Les aliments expectorants

Nous le savons tous. Nous entrons dans la période où rhumes, virus, états grippaux vont venir nous déranger.
Les enfants sont bien souvent avec le nez qui coule et cela peut se transformer en infection des bronches, sinusite, etc etc.

C’est normal et c’est ok. 🙂
Nous sommes dans un changement de saison, entre l’été et l’hiver où les différences de températures peuvent être énormes. Où les habitudes de vie et d’alimentation se modifient.
Qui n’attend pas avec impatience la raclette de l’année, les tartiflettes et les chocolats chauds au coin du feu?!
Je suis sûre que toi aussi qui lit ces mots, tu souris à cette idée… Que tu sois végétar(l)ien ou pas d’ailleurs.
Personnellement, je sais que la raclette végane sera de la partie cette année 😉

Les poumons en Automne sont bien plus touchés et fragilisés, tout comme la peau et le gros intestin.
Je vais te donner quelques aliments et autres pour favoriser l’expulsion des sécrétions des bronches s’accumulant dans les voies respiratoires et nécessaires au soulagement de la congestion pulmonaire.

Peut-être es-tu déjà tombé(e) un peu malade?! Peut-être as-tu peur également? C’est très inconfortable se retrouver avec de la fièvre, la perte des sens, la mauvaise humeur, etc etc.
Cela peut déclencher en toi de la peur, la peur de la souffrance, de l’immobilité, de lâcher prise,..
Ceci dit, il faut que tu saches que c’est ok et qu’il est « nomal » de tomber malade de temps en temps.

Alors, compte tenu de la situation actuelle en cette année 2020, beaucoup de personnes se retrouvent dans une grande crainte. Une peur énergivore qui accentue les problèmes, diminue le système immunitaire et baisse le moral. Les conséquences peuvent être désastreuses.

Dans cet article, j’ai envie de te parler de solutions pour une meilleure santé de tes poumons et pour favoriser leur récupération.
Certaines sont mêmes valables pour rester en forme au quotidien.
Mais, j’ai aussi envie de te dire qu’il est probable que tu t’enrhumes, que tu prennes un coup de froid et tes enfants aussi. Cela ne sera que passager. Il n’y a rien d’anormal ni alarmant sauf si bien-sûr cela se complique. Il se peut aussi que tu sois en pleine forme tout cet hiver! Oui, c’est possible de passer un hiver sans être au fond du lit tous les mois!

Je vais te donner quelques conseils qui pourrait vous aider toi et tes proches, tes enfants si tu en as, lors de ces périodes.

Le corps a besoin d’expulser ses toxines, ce dont il n’a pas besoin tout comme les émotions et les énergies négatives.
Pour cela, il a de nombreux organes qui jouent le rôle d’élimination.
Parfois, lorsque l’on est faible, fatigué, carencé, chargé en toxines, l’immunité diminue.
Parfois, c’est trop lourd à gérer. Lorsqu’il est surchargé, des maladies se créent.
Et arrêter ce processus ne ferait que le perturber d’avantage.

Faites-vous confiance! Votre corps est votre allié. Il sait ce qu’il fait et en sait bien d’avantage.
Prendre un doliprane lorsque l’on a de la fièvre n’est pas une solution (bien entendu, dans la limite du possible).

Il est trés rare, personnellement, que je donne un doliprane ou un médicament à mes enfants. Ils tombent malades comme beaucoup. Rien de grave. Ce n’est pas agréable. Non! Mais, il s’agit d’accompagner le corps dans sa guérison.
Pour cela, il va falloir au quotidien revoir ses habitudes de vie et alimentaires.
Et en période de crise, faire les bons gestes!


Dormir, Se reposer, Transpirer. Pratiquer une activité. Se détendre. Libérer ses émotions. S’exprimer.
Diminuer sa consommation d’excitants, de produits laiters, de sucre et surtout manger peu, léger.

Favoriser les plantes médicinales, les aliments bénéfiques. Boire beaucoup d’eau.
Sortir prendre l’air. Respirer ! Respirer …
Ecouter ses sensations de faim et satièté. Ecouter les signaux du corps.
Le chérir.
Ralentir & l’accompagner !


Sans oublier la patience, l’amour, les relations, les échanges et les partages,..


Pour éviter de tomber malades, booster ses défenses immunitaires en ces changements de saison est important!
Respiration, cohérence cardiaque, plantes médicinales, argile verte, méditation, massages, alimentation vibratoire et végétale, jeûne intermittent, cure de magnésium, aromathérapie et phytothérapie, activité physique, yoga, etc etc

Tout ce que je viens de citer sont vraiment des aides incroyables pour guérir, se sentir mieux et être en pleine santé. Retrouver la vitalité, c’est possible!

Revenons au sujet principal…

Dans cet article, je souhaitais te faire part de quelques aliments bénéfiques pour tes poumons. Donc, à privilégier en cette période.
Si tu me lis régulièrement, tu connais ma passion pour la MTC et les diététiques diverses.
Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise et les médecines douces, voici les aliments favorisant l’évacuation du mucus :

*L’Ail et les oignons ont des composés souffrés permettant le nettoyage des poumons.
Le Piment contient de la capsaïcine, excellent décongestionnant.
La Grenade est riche en antioxydants!


En automne, l’alimentation est riche et, est bénéfique à la détox mais aussi énergisante.
Les aliments sont riches en couleurs! Mettez de la couleur dans vos assiettes! Créez, cuisinez!



Autres aliments & plantes médicinales à privilégier :

Les raisins, la banane, la poire, le chou, l’aubergine, le potimarron et les courges ; les tisanes de romarin, de thym, d’eucalyptus, d’anis, de fenouil, de sureau, de verveine; la racine d’échinacée ; l’extrait de pépins de pamplemousse, le radis noir en ampoule,
N’oublie pas le miel, la propolis qui ont des vertus antiseptiques incroyables et anti-inflammatoires.


Pense aux huiles essentielles comme celle du Romarin à cinéole, le Thym à linalol, le Ravintsara, ou encore d’Eucalyptus radiata ou globulus.

Il est possible de faire diffuser dans une pièce l’HE d’Eucalyptus.
Par précaution, bien lire les instructions de chaque huile essentielle. Et n’hésites pas à demander l’avis d’un professionnel de santé.


Autres remédes de grands-mères :

  • Sirop expectorant au miel, au gingembre et au poivre de Cayenne
  • Tisane citron/miel/gingembre
  • Sirop à l’oignon et au miel
  • Les bains de vapeur d’Eucalyptus
  • Les bananes écrasées avec un peu d’eau.



  • D’autres astuces ?! N’hésites pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous. 😉


    Prend bien soin de toi!

    Douce semaine
    Amandine.



L’ortie, une plante incontournable ! Bienfaits | Comment en consommer | Cure

Urtica Dioica, Ortie Piquante, appelée aussi la Grande Ortie est une plante sauvage médicinale & ancestrale extraordinaire!

Ses bienfaits sont connus depuis très longtemps.
Et plus récemment, elle était utilisée lors de famines, périodes de guerre,…
Elle revient petit à petit dans notre alimentation.

Pendant mon enfance, il ne fallait pas s’y approcher! Car oui, l’ortie est urticante, pique et gratte! Qui n’a jamais été piqué par des orties?!
Sais-tu que le côté piquant et urticant se retrouve dessus la feuille?!
Il est possible de cueillir l’ortie sans se piquer! Il vaut mieux la ramasser par en dessous, à la base de la plante.

L’ortie est une plante à consommer régulièrement, une véritable bombe nutritionnelle!
C’est une plante chargée en principes actifs!
Ses vertus sont incroyables! Je pense qu’il ne faut pas passer à côté.

& Toute la famille peut y avoir droit!
Les enfants adoreront avec d’autres fruits & légumes en jus par exemples. Les tisanes passent aussi. Une petite quantité peut suffir pour eux. Favorise les jus avec plus de fruits, au début, s’ils ne sont pas habitués. Les enfants savent bien écouter leurs besoins et leurs envies, faites-leur confiance!

Ses propriétés nutritionnelles:

L’ortie est une plante très riche, très nourrissante.
La quantité de vitamines, minéraux et protéine va dépendre aussi du lieu de cueillette. Attention à la ramasser loin des champs, des lieux pollués, bords de routes, etc.
Elle a besoin de beaucoup d’azote pour se développer et pousse sur des terroirs très riches & vivants! Selon les régions, elle est excellente en montagne.

Elle contient des vitamines A , B2, B5, B9, C et K, du fer, du Ca, du Mg, des AG – Acides gras. Elle est riche en protéine (30%). Elle contient aussi beaucoup de chlorophylle (importante pour une meilleure flore intestinale).
Elle est 5 fois plus riche en Vitamines C qu’un citron!
Egalement, riche en silice ( importante pour les ongles, cheveux et dents).

Ses Vertus :
  • Alcalinisante
  • Participe à l’équilibre acido/basique
  • Reminéralisante
  • Détoxifiante, Favorise l’élimination rénale des toxines
  • Régénère la sphère rénale et surrénale
  • Galactogène (favorise la montée de lait)
  • Régule les règles abondantes et douloureuses, diminue le SPM (syndrôme pré-menstruel)
  • Favorise le passage à la ménopause
  • Stimulant endocrinien qui va permettre de régulariser les fonctions vitales
  • Participe au bon fonctionnement de la thyroïde et parathyroïdes
  • Stimule les glandes surrénales
  • Diminue l’hypertension et régule la tension
  • Dépurative (élimine les déchets, toxines, métaux lourds, dont le chlore! )
  • Diminue les infections et troubles urinaires (aussi troubles de la miction)
  • Diminue l’acidité gastrique et brûlures de l’estomac
  • Prévient des ulcères
  • Régénère, restaure la perméabilité intestinale
  • Nettoie le colon
  • Favorise l’élimination du mucus, expectorante
  • Anti-scorbut
  • Tuberculose
  • Booste le système immunitaire
  • Augmente l’endurance, l’effort physique
  • Favorise la fertilité chez l’homme
  • Calme les allergies respiratoires (effet antihistaminique direct en bloquant une partie du réflexe inflammatoire ).
  • Anti-inflammatoire (articulations, système digestif, etc)
  • Action bénéfique sur les reins ( associé avec romarin, ou racine de pissenlit, pour le foie également).

L’ortie est à prendre en cas :

Hémorragies, saignements du nez, anémie, Maladies de Crohn, personnes souffrantes du SII (Syndrome de l’intestin Irritable ), si ostéoporose, décalcification, …
Si tu souffres de dénutrition, de carences, d’un état de faiblesse, d’une perte de poids, l’ortie te sera d’une belle aide en remplissant tes réserves!
Si tu es également anémique.

Elle peut-être combinée à d’autres plantes selon l’allergie, la maladie, les symptômes, etc. Demander conseils à un professionnel de santé spécialisé pour les plantes.

Elle sera très efficace pour des situations de stress chronique avec un système nerveux hyperactif, des muscles tendus, d’insomnie, de burn-out, de convalescence, de grande fatigue physique et nerveuse.
Le stress chronique puise dans les réserves en minéraux!
Si tu es stressée, fatiguée, surmenée, la consommation d’ortie est envisageable.
L’ortie permet d’assurer une bonne stabilité du système nerveux (faiblesse dûe à la fatigue chronique).

Si tu souffres aussi de problèmes de peaux (psoriasis, eczéma,etc), acné, alopécie, chutes de cheveux, ongles cassants.
Elle donne même de la couleur et de l’éclat au cheveux!

L’ortie est une plante nettoyante. Elle tamponne les déchets de par son action alcalinisante. Et permet d’éliminer toxines, métaux lourds,…L’ortie élimine tous les déchets du corps!
La charge toxique (gérée par leur corps) en sera donc améliorée car l’ortie va donner un coup de pouce!

Je le rappelle, elle est conseillée pour les femmes enceintes et allaitantes. Profitez-en! Le bébé & la maman en seront plus que ravies!

Reconnue aussi pour éliminer et lutter contre les énergies & pensées négatives, elle est utilisée par les chamanes. C’est une plante protectrice!

Précaution à prendre:
Si tension basse, si anticoagulant.

Comment en consommer?

Consommer les feuilles :

– en poudre dans des soupes, compotes, purées, jus etc
– en jus frais à l’extracteur
crue (passer sous l’eau et/ou un peu de vinaigre, ou blanchir (mais attention à la perte de vitamines & minéraux). Dans la nature, bien enrouler la feuille avant de la mettre en bouche! En faire une petite boule que vous frotterez entre vos mains. C’est toujours bon à savoir! En salades, en tartes, en pesto cru,… Fais-toi plaisir!

On peut aussi en soupe, mais là encore, il faudra alors juste rajouter sur le bouillon ou soupe de légumes quelques feuilles, hors cuisson, pour ne pas perdre tous les principes actifs.

L’infusion des feuilles est excellente! 20/30gr. de feuilles sèches par litre. C’est souvent noté sur les paquets si tu en achètes en magasin bio.
La Couleur est marron/verte presque noire!
Son goût est légèrement amer mais agréable. On peut ajouter d’autres plantes pour varier. Pourquoi pas un peu de citron.

Les feuilles peuvent être réduites en poudre au moulin à café. Il faudra tamiser et récupérer la fine poudre.

1 càc /jour dans jus vert, compote, plat etc sera excellent!

La racine d’ortie est géniale si un adénome est déclaré, pour gérer et aider à l’élimination, au niveau de la prostate.

Les graines d’ortie sont très utiles pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale . Elle répare les reins abîmés (1càc. graines /jour avec un peu de miel).
En cure :

Une Cure de plusieurs semaines à plusieurs mois pour se reminéraliser, détoxiner, retrouver énergie & vitalité, est recommandée dans certains cas.
Eviter le soir, tout de même, car elle stimule et risque d’éviter un endormissement facile.
On peut aussi commencer par quelques jours puis semaines ou par en consommer régulièrement dans son alimentation, tout simplement.
Les effets n’en seront que bénéfiques.

On peut remarquer toutefois, les effets d’une détox. C’est normal! C’est qu’elle agit!
Attention à ne pas aller trop vite! Demande l’avis d’un professionnel de santé si besoin.
Il faut prendre le temps & surtout s’écouter!

Opte pour une alimentation saine & variée, avec peu d’aliments acidifiants pour un résultat positif! Une bonne hygiène de vie également.

N’hésites pas si tu as des questions, à me laisser un petit commentaire, partager si cela t’as plu sur les réseaux sociaux.

J’en profite aussi pour te dire que j’ouvre 3 places en accompagnements pour ce mois de Juillet!

Profite des beaux jours pour aller chercher l’ortie, te reconnecter à la nature et profiter de ses grandes vertus, prendre soin de toi et retrouver vitalité!

Douce semaine,

With Love & Gratitude,
Amandine.