3 Clés pour gagner en vitalité – Partie 1

Fatigué(e), déprimé(e) par moment, manque d’énergie ?!
Vous observez un manque de tonus, d’entrain, de joie.
Il est fort possible que vous manquez d’énergie et de vitalité.

Mais ne vous en faites pas, il y a des solutions.

Il est possible d’être en pleine forme à l’aube.
Il est possible d’être plein d’énergie, tout au long de la journée.
Il est possible d’être en meilleure forme et santé.
Il est possible d’être dans la joie, l’harmonie et la paix intérieure.

Il existe de nombreuses clés et voici 3 conseils pour gagner en vitalité.


1. Se mettre aux faits-maison & arrêter les produits insdustriels

C’est bien connu, les produits industriels sont des produits ayant des conséquences assez lourdes parfois même sur notre santé.
Diabéte, obésité, surpoids, fatigue passagère ou chronique, hypertension, dyslipidémie… de nombreuses maladies pouvant aller jusqu’au cancer et autres maladies.

De nos jours, il n’est pas facile de les limiter.

Les publicités ne cessent de promouvoir ces produits. Les marques proposent de nombreux plats préparés et autres produits ultra-transformés,à petit prix, avec des mentions attirantes pour le consommateur.

Bien souvent, si on a un petit budget, on se tourne vers une alimentation plus industrielle.

Ce que l’on ne sait pas assez, c’est qu’il est fortement déconseillé de consommer régulièrement ces produits ultra-transformés ( qui, pour rappel, sont des aliments biocidiques en alimentation vibratoire soit dépourvus d’énergie).

Je vous invite à regarder dans vos placards, à analyser sur la semaine le nombre de fois que vous mangez ces petits plats, ces bocaux, ces biscuits, ces barres chocolatées. Vous risquez d’être surpris(e)!

Le tout est de trouver un équilibre qui vous convient à vous et votre corps.
Plus vous cuisinerez, plus vos repas seront sains et équilibrés, plus vous gagnerez en vitalité!

N’hésitez pas à vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin.

2. Se libérer du sucre

Le sucre est addictif. On le retrouve partout… Plats industriels, sauce tomate, bocaux et conserves, vinaigrette, condiments, sauces, sauce soja, charcuteries, soda, etc etc.

Avez-vous déjà essayé de vous libérer du sucre?!
Je vous invite à tester une journée. Pour cela, il va falloir regarder les étiquettes et supprimer tous les produits ayant du sucre dedans.
Attention, il s’agit pas de remplacer par un édulcorant tout aussi néfaste même naturel.
Si vous êtes attiré(e)s par le sucré et souhaitez vous déshabituer du sucre ne serait-ce diminuer sa consommation, il est préférable de limiter et même d’éviter les édulcorants apportant eux, un fort goût sucré.

Il y a de nombreux posts sur mon feed instagram et facebook à ce sujet.
Si vous souhaitez en lire un peu plus, voici 2 articles :
Challenge: « Un mois sans sucre ! »
12 Conseils pour diminuer votre consommation de sucre

3. Arrêter les excitants : café, thé,… ou occasionnellement

Alors, êtes-vous plutôt thé ou café le matin?
Savez-vous combien de café ou de thé buvez-vous par jour?
Et que se passe-t-il lorsque vous n’en consommez pas?

Aujourd’hui, je ne bois plus de café. Il est trés rare que je prenne un café car personnellement le café me donne des nausées, palpitations, énervements, il m’épuise!
Et pourtant, j’en ai bu! J’ai appris à l’apprécier. Je me suis habituée à ce goût et cette habitude du café au réveil ou encore du café fin de repas, à un certain moment.
Mais ça, c’était avant!
Avant que je décide de m’écouter plus attentivement et respecter mon corps.

Si parfois j’ai envie d’un latte au lait de riz-coco ( mon préféré, je l’avoue), je choisis un décaféiné bio. Mais attention, là encore, ce n’est pas trés bon si on en consomme tous les jours.
Le café et le thé, aujourd’hui, sont remplacés par une infusion ou un verre d’eau tout simplement.

Je vous invite à lire l’article sur le café pour en savoir plus : La consommation de café, est-elle dangereuse pour notre santé et la planète?

Le thé reste un excitant. Il y a de trés bons thés… du blanc, du parfumé, du noir, aux fruits, aux fleurs séchées,…
Je suis une fan de thés et je trouve chaque thé particulier, sublime et délicieux.
Le thé vert est un bon antioxydant. Mais en surdose, et au moment du repas, le fer est moins bien absorbé et cela risque de diminuer votre taux de fer.

L’idéal, pour les consommateurs quotidien de thé et de café, serait pas plus de 2 par jour et en fin de repas (même si l’infusion en fin de repas reste la meilleure option)
.
Si vous consommez un thé ou un café entre les repas, c’est simplement du grignottage. Votre digestion est réactivée. Ce qui, si vous n’avez pas encore fini la précédente, vous fatiguerez. Le café également pour de nombreuses personnes est mal vécu. Si vous ressentez une grande faim, de l’énervement et autres symptômes peu de temps aprés son ingestion, c’est probablement que vous ne le supportez pas et qu’il est préférable de diminuer sa consommation.

Revenons sur ces boissons toniques, énergétiques, conviviales.
Le thé, le café sont des boissons appréciées et qui font partie de nos coutumes et habitudes.
Mais, je vous invite à vous poser quelques questions après de profondes respirations :

Pourquoi bois-je cette boisson?
Que m’apporte-elle à ce moment là?
Comment je me sens?
En ai-je vraiment envie ?
Est-ce que mon corps l’approuve?
Et si, je prennais un verre d’eau?


Des questions simples qui vous permettent de faire de meilleurs choix alignés avec vos valeurs et besoins du moment.

Et si cela vous appele, alors appréciez cette boisson que vous souhaitez en pleine conscience!


 » La meilleure façon de capturer des moments est de faire attention.
C’est ainsi que nous cultivons la pleine conscience.  »
Jon Kabat-Zinn




With Love & Gratitude,
Lumineuse semaine,
Amandine.

5 raisons de consommer des fraises en cette saison

Qui n’aime pas les fraises?! Difficile de ne pas y succomber et en plus en ce jolie mois de Mai, elles sont justes à tomber!

A moins d’y être allergique, il n’y a aucune raison de ne pas en profiter!

Bon, je dirais peut-être son coût comme les cerises. Elles sont précieuses tout de même et leur prix au kg peut être très élevé, je te l’accorde.

Il est possible d’aller les cueillir si tu en as la possibilité, de les faire pousser chez soi ( un balcon ou un petit coin dans ta cuisine peut suffir ).
Quand je vivais dans le nord de la France, je trouvais ça super d’aller chercher ses paniers de fraises locales. Les enfants aiment beaucoup cela! Et en plus, tu es au contact de la terre, de la nature, du vivant!
L’avantage de les cueillir à maturité est qu’elles sont riches en vitamines, en minéraux et antioxydants!
Toute l’hiver, ma fille me demandait des fraises… « Maman, c’est quand la saison des fraises?!  » … Combien de fois ai-je entendu cette phrase?! 😁 & on y est! 🍓

🌱Vive le printemps et ses fraises! Ainsi que tous ses autres fruits et légumes : rhubarbes, carottes de toutes les couleurs, asperge, … 🧡
Un délice! Retrouve vite tes produits de saison à mettre dans ton panier, ici.

Tu peux même les congeler pour en avoir toute l’année, en faire des confitures, coulis, compotes, etc.

Les 5 raisons pour lesquelles tu ne peux passer à côté!

1. Les fraises apportent beaucoup de vitamines dont la vit. C (2× plus que dans les oranges!), indispensable pour booster son S.I. / immunité.

2. Des antioxydants à gogo : aident à prévenir de nombreuses maladies dont des maladies cardiovasculaires et luttent contre le stress oxydatif qui forme les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

3. Elles contiennent des flavonoïdes (antioxydants): améliorent le flux sanguin, bon pour ton coeur et agissent contre le cancer (dont sein et utérus), également bon pour ton microbiote. Ainsi que des anthocyanes (antioxydants également): effet brûle graisse.

4. Des oligoéléments, des vitamines & minéraux essentiels: cuivre (prévient de nombreuses infections et maladies et est nécessaire à la formation de l’hémoglobine ; une carence en cuivre peut être responsable d’anémie par exemple.), potassium (encore plus avec la banane ; réduit les risques d’hypertension), B6 ( biosynthése de la sérotonine et a un rôle dans la fonction immunitaire),…

5. Régule et facilite le transit de part ses richesses en fibres, pectine et magnésium.

Le bonus, c’est qu’elles permettent de participer à ton hydratation car elles sont aussi riches en eau.

Profites-en au moins 2 à 3 fois par semaine !
1 portion=6/8 fraises

A consommer de préférence bio et/ou locale, d’agriculture raisonnée par exemple. 🍓


Recette de la soupe de fraise/banane

– 2 poignées de fraises
– 1 banane
– un peu de lait végétal de ton choix
Topping : féve de cacao (Kazidomi : gagne 20€ avec le Code AMANDINEDIET sur l’achat de ton abonnement) , pollen frais, oléagineux, graines de chia, tournesol, etc.

Mixer l’ensemble.
Rajouter du lait en fonction de la texture désirée.

Un grand classique, on ne peut succomber au mélange fraise/banane.

Lumineuse semaine,
Amandine. 🌿

Retrouve chaque semaine, un nouvel article pour te guider vers une autonomie, booster tes capacités d’autoguérison, retrouver équilibre et harmonie dans ta vie et ton alimentation.

Abonne-toi à la newsletter mensuelle pour recevoir encore plus de conseils! (S’abonner!)