucrer votre café.
  • Boire du café lorsque nous sommes stressés ou fatigués.
  • L’expresso a un goût plus fort, plus intense puisqu’il est plus concentré. Mais il a moins de caféine qu’un café long ou allongé. Un café filtre en contient beaucoup plus. Pour faire bref, moins il y a d’eau, moins il y a de caféine.
    Le taux de caféine va dépendre également du type de café. Le café robusta contient 2 fois plus de caféine qu’un café arabica.
    Si vous l’aimez allongé et peu caféiné, il serait préférable de se préparer un expresso et de rajouter un peu d’eau.

 

Le café n’est pas non plus à bannir, il apporte de nombreux bienfaits. Tout est question de modération! 😉

Les propriétés du café : 
  • antioxydantes
  • stimulantes ( au niveau du coeur, des glandes surrénales et du système digestif)
  • aide à puiser dans nos réserves mais attention, trop de café amène à l’épuisement de nos organes
  • protecteur du cancer du côlon
  • diminue les risques de développer la maladie d’Alzheimer et de Parkinson, diabète de type 2 ou des troubles cardiovasculaires (pour le café décaféiné aussi)
  • anti-migraineux
  • effets positifs sur les calculs biliaires
  • aide à la concentration
  • utilisée en cosmétique, la caféine favorise la circulation sanguine et prévient les rides et les tâches.

Qu’il y ait de la caféine ou non, les effets sont démontrés pour la plupart des propriétés. Cependant boire trop de décaféiné sur la journée reviendrait à prendre un café normal.

L’excès de caféine engendre des troubles digestifs, acidité et troubles au niveau de l’estomac, anxiété, nervosité, fatigue, etc.
Soyez vigilant et attentif!

Restez à l’écoute de votre corps. Variez les plaisirs et consommez- le avec modération.
Ne dépassez pas 3 tasses par jour selon votre tolérance, 1 à 2 tasses suffisent! 🙂

 

&

Vous pouvez réutiliser le marc de café.
Les plantes l’adorent mais votre peau aussi. 🙂
Vous pouvez l’utiliser comme gommage avec un peu d’huile végétale (olive, coco, jojoba, etc).

 

20190320_140805

Follow Yours Feelings, 

Belle & douce semaine,
* Amandine *

Le charbon actif végétal pour filtrer son eau.

De nos jours, nous ne pouvons plus continuer à acheter des tonnes et des tonnes de bouteilles en plastique… Nous pouvons trouver des alternatives et changer nos habitudes.

Je vois à l’école de ma fille, nous devons amener une bouteille en plastique ou une gourde (qui peut aussi disparaître) et autant vous dire que ce sont des bouteilles et des bouteilles jetées par le personnel régulièrement… Pourquoi? Car ils ne peuvent laver les verres d’eau mais aussi car « l’eau n’est pas assez bonne » m’explique une des professeurs.
Et c’est vrai! L’eau du robinet est peut-être potable mais pas assez bonne qu’il ne faudrait pour notre organisme au long terme.

Nous devrions boire jusqu’à 1.5 voire 2 L. d’eau toute au long de notre journée pour que le corps soit suffisamment hydraté en général ; également pour aider à couvrir nos besoins en minéraux.

Les eaux minérales naturelles (EMN) en bouteille peuvent oui contribuer à la couverture des apports en calcium et magnésium. Elles ont des caractéristiques importantes et différentes des unes des autres. Il en existe plus d’une cinquantaine en France.
Mais cependant, cela reste des bouteilles en plastique. Et chaque jour, pour des millions de personnes (puisque la majorité des français en consomme), cela fait beaucoup beaucoup de bouteilles.
« Un foyer français consomme en moyenne 222L. d’eau en bouteille par an, ce qui fait de la France l’un des quatre premiers consommateurs d’eau en bouteille en Europe après l’Italie. » (Extrait des Cahiers de Nutrition et Diététique. Novembre 2015).
Un impact important sur l’environnement, vous imaginez bien?

Pourquoi filtrer l’eau du robinet?

L’eau du robinet provient ou des eaux de rivières, lacs, fleuves, etc ou des eaux souterraines.
L’eau est traitée et contrôlée 24h/24. Elle subit de nombreux traitements chimiques. Il existe plus de 80 critères de potabilité. Elle est très surveillée!
Elle est d’abord filtrée au sable qui élimine les parasites, puis est désinfectée avec du chlore ou de l’ozone pour attaquer les virus et bactéries.
Avant d’être encore chlorée pour être sûre de ne pas être contaminée, l’eau du robinet est filtrée par du charbon actif et passe à travers une résine échangeuse d’ions. Cela permet de retenir les substances chimiques et organiques, métaux lourds, etc.

Mais pourquoi la re-filtrer, vous allez me dire?!

Et bien, le filtre peut laisser passer une partie des pesticides et des nitrates.
Et ce taux augmentent dans de nombreuses régions
Mais aussi, il perd de son efficacité avec le temps! Il faut voir régulièrement pour remplacer les cartouches.
Par conséquent, ce sont plus de pesticides et métaux lourds dans l’eau dit potable, avec plus de risques de contaminations bactériennes.
On retrouve même de l‘aluminium ou le radon connus pour être cancérigène (2éme cause après le tabagisme de cancer du poumon) et des contaminants préoccupants.

Comment pouvons-nous filtrer notre eau?

Vous pouvez utiliser des bâtons de charbon actif végétal appelés aussi Binchotan.
Une fois dans l’eau, grâce à ses pores, le bâton absorbe les contaminants ainsi que le chlore et certains métaux lourds comme le mercure, le plomb, le cadmium et le cuivre. Il absorbe les impuretés.
Et le top est qu’il relâche du calcium, du magnésium et du fer.
Il purifie l’eau d’autant plus que le goût est meilleur ! Vous n’aurez plus ce goût de chlore!
Il désodorise et absorbe les odeurs. On l’utilise au Japon comme charbon de bois pour éviter les mauvaises odeurs.

Il existe aussi les perles de céramiques (en argile pure). Plus chères mais c’est raisonnable et surtout qu’elles sont durables à vie!
Elles fonctionnent grâce aux micro-organismes présents dans les perles et il ne faut attendre que 30 min. pour obtenir une eau purifiée et filtrée.

Comment peut-on l’utiliser?

C’est tout simple. Il suffit de mettre votre bâton de charbon actif noire dans une bouteille en verre et d’attendre min. 1h. ; 4 à 8h est plus avantageux! Si vous l’utilisez tous les jours, il est efficace pendant trois mois.
Il faudra le recharger après ces 3 mois en le faisant bouillir 10min.
Attention à ne pas le laver lorsque vous lavez votre bouteille en verre ou votre gourde. Laissez-le sécher au soleil. Vous pouvez l’utiliser encore 3 mois.
Suite à cela, vous pourrez l’utiliser comme compost, pour vos plantes ou dans vos poubelles, vos chaussures ou les litières pour les désodoriser.

Le charbon actif comme complément alimentaire…

Le charbon actif sous forme de poudre, granule ou gélule est un indispensable lors d’intoxication.
Il a de nombreux bienfaits en cure comme le fait de diminuer les gaz, les ballonnements, la diarrhée, les problèmes de transits. Il atténue les aigreurs d’estomac, diminue le taux de cholestérol et supprime la mauvaise haleine. Il peut aussi aider à éliminer les produits dans le corps suite à une anesthésie. On l’utilise pour désintoxiquer et purifier l’organisme.
Grâce à ses micropores, il retient de nombreuses substances toxiques et dangereuses pour notre organisme (additifs, métaux lourds, résidus médicamenteux et suite à la chimiothérapie, etc).

Toutefois, il y a des contre-indications et ne s’utilise pas chez les femmes enceintes et enfants en bas-âge. Il doit être pris en dehors des prises de médicaments et de la pilule. Il peut entraîner de la constipation et des selles noires (pas dangereux).
Demandez l’avis d’un professionnel de santé avant toute cure.

Belle semaine
* Amandine *