Le Grignotage, c’est quoi?

Reprise du travail et des pauses cafés et tentations?!
Les enfants à la maison qui eux, ont besoin de manger beaucoup plus en passant et cela t’incite à faire plus de goûters/repas alors que tu n’avais pas faim?!
Ou pour d’autres raisons, tu as envie de succomber à la tentation, tu as envie voire un besoin de grignoter ?
Il est possible que cet article te parle.

J’ai fait un petit point sur le grignotage.
D’ailleurs, je me demande si tu as été plus tenté pendant le confinement ? 🙂

Beaucoup d’entre nous reprennent un ancien rythme et d’autres un nouveau (plus mon cas). Mais il est important de continuer à s’écouter, à manger à sa faim quand on a faim (cela ne veut pas dire non plus grignoter toute la journée ou faire 5 repas si on en a pas vraiment besoin). Être à l’écoute de son body, ça s’apprend. Et ça peut demander plus de temps que tu ne pensais. Tout comme retrouver un équilibre qu’il soit alimentaire ou dans ta vie. .
J’espère que ce post te plaît et qu’il te sera utile.

Par définition, le grignotage désigne le fait de manger par petites prises en dehors des repas, sans sensation de faim.

Cela diffère de manger plus fractionner quand on a faim lorsqu’il est recommandé.
Il est possible de grignoter même quand on a faim.
Et parfois, on confond la faim et la soif.

Nous mangeons, en Occident, 3 repas principaux et 2 collations en moyenne.
Les espagnoles font des collations salées en fin de matinée puis un repas dans l’après-midi, par exemple.
Les pays nordiques ont pour habitudes du salé pour le petit-déjeuner.

Le type de repas varie selon les pays, ainsi que son heure et sa fréquence.
Chaque pays, religion, chaque famille et chaque personne a ses propres habitudes alimentaires.

Une étude récente menée en 2017 auprès de 1 182 personnes par le Crédoc met en évidence une nouvelle tendance alimentaire auprès des Français : le grignotage ou dit « snacking ».

En résumé, plus de 38% avouent grignoter.
Les chiffres ne font qu’augmenter!

Les raisons : les « goûters « , les apéros dînatoires ou non à la sortie d’une journée de travail, une gourmandise salée ou sucrée contre une fringale, un stress intense ou encore le fait de vouloir faire comme les autres,…

Nous avons grandi avec certaines habitudes qui aujourd’hui, peut-être, ne peuvent nous convenir.

Un nouvel environnement, de nouveaux choix alimentaires ou de vie, envie de prendre ou perdre du poids, perte de vitalité, des symptômes liées à une suralimentation (troubles digestifs, fatigue, perte d’appétit ou au contraire, une faim à longueur de journée, etc etc), une maladie,…

Tes raisons et Tes motivations sont précieuses pour réussir ce changement.

Je t’invite à les lister et garder près de toi tes sources de motivation.
Cela te sera utile lorsque tu auras une baisse de motivation.

Pourquoi pas mettre un post it?!

° Penses-tu grignoter ?

Un chocolat offert, un bonbon, un chewing-gum, une barre de céréales à la va-vite, une carotte en préparant ton repas ou des cacahuètes.
Un café ou un thé dans la matinée, ou plusieurs.
La fin du plat de tes enfants.
Un morceau de pain en sortant du boulanger.
Une cuillère de Nutella.
Tu as compris, ces petites prises alimentaires sont du grignotage.

° Que se passe-t-il ?

La digestion est relancée avant bien même que le repas précédent ne soit digéré.

En relançant ta digestion, ton corps va y mettre toute son énergie. Ce qui créera une fatigue et d’autres symptômes dérangeants comme la baisse de ton immunité, lourdeur, mauvaise élimination des déchets et toxines, anxiété, nervosité, ballonnements…

Cette envie, pulsion alimentaire est plus souvent liée à une émotion, une pensée, une croyance qui te fera passer à l’action.

Il est possible de changer tes pensées, percevoir les choses autrement pour ensuite modifier tes actions.
Il peut avoir d’autres raisons à ce qui t’amène à grignoter que les émotions, une habitude, aux envies sucrés comme des carences, des schémas répétitifs etc etc. Nous sommes tous uniques.

Que faire?

• Stop! Respire profondément et lentement 30 sec.

• Bois un peu d’eau peut-être.

• Pratique la pleine conscience.

• Demande-toi si est-ce réellement de la faim, si est-ce nécessaire accepter ce chocolat ou café maintenant, si tu n’as pas d’autres choix (infusions pour ce cas là)? Emporter/dire non et remercier?

• Pose-toi ces questions :

Quelles sont mes émotions ? Qu’est-ce qui m’amène à vouloir grignoter, manger ceci ou cela? Que ressentirai-je si je le mange?

Ai-je soif ? Faim? Et sur une échelle de 1 à 10?

Ne pourrais-je pas attendre un peu plus?

• Prends le temps de MASTIQUER au repas, manger varié et équilibré

• Adopte une hygiène de vie favorable pour diminuer le stress (activité physique, yoga, méditation,lecture, pensée +)

• Revient sur tes propres motivations

Il te sera plus facile d’identifier les raisons de ton grignotage et pouvoir l’éviter, avec le temps. Ainsi, de prendre soin de toi autrement.

•| « Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse. » – Nelson Mandela. |•

Dis-moi, fais-tu partie de la #teamgrignotage ou pas du tout?
Sais-tu ce qui t’amène à manger plus quand tu n’as pas faim?

N’hésites pas à laisser en commentaire ton témoignage par rapport à cela, si tu as des difficultés, des questions?!

Ah, il me reste de la place pour les accompagnements Énergie|Équilibre|Harmonie et les séances découvertes ! Réserve vite ta séance pour retrouver l’équilibre, l’harmonie et vitalité au quotidien. Un pas de plus vers une autonomie… ✨

With Love &Gratitude,
Amandine.🌿

Le beurre de cacahuète, peut-on en consommer tous les jours?

Devenu un aliment incontournable en cuisine, le beurre de cacahuète ou arachide avec son goût salé et son onctuosité est un vrai régal pour nos papilles.

Produits principalement aux Etats-Unis, en Chine et en Inde, c’est 41.7 millions de tonnes tout de même et la demande des consommateurs est toujours plus forte.
Qui n’y a pas encore goûté?
On le retrouve beaucoup dans les traditionnels sandwichs beurre de cacahuète et confiture bien connus mais aussi dans les recettes « healthy », veggie, vegan, etc.
Bref, on l’adore! 😀

Mais est-ce vraiment bon en consommer tous les jours?

Il faut savoir que la cacahuète est une légumineuse.
Voici à quoi cela ressemble…

151105_0974k_bdsa-pinottes-arachides_sn635
Photo : Hélène Laurendeau/Radio-Canada

Très apprécié par sa richesse en protéines (25gr./100gr.), en fibres (8gr./100gr.), en vitamines B, vitamine E, en zinc, en sélénium et en cuivre, le beurre de cacahuète (600Kcal/100gr.) est aussi un aliment riche en graisses monoinsaturés et polyinsaturés. Il contient des omégas 3, 6 et 9 indispensables aux bon fonctionnement de nos organes, à la protection de nos intestins.
Ces bonnes graisses permettent de lutter contre les risques de MCV (Maladies CardioVasculaires)  et de maladies inflammatoires, cancers du sein, du colon et de la prostate, etc.

Consommer 1 à 2 c.às. par jour peut s’avérer bénéfique MAIS en alternative aux autres matières grasses. Cela reste un corps gras!
La variété reste la clef d’une alimentation saine et équilibrée.

Le problème est que son ratio oméga6/oméga3 est mauvais.
Il contient aussi de la lectine néfaste pour la santé de nos intestins, de l’aflatoxine (substances produites par les moisissures de fruits), et de l’acide phytique (qui reste protecteur de certains cancers).

Il faudra donc avoir une alimentation riche en oméga 3 (poissons gras, chia, noix, huile de lin, huile de sésame, etc) pour bénéficier des effets protecteurs sur notre organisme.

Aujourd’hui, nous pouvons donner de l’arachide à partir de 4 à 6 mois révolus pour justement éviter les risques d’allergies.
L’arachide est bien connu également pour être un allergène. C’est pourquoi il faut l’intégrer au plus tôt dans l’alimentation s’il n’y a pas de terrains allergiques dans la famille (dans ce cas, voir avec un professionnel de santé).
Pour savoir si votre produit est sain, il est important de l’acheter bio, sans ajout de matières grasses type huile de palme, sans ajouts de conservateurs, additifs ni de sucres. 
Attention donc de le prendre 100% avec plus ou moins ajout de sel selon les marques.
Privilégiez les magasins bio ou les rayons bio.
Lorsque le pot est au repos, on retrouve l’huile en surface. Ce qui est normal pour un bon produit. Si ça ne l’est pas, changer de marques tout simplement.

Voici quelques recettes que vous pourrez retrouver sur le blog…

20181214_121353.jpg
Moelleux au chocolat & peanut butter, cuisson sans four

 

 

2018-10-04 02.48.53 1.jpg
Energy balls choco, quinoa soufflé & peanut buttter.

Faites vous plaisir, cuisinez maison & régalez-vous!

Follow Yours Feelings, 

Douce semaine 
* Amandine *

Courge, potiron, citrouille…

Ces légumes, originaires d’Amérique centrale et du Sud, font partis de la famille des cucurbitacées. Il existe des centaines de variétés. C’est donc très facile mélanger leurs noms.

Pour faire simple, vous retrouverez les « maxima« .

– Gros potiron jaune ou blanc de plus de 50kg. Se conservant plusieurs mois.

Bleu de Hongrie, peu sucré

Tri star, avec une chair orange assez filandreuse et se conservant 2ans.

Vert olive, ancienne variété française

Rouge vif d’Etampes

Potimarron, agréable en bouche avec sa chair plutôt sucré et sa saveur proche de la châtaigne

Giraumon

Il y a aussi les « Pepo« .

Parmis eux, se trouvent les courges, courge spaghetti, courgettes, pâtissons.

Jack O’Lantern, la citrouille d’Halloween

Pâtisson orange, a saveur d’artichaut

Golden Hubbard, très goûteuse en forme de ballon de rugby

Courgette blanche de Virginie, moelleuse.

Puis il y a les  » Moschata« . Ce sont les courges musquées, d’une forme plutôt allongée comme une poire.

Longue de Nice, pouvant aller jusqu’à 1m. de long, avec une saveur très délicate.

Musquée de Provence

Muscade, parfaite pour les soupes ou desserts.

Mais attention, il existe aussi des non comestibles. De la famille des « Lagenaria », il y a la Plate de Corse, la Gourde, la Calebasse, etc.

Ses propriétés :

Les curcubitacées sont faits de 95% d’eau. Ce sont donc des légumes très peu caloriques.

Elles sont surtout riche en fibres (lutte contre la constipation et régulent l’appétit), en vitamines B et provitamine A, en phosphore, magnésium et potassium.

Riches en antioxydants, cela permet de protéger des radicaux libres et de lutter contre le vieillissement cellulaire et cutanée.

Riche en tryptophane (acide aminé précurseur de la sérotonine), elles permettent de réguler l’humeur.

De nature fraîche et yin et de saveur douce, elles éliminent la chaleur, dissipent l’humidité et tonifient le pancréas et les poumons.

Elles neutralisent aussi les toxines.

Il vaut mieux éviter d’en manger trop souvent pour les personnes hyper yin ayant trop souvent froid.

Elles équilibrent les trois doshas et surtout le dosha pitta. Son jus est très apprécié en Ayurveda. Il est diurétique, nutritif, laxatif et aphrodisiaque.

En cuisine, les courges sont très appréciées cuites en soupe, potage, rôties au four, en purée, en gratin ou encore en tarte, crues en salade mais aussi en dessert et en boulange.

Préparer ses gâteaux à base de légume permet de réduire ou même éliminer la quantité de farine ou de matière grasse. Cela rend vos desserts plus crémeux et onctueux. On l’utilise beaucoup en association avec le chocolat (fondant, mousse, crème dessert).

Vous pouvez aussi mettre un peu de courge ou citrouille dans votre porridge du matin ou dans un latte. Ce qui est très réconfortant.

Ce qu’il faut savoir:

Tout se mange !

Les graines sont réutilisées pour en faire de l’huile de courge.

Elle a des propriétés anti-inflammatoires notamment de la prostate chez l’homme.

Pourquoi pas les faire griller ou bien dorer avec du miel par exemple. Elles sont riches en fibres et ont la propriété d’être antiparasitaire.

La poudre de pépins de courge a raison de 1 c.àc., 3 fois par jour à jeûn pendant 6 jours, est très efficace pour traiter les vers intestinaux.

La peau quand à elle peut se manger. Vous n’êtes pas obligé d’éplucher. Si pour vous, vous n’êtes pas prêt à franchir cette limite, vous pouvez quand même les cuisiner entièrement si c’est au four et ne manger que la chair.

La peau est bien plus facile à enlever dans ce cas. 😉

Vous pouvez aussi l’utiliser comme cataplasme pour soigner les inflammations et lésions.

Vous trouverez sur le site dans recettes quelques idées de plats ou desserts à base de courge.

Follow yours feelings

Belle semaine & Bonne fête d’Halloween

* Amandine *

Quinoa, la « graine des Incas »

De la famille des Amaranthaceae, le quinoa est une espèce appelée Chenopodium quinoa qui se cultive dans des régions arides et des conditions extrêmes. Il existe le blond, le rouge et le noir. Les anciens Incas la nommaient « Chisaya » ou « Mother of all grains ».

Aujourd’hui, elle est la nouvelle star dans nos magasins bio.

Cette plante nécessite aucun traitement chimique et obtient le label AB, la mention Bio facilement.

Il est très apprécié sous toutes ses formes (graine, farine, lait) aussi bien qu’en recettes salées mais aussi sucrées (léger goût de noisette) ; même si dépourvu de gluten.

Cultivé dans Les Andes, en Amérique du Sud, on en retrouve aujourd’hui en Val de Loire, en France et au Pays-bas.

Ceci dit, les conditions ne sont pas les mêmes.
Le quinoa est aussi nommé comme un aliment « superfood ».

Ses qualités nutritionnelles:

  • Riche en protéines 14gr. /100gr. Il contient tous les acides aminés essentiels. Ce qui est très rare.
  • Riche en glucides 60gr./100gr. IG BAS ce qui va permettre de réguler votre glycémie.
  • Pauvre en lipide (polyinsaturés) 6gr./100gr.
  • Riche en fibres pouvant aller jusqu’à 10gr./100gr. Parfait pour réguler l’appétit et le transit.
  • Riche en fer, en magnésium, en calcium, en phosphore, en zinc, en vitamines B (B2, uboflavine; B1, thiamine; B9, acide folique), en vitamine E.

D’une saveur douce, cette céréale fortifie, renforce et nourrit par excellence. En médecine chinoise, elle stimule la rate et le foie. Les piliers de l’énergie du corps. S’ils fonctionnement correctement, la digestion sera améliorée et bonne.

Attention, il est important de consommer les céréales bien cuites pour une meilleure assimilation.

Le quinoa est conseillé pour les maladies inflammatoires, les mises en repos digestives, les intolérants et allergiques au gluten, les végét(l)ariens, etc.

Vous pourrez retrouver quelques recettes sur le site à base de quinoa.

Douce semaine

* Amandine *

La Noix de coco, fraîche & douce à la fois !!!

Nous avons tous goûté à ce fruit exotique si frais et doux à la fois…

Généralement, c’est en période d’hiver qu’on la retrouve dans les épiceries. Mais, il faut savoir que nous pouvons en consommer toute l’année! Et, si vous avez l’occasion de partir en vacances dans les pays chauds, profitez-en!! Ce ne sera que bénéfique pour votre santé!

coco 2 blog

Son histoire …

C’est en échouant sur les plages des Tropiques que la noix de coco a été découverte aux Caraïbes, en Afrique, en Amérique Latine, etc.
Après un long voyage par la mer, elle trouve un petit coin de sable où grandir pour donner un cocotier. Un arbre magnifique qui fait partie de la famille des palmiers (palmacées).
Eh oui!! Cette merveille aime les endroits humides et ne pousse que si la chaleur atteint au minimum les 25°C.
C’est donc un fruit exotique et tropical.

coco blog 1

Mais d’où vient-elle??

… son origine est la Malaisie!
Elle a été longtemps considérée comme une offrande aux dieux par les hindous de part ses trois yeux. Deux d’entre eux font référence à l’homme et le troisième symbolise la conscience.
Elle est tellement résistante qu’elle flotte dans les océans jusqu’à s’échouer sur une plage.
Les trois grands producteurs sont l’Inde, l’Indonésie et les Philippines.

Ses bienfaits

De nature tiède et Yang, sa saveur est douce; fluidifie le sang et fortifie le système cardiovasculaire.

Ses valeurs nutritionnelles:
Eau de coco: 20Kcal/100ml.
Fruit sec: 600Kcal/100gr.
Lait de coco: 190Kcal /100gr.

Principalement riche en AGS, elle contient très peu de protéine et un peu de sucre simple.
Elle est riche en phosphore et potassium, magnésium, fer, manganése et en vitamines dont la B9 et C.
Sa chair contient environ 11gr./100gr. de fibres ce qui n’est pas négligeable.

Pour vous désaltérer lors d’un entraînement sportif ou encore d’une déshydratation par exemple, l’eau de coco est fortement conseillée. Elle stimule vos reins. Séchées, elle régulera votre transit.

Le lait de coco peut replacer le beurre, la crème fraîche ou autres. Dans les îles, la noix de coco se déguste de différentes manières.Et on la retrouve dans de nombreuses recettes sucrées ou salées…

L’huile de coprah est excellente pour les pâtisseries mais aussi dans les plats asiatiques.

Alternez vos huiles avec l’huile de coco puisqu’elle vous apporte aussi de bons AG Essentiels dont les oméga 3 et 6.

Riche en acide laurique (TCM – triglycérides à chaîne moyenne) elle stimule le métabolisme et booste le système immunitaire (antiviral). Elle est recommandée pour les personnes souffrant de malabsorption intestinale (comme l’insuffisance pancréatique exocrine). Mais, contre indiqué pour les diabétiques.

Quelques études démontrent qu’ils ont une incidence sur la lutte contre l’Alzeimer.

Autres bienfaits:

– rebooste, donne de l’énergie

– élimine le candida, vers intestinaux, parasites
-oedèmes
– HTA
– saignement de nez
– en cas de manultrition

Elle a aussi de nombreux bienfaits cosmétiques.

L’eau de coco a même été utilisée en médecine pour sauver des vies…

😉 Attention, il est important de varier ses huiles. Ça reste une huile riche en acides gras saturés.

Cocco Tagliato 2

Les Ateliers CréAcuisine Printemps / Eté

* Ateliers « L’essentiel à savoir pour une détox réussie » (3h) _ 40€ /pers.
Focus sur les points essentiels d’une détox.
Découverte des aliments détoxifiants et leurs bienfaits.
Préparation de 4 smoothies hypervitaminés, de barres antioxydantes et d’un granola sans sucre maison.
Dégustation sur place, possibilité d’emporter. Prévoir vos tupperwares.

Ateliers   » Apéritif dinatoire spécial détox  »   (2h30) _ 35€ /pers.
Venez profiter d’un moment de partage et gourmand autour d’un apéro sain & équilibré.
Préparation de divers amuses-bouches, boissons non alcoolisées avec des fruits et légumes détoxifiants, bio ou local et de saison.
Dégustation sur place.

* Atelier Parents/Enfants (2h30) – 30€
Découverte des fruits et légumes de saison & leurs bienfaits tout en s’amusant.
Préparation de gourmandises  (brochettes de fruits de saison, smoothies, muffins, mug cakes, etc).

* Découverte du goût pour les plus petits à partir de 4 mois (2h30) – 30€
Point sur la diversification alimentaire de votre petit bout.
Préparation d’un repas équilibré  & rapide pour bébé et dégustation sur place.

Ateliers CréAcuisine 100% Vegan : Laits Végétaux Maison (1h30) – 25€
Apprenez à remplacer le lait, le blé ou encore les œufs pour un repas équilibré & bon !!
Préparation de laits végétaux maison différents & dégustation sur place.

Follow Yours Feelings
                                            … Avec les Ateliers CréAcuisine !!

A très bientôt !!
* Amandine *