A LA DÉCOUVERTE DES CHAKRAS… LE CHAKRA GORGE – VISHUDDHA.

Le chakra gorge est le 5 ème chakra, juste après le chakra du coeur.
Pour en savoir plus sur les chakras en général, vous retrouverez dans le premier article plus de détails.

Le cinquième chakra, appelé aussi Vishuddha est situé au niveau de la gorge. C’est le centre d’énergie subtil lié au son et à la parole.

Relié à l’expression ainsi qu’à la communication, c’est le centre de la réalisation de soi. Nous
exprimons ce que nous sommes, nos besoins et nos émotions par la parole mais aussi par la musique, l’art, l’écriture, le chant… Il aide à extérioriser tout ce qui se vit en nous.

CARACTÉRISTIQUES DU CHAKRA coeur – VISHUDDA
 » i speak – Je m’exprime – je parle  » 

Couleur : Bleu, bleu ciel
Elément : Ether
Métal : Mercure
Planète : Mercure
Sens : Ouïe
Glandes : Thyroïde
Organes : Gorge, cou, nuque, mâchoire, oreilles, bras, mains, cervicales, épaules, larynx.
Notes : SOL
Mantra : YAM
Musiques : Musiques sacrées, chants harmoniques
Encens et Huiles essentielles: Lavande, menthe poivrée, eucalyptus, jasmin, gingembre…
Pierres et minéraux :  turquoise, aigue marine, azurite…

LES SIGNES D’UN CHAKRA FERMÉ, TROP OUVERT ET D’ÉNERGIES BLOQUÉES :
  • peur du changement
  • voix cassée, bégaiement, troubles d’élocution
  • nervosité
  • dépression profonde
  • insomnie
  • discours incohérent
  • doutes, manque de confiance et d’estime de soi, personne effacée ou au contraire si trop ouvert, personnes sûre d’elles.
  • amaigrissement
  • prise de poids
  • troubles respiratoires
  • tendance à passionner les débats à l’excès
  • manque de capacité d’écoute
  • volonté de toujours avoir raison
  • comportements égoïstes
  • sentiment de culpabilité bloqué
  • personnes manipulatrices

COMMENT DÉBLOQUER LE CHAKRA VISHUDDHA ?

Les postures de yoga peuvent aider : le chameau, la chandelle, le pont, le lion, le chat, la vache, celles qui favorisent aussi l’étirement du cou. Vous pouvez utiliser les mudras également.

Optez pour des aliments marins ou fruits et légumes bleus : myrtilles, algues, poissons.
La sauge, la menthe poivrée, le gingembre seront à privilégier en cuisine.

Faites appel à un thérapeute holistique / magnétiseur / énergéticien qui pourra rééquilibrer et harmoniser vos chakras.

Un chakra de la gorge équilibré améliore la concentration, le discernement, l’assurance et la caractère.
Il nous permet d’accéder aux connaissances en harmonie avec notre environnement, de rester curieux et ouvert.

Il est fort probable en y prêtant attention de sentir le chakra de la gorge se bloquer parfois (sentiment de pression et de gêne au niveau du cou). C’est un puissant indicateur sur une situation que vous vivez afin que vous puissiez vous écouter et porter votre voie.x avec sagesse et douceur.

Découvrir les autres chakras…

A la découverte des chakras… Le Chakra Racine.


On débute une longue série d’articles avec pour sujet, Les Chakras!
Il y a beaucoup à dire sur ces fameux centres énergétiques. Ils sont très nombreux mais j’évoquerai seulement les 7 principaux chakras.

Que ce soit dans la médecine traditionnelle chinoise, la médecine ayurvédique ou bien en Occident, vous avez sûrement déjà entendu parlé des chakras.

Chakra (« Tchakra ») est le nom que l’on donne en sanskrit à des objets en forme de disque, de cercle. On les appelle aussi les « roues ». Ils sont le siège de la Kundalini (puissante énergie spirituelle).
Chaques chakras se situent à un endroit précis du corps, correspondent à une couleur, des émotions, un état d’être, des aliments, des troubles, etc etc.
Nous verrons quelques détails sur chacun d’entre eux.
Pour aller plus loin, il existe de nombreux livres parcourant plus en profondeur les chakras. Idéal pour les passionnés!

Un chakra est un centre énergétique relié à des canaux appelés Nâdis où circule l’énergie appelée Prâna ou Qi.
Ils vibrent à plus haute fréquence que le corps physique.
Lorsque l’énergie se bloque et que le chakra est donc fermé ou bloqué, des maladies, des maux, des dysfonctionnements, des troubles physiques et émotionnels, des organes inactifs, etc peuvent se créer.
Egalement, on peut de manière inconsciente bloquer l’un de nos chakras comme lorsque nous refoulons une émotion.
Si le premier est bloqué ou l’un d’entre eux, la circulation de l’énergie n’est pas fluide. Tout le corps physique peut-être perturbé. Le premier étant la base et permet l’équilibre.


Focus sur le premier Chakra : Chakra Racine – Muladhara.

« je suis »


Couleur : rouge
Elément : terre
Métal : fer
Planète : Mars
Sens : odorat
Glandes : surrénales
Organes : vessie, intestin grêle, gros intestin
Hormones : noradrénaline, adrénaline
Notes : Do
Mantra : LAM
Musiques : sons graves, percussions, musiques rythmées
Encens et Huiles essentielles: Clou de girofle, cèdre, musc, vétiver, cannelle, myrrhe, nar, patchouli, vétiver, tea-tree.
Pierres et minéraux : hématite, obsidienne noire, quartz fumé, obsidienne flocon de neige, calcite rouge, œil de faucon, jaspe rouge, zircon, jaspe mokaïte, agate noire à bandes, jais, opale noire, bois pétrifié.


Orienté vers le bas, le chakra racine se situe à la base de la colonne vertébrale, entre l’anus et les organes génitaux, au niveau du périnée.
Dessiné en lotus à quatre pétales, il est le symbole de l’incarnation et de la conscience physique.
Les parties du corps associées sont les pieds, les jambes, la hanche, les reins, glande génitale, la colonne vertébrale, le système osseux, les dents, les ongles, le sang, la construction cellulaire,…
Il aspire à la sécurité, à l’enracinement, à l’ancrage et à une harmonie avec la nature.
Il nous aide à rester bien ancré, à être dans le moment présent pleinement, à vivre en pleine conscience.
Il est responsable de notre force physique et de notre vitalité, de prises de décisions, de stabilité, de la patience, de la prospérité.

Le chakra est comme un lotus appelé aussi Padma. Il peut-être en bouton, épanoui, ouvert, fermé, actif ou inactif.
Lorsque le chakra racine est ouvert, nous sommes plus satisfaits de notre situation et à l’aise dans notre environnement. Nous nous sentons à notre place.
La confiance est renforcée. On a également plus d’énergie et de vitalité.

Les Signes d’un chakra fermé, trop ouvert et d’énergies bloquées :
  • tendance d’excès : alimentation, boulimie, anorexie, matériel,…
  • abus de plaisirs (matériels, physiques)
  • tendance autoritaire
  • colère
  • manque de confiance en soi
  • égoïsme
  • sentiment d’inconfort dans son corps
  • peur, peur de l’abandon
  • dépression
  • troubles de la mémoire
  • rêverie, tête en l’air
  • ne pas avoir les pieds sur Terre
  • paresse ou au contraire hyperactivité
  • sentiment d’être submergé par les difficultés
  • problèmes matériels, difficultés à résoudre les problèmes
  • manque d’énergie, d’entrain, de vitalité, apathie, manque d’assurance
  • problèmes intestinaux, de vessie, digestifs
  • sciatique
  • douleurs lombaires
  • hémorroïdes
  • varices
  • maladie auto-immune
  • cholestérol
  • chute de cheveux
  • anémie


Comment débloquer le Chakra Racine ?

La marche, le yoga Kundalini, les postures comme le pont, le Tai-Chi, le Qi-gong, les arts martiaux, l’alimentation riche en aliments rouge mais aussi provenant de la Terre comme les légumes racines ou bien encore le thé, le seigle.
La méditation est un des meilleurs moyens pour s’ancrer et s’enraciner.
Le chant de mantra, les musiques sacrées, les bains sonores,…
Marcher dans la nature, reconnectez-vous!
Jardinez, embrassez un arbre, soyez au contact de la nature!

Pourquoi pas faire un stage en permaculture ?!


Vous pouvez aussi rééquilibrer et ré-harmoniser vos chakras à l’aide d’un thérapeute ( magnétisme, sonothérapie, pendule, énergéticien, kinésiologie, acupuncture, massages ayurvédiques, etc).
Il est préférable de se faire accompagner.

Lorsque l’on y prête attention, il est possible de déterminer si son chakra est fermé ou ouvert.
Il est possible de se servir d’outils comme le pendule également.

Pratiquer la pleine conscience et la méditation contribuera à votre mieux-être mais aussi à une meilleure connaissance de soi et de ses chakras.


Comment choisir son bol chantant tibétain?


Si tu es à la recherche d’un bol tibétain pour ta propre pratique ou en tant que thérapeute, cet article va te guider vers tes choix.
J’aimerais tout d’abord te dire que ce n’est pas toi qui choisit le bol. C’est le bol qui te choisit. En effet, choisir un bol tibétain n’est pas si simple. Si tu souhaites acquérir un bol, je ne pourrais que te conseiller de le voir de tes propres yeux, de le toucher, de le ressentir et l’écouter. Un bol se ressent, s’écoute. Il est important de se fier en son intuition.
Si tu ne peux pas, il existe des sites où on peut les écouter et se laisser séduire par les sons d’un bol.
Cela dit, l’avoir entre ses mains changent beaucoup.

Certains de mes bols proviennent de petites boutiques. On peut aussi trouver des bols chez de plus grandes enseignes, mais aussi chez des formateurs en sonothérapie. Renseigne-toi bien avant d’acheter un bol. Teste-les!

Les bols tibétains martelés à la main sont faits au Népal ou en Inde.
Ils existent aussi les bols Peter Hess. Leur origine est Allemande et sont fabriqués au Nepal et en Inde.
Un bol demande beaucoup d’heures de travail et de mains.Le travail se fait en concert. Comme le veut la tradition, l’alliage est à partir d’un bronze de grande qualité enrichi de plusieurs métaux, également.
La fabrication Peter Hess garantit aux bols chantants une qualité de son et de vibration optimale.
J’ai pu les tester et c’est vrai que le son est « pur ».
Le bol est différent et tout aussi jolie et puissant.

A toi de choisir celui qui te parle le plus !

Ce qui différencie les bols chantants tibétains :

– la durée du son, de la note ; on parle aussi de bol sustain (longueur du chant).
leur confection ( martelé à la main, gravé, sans acide (patine), avec écriture ou motifs du bouddhisme tibétain, cire noire, etc)
leur épaisseur ; les bols tibétains épais sont bien plus utilisés en thérapie sonore. Ils sont eux beaucoup plus vibratoires. Les plus fins libérent plus de richesse harmonique.
la taille du bol ; selon la taille, nous pouvons travailler sur les certaines zones et chakras. Il existe de très grand bol où la personne se positionne à l’intérieur debout pour profiter de la puissance des vibrations et sons beaucoup plus graves dans le corps tout entier.
la note ; chaque bol posséde une note fondamentale et une richesse harmonique.
la période de confection ; certains bols sont martelés les nuits de pleine lune les rendant plus puissants. Egalement, il est préférable de les choisir martelés en hiver.
le lieu de confection. Attention aux fraudes! C’est très commun et de plus en plus de bols ne sont pas artisanaux. Au Patan, au Népal, il existe une fonderie artisanale avec une charte exigeante. Les marteleurs proviennent parfois d’Inde. J’ai aussi entendu dire l’inverse. Il est donc important de se renseigner auprés du marchand mais aussi auprès d’artisans.
Il y a bien d’autres villes où vous pouvez trouver les artisans et aller très certainement à leur rencontre.
la rareté ; il existe des bols extrèmement rares, hors du commun comme des pièces de collection.

Comment nettoyer un bol tibétain?

C’est une question qui est posée fréquemment.
Les bols chantants tibétains se nettoient seulement avec de l’eau, distillée de préfèrence. Pas de produits, ni désinfectants.
Régulièrement, passer un chiffon doux pour enlever la poussiére.

Les bols sont fragiles. Il faut en prendre soin. C’est un objet précieux, fait à la main. Les chocs peuvent jouer sur leur qualité.

On peut les purifier notamment avant et après une séance au palo santo, à la sauge ou encore au clair de Lune. Le soleil n’est pas conseillé. Il m’arrive parfois les jours de pleine lune de les laisser au soleil, personnellement en faisant attention du temps d’exposition, avec précaution. Mais cela peut altérer sa couleur et ses propriètés.


D’autres questions sur les bols chantants? N’hésites pas à me laisser un petit commentaire ou m’envoyer un email.

Lumineuse semaine à toi,
Amandine.