Le Nigari, Chlorure de magnésium

Connais-tu le Nigari?

Pour ma part, je l’ai découvert en Guadeloupe.
Il y a quelques années, je travaillais dans un magasin bio en tant que conseillère.
Nous étions en plein pic de Chikungunya. C’est un virus transmis par le moustique tigre – Aedes albopictus ou le moustique – Aedes aegypti, qui provoque de fortes douleurs musculaires et articulaires aiguës.
De bouche à oreilles, et parce que les effets en étaient bien plus que positifs, les ventes de Nigari ont explosé!
En Guadeloupe et dans les îles, il est normal et naturel de se soigner avec les plantes ou compléments.
Ils connaissent beaucoup de remèdes naturels, ce qui est passionnant.

J’ai beaucoup entendu parlé du plantain pour ses effets anti-inflammatoires et anti-infectieux. Il est conseillé pour le traitement des affections respiratoires comme la bronchite, la grippe ou le rhume ou encore les allergies. Egalement, de leau de coco pour s’hydrater…

J’ai fait de belles découvertes enrichissantes. 🙂

Je reviens sur le Nigari, le chlorure de Magnésium naturel.

D’où vient-il?

Le Nigari provient du Japon et signifie « Amer ».
Il est composé à 95% de chlorure de magnésium et contient une quantité très réduite de chlorure de sodium (le sel de table). Il est non raffiné et contient donc plus d’oligoéléments et minéraux.
On le trouve sous forme de cristaux naturels, marins, non purifiés, en magasin bio.
Ici, je te montre celui de la marque Celnat.
Il est possible d’en consommer local. La marque Ecodis en propose.
Il serait issu d’un gisement local : une mer fossile datant de 250 millions d’années qui recouvrait une partie de l’Europe de l’ouest.
Je ne l’ai pas testé mais je serai ravie d’avoir ton retour dans ce cas.

Pourquoi se complémenter en Mg?

Le Nigari contient 2 300mg / 100gr. de Magnésium, soit 600% des AJR (Apports Journaliers Recommandés en magnésium).
Un verre d’eau magnésienne t’apportera 230mg. de Mg. Ce qui augmentera ton apport en Mg sur la journée, en plus d’une alimentation variée et équilibrée.

Petit rappel :
ANC en Mg, en moyenne,
Chez la femme : 360 mg.
Chez l’homme: 420 mg
Chez les Enfants : 120mg

Sachant qu’il faudra augmenter les apports en Mg pour les adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, en période d’infections, de fatigue et de stress intense, de règles, etc. C’est au cas par cas.

En plus, aujourd’hui, l’alimentation et la qualité des aliments n’est plus aussi bonne qu’avant (consommation de produits industriels, traitements, transformations des aliments, etc).
Egalement, les phytates (présents dans le son de blé et les aliments céréaliers complets) et les oxalates (on les retrouve dans l’épinard, la rhubarbe, l’oseille,…) réduisent son assimilation tandis que les fibres fermentescibles dans le côlon (banane, asperge, artichaut,pain de seigle par exemples) l’augmentent.

Attention à l’alcool également.

Et puis même si vous faites attention, il est bien souvent recommandé de faire une cure en magnésium pour maximiser ses apports.

Je te parle du nigari, mais à toi de voir ce qu’il te convient!
Evite tout de même le chlorure de magnésium en pharmacie qui sera dilué et raffiné.

Certains compléments peuvent être plus laxatifs et acidifiants, moins bien tolérés au niveau digestif. Renseigne toi bien! D’ailleurs le Nigari ne pourrait peut-être pas te convenir.
Il est important aussi d’être à l’écoute de son corps.

Les effets et contre-indications:
  • régule les métabolismes glucidiques, lipidiques, les tissus musculaires, cardiaques et nerveux.
  • participe à la synthése des protéines
  • intervient dans l’activité de certaines hormones comme l’insuline
  • diminue le stress, l’inconfort digestif, les états grippaux
  • renforce l’immunité
  • lutte contre la fatigue et les insomnies

Contre-indications :
Le Nigari est déconseillé si vous êtes anémiques, sujets à l’hémophilie, l’hypertension ou encore si vous souffrez d’insuffisance rénale, compte tenus de sa haute valeur en sels.
Personnes fragiles des intestins, souffrant du syndrome de l’intestin irritable, de douleurs chroniques ou autres maladies liées et provoquant des diarrhées, soyez attentifs.

Demande toujours l’avis à ton médecin.

Comment peut-on utiliser le Nigari?
  • Il possible d’en faire du tofu maison (il permet la coagulation et permet d’obtenir un tofu assez ferme).
  • Remplace le sel, en cuisine. Son goût est légèrement différent. A tester ! 🙂
  • De temps à autre, utilise une eau magnésienne à la place du shampoing. Elle rendrait les cheveux plus brillants, souples et facilite la repousse. Pourquoi pas y ajouter de l’huile essentielle de ton choix 😉
  • En cosmétique, appliquée sur la peau matin et soir, cela permet de soulager et diminuer les problèmes de peau comme l’acnée et le psoriasis, rougeurs, inflammations, eczéma, ( a un effet antibactérien et antiseptique)
  • En cure, 1 verre par jour sur une semaine permet de lutter contre la fatigue et le manque de tonus, le stress, l’inflammation, un rhume, une grippe, etc. A utiliser aussi en cas de constipation sévère et de symptômes de carence en Mg (douleurs et crampes musculaires, fatigue chronique, …)
  • En cas d’état grippal, augmenter les doses ( 1/2 verre toutes les 3 heures le premier jour, puis toutes les 6 heures), et poursuivre pour une grippe encore une semaine.
  • En cas de ballonnements, 1c.àc. dans un verre toutes les 2h, 4 fois par jour maximum.
  • En cas de courbatures intenses, diluer 4 à 6 c.às. dans un bain bien chaud.
  • A utiliser pour les plantes pour accélérer la pousse.
Comment préparer son eau magnésienne?

Diluer 20gr. dans 1L d’eau.
Boire 1 verre/jour sur 7jours.
Conserver au frais, après ouverture.
A prendre le matin ou au cours des repas.

En cette période de changement et transition, que ce soit dûe à la saison, à ce qui se passe aujourd’hui dans la société et le monde, à une infection ou une maladie, il est possible que tu es bien besoin d’une cure de Mg pour renforcer ton SI (Système Immunitaire), lutter contre le stress et la fatigue, améliorer tes problèmes de peau, des cheveux, des ongles ou encore digestifs,…

Mais n’oublie pas, demande le conseil à ton médecin et/ ou un professionnel de santé avant de faire une cure. Il est important de les espacer sur l’année.
Nous sommes tous uniques !

Il est possible d’en donner aux enfants. Encore une fois, demande l’avis à un professionnel de santé (naturopathe, médecin, etc).

Je te souhaite une belle semaine,

With Love & Gratitude,
Amandine.

5 astuces pour éviter la fatigue au quotidien

Nous sommes souvent fatigués, stressés, surmenés, épuisés moralement et physiquement. Si vous lisez cet article, c’est que vous vous sentez concernés probablement. J’espère que ces astuces pourront vous aider à être en forme. 🙂

1. Arrêtez de boire du café au réveil.

Notre premier réflexe quand nous sommes fatigués est de boire un café le matin pour nous rebooster!
Hors, nous avons vu dans l’article précédent sur le café que ce n’est pas une chose à faire. Le matin, notre taux de cortisol – hormone du stress est élevé. Le café amplifiera votre stress s’il n’est pas pris aux bonnes heures puis une grosse fatigue par la suite.
Vous pouvez prendre une tisane, de l’eau citronnée avant ou après repas pour aider à la digestion (attendre au moins 15min.). Attention au thé qui empêche l’absorption du fer au moment du repas. La guarana, le maté sont aussi des tonifiants et excitants.
Un bon petit déjeuner équilibré pauvre en sucre rapide et avec une bonne composition alimentaire sera suffisant !

2. Prenez soin de votre foie.

Le foie est responsable de centaines de fonctions. Un foie engorgé aura des conséquences sur votre santé (problèmes inflammatoires, anémie, dénutrition, carences, maladies hépatiques, fatigue chronique, etc).
Je vous envoie vers le nouveau livre de la naturopathe Audrey Carsalade   » Le foie, meilleur allié santé » Mango Editions, pour en apprendre plus sur le foie.
Nos émotions affaiblissent également nos organes. En MTC, le système digestif est relié à la rate et au foie mais aussi la colère.
Prendre soin de son foie peut aussi se faire en prenant soin de sa tête, son esprit par la méditation, la digestion des émotions, la sophrologie, le yoga, différentes techniques de respirations, les soins sonores par exemples.

3. Adaptez & variez votre alimentation.

Je vous le dirai encore et encore, avoir une alimentation variée est la clef pour une meilleure santé.
Seulement, il faut apprendre à se connaître. Nous ne réagissons pas pareil aux aliments. Certains auront des hypersensibilités, des intolérances, des allergies et autres maladies de plus en plus courantes. Et puis d’autres non!
Les troubles digestifs entraînent beaucoup de fatigue.
La composition de votre assiette aura aussi une conséquence.

Tout choix alimentaire a un impact sur votre santé et votre psychisme…

4. Soyez attentif à vos sensations.

Se reconnecter à soi pour écouter ses propres sensations est essentiel.
La faim peut être dû aussi à un stress important. Il va falloir se poser les bonnes questions avant de manger… Ai-je vraiment faim? Si je mange ceci ou cela, comment me sentirai-je? etc.
Parfois, un verre d’eau sera juste la solution.
Ce n’est pas toujours évident mais cela s’apprend! Soyez patient! 🙂
Manger à votre faim et à des heures régulières chaque jour vous aidera.
Vous pouvez essayer aussi la pleine conscience quand vous cuisinez et quand vous mangez.
Je dis souvent en consultation qu’il faut s’arrêter de manger lorsque vous avez encore une toute petite faim. D’autant plus, si vous n’avez pas pris le temps de manger ni de mastiquer votre repas!

5. Prenez soin de votre microbiote.

Notre microbiote est responsable de bien nombreux symptômes dont la fatigue.
Nous avons environ 2 kg de bactéries qui cohabitent avec nous dans nos intestins.
C’est un peu comme une forêt tropicale bien dense. S’il y a un déséquilibre, une perturbation, cela peut entraîner une hyper perméabilité intestinale. Les conséquences sont parfois graves.

 » Le sage est l’homme qui nourrit bien son intestin.  »
– Bouddha –

 

Petits plus :
Essayez les plantes comme l’ortie, la spiruline riche en vitamines et en fer également.
Pratiquez,selon votre tolérance, le jeûne intermittent.
Faites du sport ou une activité physique.
Adaptez un rituel avant de vous coucher pour favoriser un sommeil réparateur.

Vivez l’instant présent intensément! 🙂

 

Si vous avez besoin de conseils ou des questions, je serai ravie de vous aider !

Follow Yours Feelings,


Douce semaine, 
* Amandine *